L’USFP dénonce l’exploitation de la religion à des fins électorales

26 septembre 2020 - 22h00 - Maroc - Ecrit par : J.K

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le Premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar, n’est pas d’accord avec le gouvernement. Il lui reproche l’exploitation de la religion et l’utilisation de l’argent dans les élections, tout en restant attaché au scrutin uninominal.

Le leader des socialistes a demandé au ministre des Affaires islamiques, la publication d’un décret interdisant l’exploitation des mosquées, des zaouïas et des mausolées à des fins électorales, rapporte Assabah. Pour Lachgar, cela est important, car l’exploitation de la religion à des fins politiques crée une discrimination entre les fils du même Royaume.

Bien que de la majorité, le chef de l’USFP exige du gouvernement, le renforcement du contrôle sur l’utilisation de l’argent en période électorale. Et puis, il tient au retour du scrutin uninominal dont l’intérêt est de rapprocher les électeurs des candidats militants, au lieu du scrutin de liste qui fait gagner des candidats qui ne le méritent pas toujours.

Le chef du gouvernement Saâd-Eddine El Othamni n’a pu s’accorder avec les leaders des partis politiques représentés au Parlement indique la même source. Excepté le PJD, toute la majorité est favorable au retour du scrutin uninominal, ou alors, à l’élargir aux communes de plus de 70 000 habitants (proposition de l’USFP) ou à 100 000 habitants comme l’a souhaité l’UC.

Quant aux dirigeants de l’opposition parlementaire, ils sont pour le dénominateur commun, tout en prenant en compte les bulletins blancs et nuls. Des difficultés en vue pour le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit.

Sujets associés : Religion - Corruption - Lois - Union Socialiste des Forces Populaires (USFP)

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

L’USFP pose ses conditions pour participer au gouvernement

Les socialistes marocains de l’USFP ont décidé de participer au nouveau gouvernement du Premier ministre Aziz Akhannouch, mais à condition de recevoir « une offre convenable...

Maroc : la réforme du code pénal divise la classe politique

La classe politique est divisée sur la réforme du code pénal, ce qui se manifeste par l’opposition entre ministres, d’une part, et entre les partis politiques, d’autre part, sur le...

Législatives 2021 au Maroc : les partis politiques affûtent leurs armes

À quelques mois des législatives 2021, les partis politiques affûtent leurs armes. Si certains, comme le RNI, marquent le terrain, ou comme le PAM, semblent tourner la page des...

Maroc : démenti formel du ministère des Habous sur les mosquées

Les informations véhiculées par certains médias sur l’intention du gouvernement d’approvisionner les mosquées en thermomètres et désinfectants seraient fausses. Le ministère des...

Nous vous recommandons

Religion

Le Maroc, désormais prêt pour l’Aïd Al-Adha

Le gouvernement s’active pour les préparatifs de l’Aïd Al-Adha. Dans cette optique, tous les marchés sont ouverts pour la vente du bétail et un guide est élaboré pour préciser toutes les mesures préventives à respecter comme la désinfection, le respect de la...

Polémique après un tweet du recteur de la Mosquée de Paris

Un tweet du recteur de la Mosquée de Paris, Chems-Eddine Hafiz, a déclenché une vive polémique sur la toile. Malgré son retrait, les critiques fusent de toutes parts avec des appels à la démission.

Rencontre avec Mouna, enseignante d’éducation islamique à Granada

L’école maternelle et primaire Los Cármenes à Grenade (Espagne) a démarré des cours d’éducation islamique depuis le deuxième trimestre de l’année. C’est le dernier établissement de la ville à répondre à cette exigence légale. Une cinquantaine d’élèves marocains...

France : remous autour de la cession d’une mosquée au Maroc

À l’heure où le projet de loi confortant le respect des principes de la République agite l’opinion, le projet de cession de la mosquée de Puteaux au Maroc n’est pas du goût de nombreux fidèles. Ceux-ci ont financièrement contribué à la construction du lieu de...

Maroc : un imam appelant à se rebeller condamné

Accusé d’avoir incité ses pairs à manifester, l’imam Saïd Abou Ali, en détention, a vu sa peine réduite en appel à trois mois de prison ferme.

Corruption

Maroc : corruption et falsification de documents à Khouribga

Des responsables des services de l’État civil de la commune de Lagfaf, dans la province de Khouribga, seraient impliqués dans la vente fictive de pas-de-porte et la falsification de documents. Une enquête a été ouverte par le parquet pour démanteler ce...

