Recherche

Le FMI s’inquiète de la détérioration budgétaire du Maroc

© Copyright : DR

25 décembre 2020 - 06h00 - Economie - Par: I.L

La crise sanitaire due au coronavirus et l’arrêt des activités touristiques ont entraîné une forte détérioration de la situation budgétaire du Maroc, a indiqué un communiqué du Fonds monétaire international (FMI).

«  Le déficit du compte courant a augmenté en 2020 en raison de la baisse des recettes touristiques. L’activité touristique est quasiment à l’arrêt depuis mars dernier à cause de la situation pandémique  », a précisé le même communiqué.

Pour le FMI, la résilience des envois de fonds de la part des Marocains résidant à l’étranger et la baisse des importations ont pourtant permis de contenir les besoins de financement extérieur du Maroc. De même, les réserves internationales sont restées au-dessus des niveaux de l’année dernière grâce à la ligne de liquidité de précaution du FMI en avril et au recours accru au financement extérieur.

S’agissant de l’activité économique au Maroc, elle a connu un grand recul au premier semestre 2020 à cause de la crise sanitaire et de la sécheresse (qui a affecté la production agricole). Ce recul a entrainé une hausse du taux de chômage établi à 12,7% au troisième trimestre de l’année (contre 9,4% l’année dernière) et un repli de l’inflation.

Si les administrateurs du FMI ont encouragé les mesures exceptionnelles adoptées par la Banque centrale marocaine pour réduire l’impact de la pandémie sur les marchés financiers et l’économie réelle, ils ont par ailleurs recommandé de surveiller étroitement l’impact de la crise sur la qualité des actifs bancaires. Aussi, ont-ils invité le gouvernement à intensifier les efforts pour renforcer le cadre de lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme.

Mots clés: FMI , Budget

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact