Le festival Mawazine de retour après 3 ans d’interruption

2 février 2023 - 13h40 - Culture - Ecrit par : Bladi.net

Après une interruption de trois ans en raison de la pandémie de Covid-19, l’association Maroc Cultures annonce le retour du festival Mawazine-Rythmes du Monde en 2024 pour sa 19ᵉ édition. Ce festival est considéré comme l’un des plus grands événements culturels au monde.

« L’association Maroc Cultures est heureuse d’annoncer au public de Mawazine que le festival reprendra ses activités dès 2024 pour répondre aux attentes des festivaliers qui se languissent du retour de ce rendez-vous unique et incontournable, au carrefour de toutes les cultures », a indiqué l’association dans un communiqué.

A lire : Mawazine : la tenue très dénudée de Jennifer Lopez irrite (photos)

Organisé chaque année pendant neuf jours, Mawazine offre une programmation riche qui mélange les plus grandes stars du répertoire mondial et arabe, faisant des villes de Rabat et de Salé le théâtre de rencontres exceptionnelles entre le public et des artistes de renom. Avec près de 3 millions de festivaliers lors de sa dernière édition en 2018, le festival a battu tous les records et confirme ainsi sa place en tant qu’événement musical international offrant une exposition forte des valeurs d’ouverture et de tolérance, précise-t-on.

Mawazine, rappelle-t-on, est entièrement autonome et reste ouvert à toutes les contributions qui respectent les valeurs de Maroc Cultures. Son modèle économique est basé sur les revenus tirés des ventes de tickets et du sponsoring des entreprises privées, avec l’aide des pouvoirs publics, des autorités et des services de sécurité pour garantir le bon déroulement de l’événement. De même, le festival soutient l’économie touristique régionale et nationale et se consacre à la démocratisation de l’accès à la culture en proposant un accès gratuit à 90 % de ses festivaliers.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Musique - Rabat - Festival Mawazine 2023 - Salé

Aller plus loin

Soupçonné de menaces de mort sur une chanteuse, un homme arrêté à Berrechid

Un homme soupçonné d’avoir menacé Majida El Roumi qui doit participer au festival Mawazine à Rabat a été arrêté vendredi matin par les services de police.

Aymane Serhani exige 400.000 DH pour se produire à Mawazine

Le chanteur Aymane Serhani ne se produira pas lors de la prochaine édition Festival Mawazine à Rabat, à moins que les organisateurs consentent à payer 400 000 dhs.

Ce que vous devez savoir sur le festival Mawazine 2019

La 18e édition du Festival Mawazine et Rythmes du Monde aura lieu du 21 au 29 juin à Rabat. Mais déjà, l’association Maroc Cultures qui est la structure organisatrice a livré...

Un imposant dispositif de sécurité pour le festival Mawazine

Festival d’envergure internationale, le "Mawazine", au fil des années, s’est imposé comme un grand rendez-vous mondial de musique, de distractions et de grandes rencontres,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Flou autour des circonstances du décès de Cheikha Tsunami

La chanteuse Cheikha Tsunami, grande icône du Chaâbi, s’est éteinte mardi 17 octobre à l’Hôpital militaire de Rabat, à l’âge de 45 ans. Les circonstances de son décès restent floues.

Qui sont les représentants du Maroc aux AFRIMA 2022 ?

En tout, quatre artistes marocains sont nominés dans plusieurs catégories aux Africa Music Awards (AFRIMA) qui se tiendront du 8 au 11 décembre 2022.

Saâd Lamjarred et Ghita El Alaki se marient le 17 novembre au Maroc

Après Paris, le chanteur marocain Saâd Lamjarred et Ghita El Alaki, vont organiser leur mariage au Maroc le 17 novembre prochain. Une cérémonie à laquelle seront conviés sa famille, des fans et amis marocains.

Taxe musique et télévision : Les restaurateurs et cafetiers marocains se révoltent

En plein bras de fer avec le Bureau marocain du droit d’auteur (BMDA), les propriétaires de cafés et restaurants au Maroc ont décidé de porter l’affaire devant la justice. Ils réfutent les demandes de redevance émises par le BMDA, affirmant qu’elles ne...

Violences au L’Boulevard : voici les explications du comité d’organisation

Au lendemain des actes de violence et de vandalisme survenus lors du festival L’Boulevard, le comité d’organisation a réagi, expliquant les causes de ce débordement. De nouvelles mesures sécuritaires ont été dévoilées.

Les cafés et restaurants menacés de poursuites judiciaires

Face au refus de nombreux propriétaires de cafés et restaurants de payer les droits d’auteur pour l’exploitation d’œuvres littéraires et artistiques, l’association professionnelle entend saisir la justice.

Rap en darija : La spécificité linguistique du rap marocain

Dans un entretien à TV5 Monde, Anissa Rami, journaliste spécialiste du rap revient sur les origines du rap marocain et son évolution dans le temps.

Khtek, rappeuse marocaine, se confie sur sa maladie

Dans une interview, la rappeuse marocaine Khtek, de son vrai nom Houda Abouz, se confie sur sa bipolarité. La musique lui sert de thérapie, mais aussi de canal de sensibilisation.

L’état de santé de la chanteuse Khadija El Bidaouia s’aggrave

Nawal, la fille de la chanteuse Khadija El Bidaouia a annoncé qu’en raison de la propagation du cancer du poumon dont souffre sa mère, les médecins ont décidé d’arrêter la chimiothérapie.

Eurovision : triomphe de Loreen, doigt d’honneur pour la Zarra (photo)

La Suédoise Loreen a triomphé au Concours de l’Eurovision de la Chanson avec sa mélodie intitulée “Tattoo”, inscrivant ainsi une nouvelle page dans les annales du concours. La chanteuse d’origine marocaine a remporté la compétition pour la deuxième...