Extorsion : grosse opération de police à Meknès

26 juin 2023 - 10h50 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

La police de Fès a procédé à l’interpellation, samedi à Meknès, de 16 individus, âgés de 25 à 52 ans, pour leur implication présumée dans des actes d’extorsion et de menaces de commettre des crimes et délits contre les personnes et les biens.

Les suspects, la plupart aux antécédents judiciaires, ont été interpellés lors d’opérations sécuritaires menées simultanément dans plusieurs quartiers de Meknès, pour leurs liens présumés avec des réseaux criminels impliqués dans l’extorsion et la menace des citoyens, en les délestant de sommes d’argent au niveau de la gare routière de la ville qu’ils utilisent pour leurs déplacements, précise-t-on de même source.

A lire : Nora Fatehi interrogée par la police indienne dans une affaire d’extorsion

Selon les premiers éléments de l’enquête, les mis en cause auraient exploité des parkings illégaux pour l’extorsion de conducteurs et professionnels du transport routier qu’ils détestaient de sommes d’argent sans motif légal.

Les suspects ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent en vue d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire et de déterminer les éventuelles ramifications de cette activité criminelle, ajoute la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Meknès - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Police marocaine

Aller plus loin

Un ancien joueur de l’équipe du Maroc victime de sextorsion, des suspects arrêtés

Un ancien joueur de l’équipe du Maroc et analyste d’une chaîne sportive du Golfe fait partie des victimes d’un stratagème de sextorsion. Trois suspects ont été arrêtés et sont...

Démantèlement au Maroc d’un réseau de sextorsion ciblant les ressortissants du Golfe

Trois personnes ont été arrêtées par les éléments du Bureau central d’investigations judiciaires (BNPJ) dans le cadre d’une enquête sur un réseau de sextorsion. Les victimes...

Nora Fatehi interrogée par la police indienne dans une affaire d’extorsion

Citée dans une affaire de blanchiment d’argent et de crimes économiques en lien avec l’escroc indien Sukesh Chandrashekhar, l’actrice et productrice maroco-canadienne Nora...

Cinq policiers déférés pour extorsion et corruption à Salé

Six personnes dont cinq agents de police en fonction à Salé ont été arrêtés et déférés devant le parquet pour leur implication présumée dans une affaire d’extorsion, de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

Cinq nouvelles nominations à la DGSN

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi, a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein des services centraux de la Direction des Ressources humaines.

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.

La police marocaine exemptée de contrôle de vitesse

Le gouvernement s’apprête à adopter un nouveau projet de décret visant à exempter les véhicules de la police, de la gendarmerie et des forces auxiliaires de l’obligation d’installation d’un dispositif de mesure de vitesse.