Fitch Ratings maintient la note du Maroc avec des perspectives stables

21 décembre 2021 - 06h40 - Ecrit par : A.S

L’agence américaine Fitch Ratings a confirmé la note de défaut d’émetteur en devises étrangères à long terme du Maroc à BB+ avec perspectives stables.

Selon l’agence, cette note est le résultat de la stabilité macroéconomique reflétée par une inflation et une volatilité du PIB relativement faible, une part modérée de la dette en devises dans la dette publique ainsi qu’une liquidité extérieure, relativement confortable.

Toutefois, ces avantages sont équilibrés par des indicateurs de développement et de gouvernance faibles, une dette de l’administration publique élevée et des déficits budgétaires ainsi que des comptes courants plus importants que ceux de leurs pairs.

A lire : Maroc : Fitch prévoit une croissance de 4,8% en 2021

Ainsi, le déficit budgétaire de l’administration centrale (CG) devrait se réduire à 6,3 % du PIB en 2021, contre 7,7 % en 2020 (hors produits des privatisations), la reprise économique ayant entraîné une solide reprise des recettes. Les dépenses actuelles restent élevées en raison des dépenses de vaccination et d’autres soins de santé, ainsi que du début de l’expansion des services sociaux dans le cadre de nouvelles initiatives lancées l’année dernière.

Par ailleurs, Fitch estime que le déficit budgétaire dépendra des dépenses liées au nouveau modèle de développement (NMD). « Cependant, nous pensons que les nouveaux engagements de dépenses resteront inférieurs à l’objectif annuel de 4 % du PIB d’ici 2025, car les autorités s’efforceront de continuer à réduire le déficit », note l’agence, estimant le coût du NMD en 2022 à environ 1,3 % du PIB.

Tags : Croissance économique - PIB

Aller plus loin

La mauvaise note de Fitch n’aura pas d’impacts sur le Maroc

L’agence américaine Fitch Ratings a récemment dégradé la note du Maroc. Ce résultat ne semble guère préoccuper le ministre des Finances qui estime que l’impact de l’abaissement par...

Le Maroc est incapable d’aider les banques en cas de besoin, selon Fitch

Les notations de défaut des émetteurs à long terme en devises étrangères et locales de trois banques marocaines ont été revues à la baisse par Fitch Ratings. Les notations passent à...

Fitch Ratings valide le BB+ du Maroc

La notation du Maroc en émissions souveraines de long terme en devises est de BB+, a certifié l’agence de notation Fitch Ratings. Cette note affiche également des perspectives...

Fitch confirme la notation "BB+" du Maroc avec des perspectives stables

L’agence américaine de notation Fitch Ratings a confirmé le 13 mai la note de défaut des émetteurs en devises étrangères à long terme du Maroc à « BB+ » avec une perspective stable....

Nous vous recommandons

Royal Air Maroc annonce de nouvelles mesures

La compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) a pris de nouvelles mesures concernant les vols internationaux. La propagation du coronavirus et de ses nouveaux variants obligent.

Face à la pénurie de main-d’œuvre, la France recrute au Maroc

Certains professionnels du tourisme en France font face à une pénurie inédite de main-d’œuvre. En désespoir de cause, ils se tournent vers le Maroc et d’autres pays pour augmenter leur chance de recruter.

Maroc : scandale de détournement à Barid al maghrib

De hauts responsables de Barid al maghrib et des services “Amana” sont au coeur d’un scandale financier. En tout, 30 % du chiffre d’affaires du pôle “Amana” auraient été détournés.

Casablanca : pris de remords, le suspect dans un meurtre se rend à la police

Pris d’un profond remords, un homme s’est rendu lundi dernier au commissariat de police de Moulay Rachid à Casablanca pour avouer le meurtre de son ex-petite amie portée disparue depuis plus de deux semaines. Le corps sans vie de cette dernière a été...

Mocro-Maffia : « Celui qui parle mourra »

La «  Mocro-Maffia  » sème la terreur aux Pays-Bas. Plusieurs hommes politiques, avocats et journalistes néerlandais ont été déjà la cible de ces organisations mafieuses marocaines. Dernière personnalité en date  : le Premier ministre, Mark...

Mohammed VI « se poutinise » selon un journal espagnol

Un journaliste espagnol estime que le Maroc est politiquement plus proche de la Russie que de l’UE et de l’Espagne. En témoigne son absence à l’Assemblée générale de l’ONU qui a condamné l’invasion russe en...

Maroc : voici les plages propres (Pavillon Bleu)

Une vingtaine de plages et un port de plaisance au Maroc ont reçu pour le compte de cette année 2021, le label «  Pavillon Bleu  ». L’annonce a été faite par pour la Fondation Mohammed VI pour la protection de...

Hajj 2022 : les recommandations des autorités marocaines

Le ministère du Tourisme a livré ses recommandations aux pèlerins marocains, précisant que les listes des agences de voyage autorisées à organiser l’opération Hajj 2022 sont disponibles.

Le chirurgien Hassan Tazi visé par de nouvelles plaintes

De nouvelles plaintes ont été déposées contre le propriétaire de la clinique Chifaa El Hassan Tazi, célèbre chirurgien esthétique casablancais, en détention provisoire à la prison d’Oukacha pour notamment traite d’êtres humains et abus de...

Amel Bent victime de racisme

Lassée, la chanteuse et coach de « The Voice », Amel Bent, dénonce les attaques racistes dont elle est victime sur les réseaux sociaux.