France : une élue ne veut pas de candidats d’origine marocaine

18 février 2020 - 07h00 - Monde - Ecrit par : S.A

Connue pour ses nombreux tweets homophobes et racistes, la conseillère municipale de Saint-Germain-en-Laye dans les Yvelines Agnès Cerighelli, critique vertement les candidatures maghrébines de confession musulmane aux élections municipales françaises, qui auront lieu les 15 et 22 mars 2020. Dans son viseur, Rachida Dati, candidate à la mairie de Paris.

"Deux candidats maghrébins pour Paris ?! Sérieusement, en quelques années, la France a beaucoup changé", écrit Agnès Cerighelli sur Twitter.

Dans un autre tweet, elle enfonce le clou : "Les partis politiques français préfèrent investir des candidats maghrébins de confession musulmane, plutôt que des candidats français de confession catholique". Pour Agnès Cerighelli, c’est une véritable discrimination. "La République est laïque, la France est chrétienne. Tout catholique qui soutient l’élection d’un musulman est un apostat", affirme-t-elle.

Pour étayer son argumentation, la conseillère municipale a retweeté un extrait d’une interview de 1993 du roi Hassan II sur la question de l’intégration des Maghrébins. "Je vous décourage de vouloir intégrer les Maghrébins, de les détourner de leur nationalité. Ils ne seront jamais 100 % Français. Ils seront de mauvais Français. La trame n’est pas la même", avait déclaré le défunt roi du Maroc.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Paris - Religion - Racisme - Intégration - Rachida Dati - Islam - Mounir Mahjoubi

Aller plus loin

Une ex-élue LREM condamnée pour provocation à la discrimination envers Rachida Dati

L’ex-adjointe à la mairie de Saint-Germain-en-Laye, également ex-adhérente LREM, Agnès Cerighelli, a écopé, lundi, de deux mois de prison avec sursis et de cinq ans...

France : une élue tient les musulmans pour responsables de la grève à la RATP

Agnès Cerighelli, conseillère municipale d’opposition de la ville Yvelinoise de Saint-Germain-en-Laye, estime que les musulmans sont responsables de la poursuite de la grève à...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : la date de l’Aïd Al Fitr connue

Considérant que le jeûne de Ramadan durera 29 jours cette année selon les calculs astronomiques, l’Aïd Al Fitr 2024 sera célébrée au Maroc le mercredi 10 avril.

Les Morchidates, des enseignantes de la religion et des militantes de l’égalité des sexes au Maroc

Bouchra el Korachi est l’une des centaines de « Morchidates » ou prédicatrices désignées par le ministère marocain des Affaires islamiques pour enseigner le Coran, la Charia et le « fiqh », la loi islamique, dans les différentes mosquées du royaume....

Aïd El Fitr en France : annonce importante de la Mosquée de Paris

Les fédérations musulmanes de France se réuniront ce jeudi 20 avril 2023 à 18 heures à la Grande Mosquée de Paris en présence de leur commission religieuse ainsi que des imams du Conseil National des Imams (CNI). Cette réunion a pour objectif de fixer...

Maroc : ils paient les dettes des plus pauvres

De jeunes Marocains, influenceurs, artistes et personnalités sont à l’origine d’une initiative visant à soutenir les familles dans le besoin en cette période de ramadan, mais aussi à les aider à éponger leurs dettes.

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

L’affaire Zakaria Aboukhlal prend de l’ampleur

L’affaire Zakaria Aboukhlal continue de créer des remous. Après la Fédération royale marocaine de football (FRMF), c’est au tour du Conseil national de la presse de condamner les propos contenus dans un article d’un site électronique sur un supposé...

Racisme envers les musulmans : de nouveaux témoignages accablent Christophe Galtier

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, fait face à de graves accusations de discrimination et de harcèlement moral, avec un procès prévu dans dix jours.

Voici les dates de début et de fin du ramadan au Maroc

Les dates de début et de fin du mois sacré de ramadan au Maroc sont désormais connues.

Rachida Dati virée de « LR » après sa nomination au ministère de la Culture

Le président français, Emmanuel Macron, a nommé ce jeudi Rachida Dati, figure de la droite et ancienne ministre de la Justice, comme nouvelle ministre de la Culture.

Le ramadan commence le lundi 11 mars 2024 en France

C’est officiel : le mois de Ramadan débutera lundi 11 mars 2024 en France, a annoncé le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM). Cette date a été déterminée après observation scientifique et calcul astronomique.