Safi : arrestation d’une fonctionnaire pour corruption

À Safi, les éléments de la gendarmerie royale ont arrêté une fonctionnaire d’un caïdat en flagrant de délit de corruption. Il lui est reproché d’avoir reçu un pot-de-vin de 100 DH.

Anvers : drogue, corruption…la mafia marocaine en action

Le port d’Anvers est devenu une véritable passoire et une porte d’entrée pour la drogue en Europe à cause notamment de la mafia marocaine. Celle-ci est accusée de corrompre des responsables de structures officielles pour assurer l’acheminement de leurs «...

Béni Mellal : deux policiers poursuivis pour association de malfaiteurs

Le Bureau national de lutte contre les crimes économiques et financiers relevant de la Brigade Nationale de la Police Judiciaire (BNPJ) a déféré mardi devant la Cour d’appel de Béni Mellal quatre individus, dont deux policiers, un multirécidiviste et son...

Casablanca : deux individus interpellés pour avoir tenté de corrompre un commissaire de police

Deux individus ont été interpellés à Casablanca. Il leur est reproché leur implication présumée dans une affaire de tentative de corruption d’un fonctionnaire de police et d’usurpation d’identité.

Lois

France : des sportifs pour défendre les hijabeuses

Une cinquantaine de sportifs, dont Eric Cantona et Lilian Thuram, ont plaidé la cause des sportives portant le voile. Celles-ci viennent de publier la pétition intitulée « Laissez jouer les hidjabeuses », pour faire entendre raison aux législateurs...

Le Maroc modernise son état civil

Le ministère de l’Intérieur se dote d’un centre de données pour la gestion des naissances et des décès des Marocains et étrangers résidant au Maroc. Ceci dans le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle loi sur l’état civil adoptée par le parlement il y a...

Nationalité marocaine : le demandeur doit parler arabe ou l’amazigh

La Chambre des représentants vient d’adopter une proposition de loi portant sur le Code de la nationalité marocaine. Cette nouvelle loi fixe les conditions que doit remplir toute personne souhaitant obtenir la...

Légalisation du cannabis : le PPS appelle à un large débat public

Au cours de sa réunion hebdomadaire tenue mardi 16 mars, le bureau politique du Parti du progrès et du socialisme (PPS) a passé en revue trois questions d’intérêt national : la situation des terres agricoles au niveau de la province de Figuig, le vote de...

Le Maroc compte plus de 700  000 adultes toxicomanes

Le Maroc compte environ 700 000 adultes toxicomanes, dont une forte proportion de jeunes. C’est ce que révèle un rapport de la Commission spéciale pour le modèle de développement (CSMD) sur l’usage du cannabis au royaume où la prévalence de l’usage de...

Union Socialiste des Forces Populaires (USFP)

Maroc : la vérité sur l’interdiction aux femmes de séjourner seules dans un hôtel

Une circulaire du ministère de l’Intérieur aurait interdit aux femmes de séjourner dans un hôtel de leur ville de résidence. Interpellé sur la question par le député de l’Union socialiste des forces populaires (USFP) Moulay Mehdi El Fathemy, le ministre...

Écartés des élections 2021, les MRE appellent le Roi à la rescousse

Lâchés par la plupart des partis politiques, les Marocains du Monde constatent avec surprise leur mise à l’écart des prochaines échéances électorales. Face à cette situation, la coordination des partis politiques à l’étranger sollicite l’intervention de SM le...

Pourquoi les Marocaines sont interdites de séjour dans les hôtels ?

Malgré l’inexistence d’une loi, les femmes marocaines seules sont toujours interdites de séjour dans les hôtels du royaume. Le député de l’USFP, Moulay Mehdi Al Fatmi, appelle le gouvernement à mettre fin à cette pratique...

Parlement marocain : un plaidoyer en faveur des MRE

Le groupe de l’Union socialiste des forces populaires (USFP) à la Chambre des conseillers plaide pour l’augmentation du nombre des membres de la première chambre, afin de permettre aux Marocains résidant à l’étranger (MRE) d’avoir leurs...

Ouverture d’une enquête suite au décès de Abdelouahab Belfqih

Le procureur général du roi près la cour d’appel de Guelmim annonce avoir ordonné l’ouverture d’une enquête suite au décès d’Abdelouahab Belfqih, élu du PAM et ex-élu de l’USFP. L’autopsie du corps sera également...