Recherche

La mauvaise note de Fitch n’aura pas d’impacts sur le Maroc

© Copyright : DR

18 novembre 2020 - 00h00 - Economie

L’agence américaine Fitch Ratings a récemment dégradé la note du Maroc. Ce résultat ne semble guère préoccuper le ministre des Finances qui estime que l’impact de l’abaissement par Fitch de la note du Maroc «  reste limité  ».

Lors de la séance plénière relative au projet de loi de finances (PLF) au titre de l’exercice 2021 à la Chambre des représentants, le ministre Benchaâboun a expliqué que cette notation « reste limitée » aux niveaux des primes de risque des obligations du Royaume sur le marché financier international. Selon l’Argentier national, ces primes ont connu une augmentation de 15 points de base (pbs) pour la première tranche d’une maturité de 5 ans et demi contre 20 pbs pour la seconde tranche d’une maturité de 10 ans, ce qui correspond respectivement à 0,15% et 0,20%.

Poursuivant ses explications, le ministre des Finances a assuré que les investisseurs, autrefois intéressés par cette notation prennent désormais en compte d’autres critères dont notamment la cadence des réformes structurelles de nature à améliorer la situation économique du pays et renforcer sa stabilité politique.

Mots clés: Ministère de l’Economie et des Finances , Gouvernement marocain

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact