Recrudescence des actes islamophobes en France en 2020

9 juillet 2021 - 07h00 - France - Ecrit par : J.K

La France a connu en 2020 une recrudescence de l’islamophobie, alors que les actes de racisme ont chuté. C’est ce qui ressort du rapport annuel de la Commission nationale consultative des droits de l’Homme (CNCDH) sur la lutte contre le racisme publié jeudi.

Fait notable dans ce rapport, c’est l’importante baisse des actes racistes, notée à partir des chiffres du service central du renseignement territorial, un organe rattaché à la police nationale et au ministère de l’Intérieur, fait savoir l’AFP, ajoutant qu’en France, les actes racistes ont diminué de 26 % en 2020, par rapport à l’année précédente, passant de près de 2 000 à moins de 1500. Cette baisse, selon la CNCDH, pourrait en partie être liée au long confinement de l’année dernière.

À l’opposé, alors que les actes antisémites ont diminué, le document indique que les actes islamophobes sont les seuls en hausse, avec des tags antimusulmans sur les murs de mosquées, les lieux de culte incendiés ou des agressions diverses. 234 actes islamophobes au total ont été perpétrés, précise le rapport, soulignant que les associations de défense de musulmans n’y accordent pas foi, parce qu’émanant du ministère de l’Intérieur et de la police qui évitent de parler d’islamophobie.

A lire : Des tags islamophobes découverts sur le chantier d’une mosquée à Strasbourg

Également en baisse, les préjugés, en raison d’une meilleure tolérance des Français vis-à-vis de l’étranger, mais pas forcément de l’islam et des musulmans. Six personnes interrogées sur dix estiment que « l’islam est une menace contre l’identité de la France ». Cela est dû aux propos islamophobes diffusés à longueur de journée sur les télévisions d’information continue. Alors que 45 % des sondés associent les juifs à l’argent, un tiers des interrogés considèrent que « les enfants d’immigrés nés en France ne sont pas vraiment français ». Et la CNCDH de souligner « un lent et continu recul des préjugés en France », dû à la progression de la tolérance vis-à-vis des minorités, suite à « la norme antiraciste qui s’est imposée dans toutes les démocraties occidentales depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, après l’Holocauste ».

S’agissant des musulmans, le constat est plus préoccupant. 16 % de l’ensemble des faits racistes relevés par le ministère de l’Intérieur sont jugés islamophobes, contre 8 % en 2019, du fait d’« un contexte favorisant » cette « stigmatisation des musulmans », se désole la CNCDH, citant le long débat sur la loi sur les séparatismes.

Pour finir, le document fait cas du racisme anti-Asiatiques, très peu évoqué par les médias et sur lequel, la Commission manque de chiffres précis, affirmant toutefois, « l’existence d’une composante anti-asiatique particulière au début de la propagation du Covid-19 en France », en raison d’une confusion liée à l’origine du coronavirus, en Chine.

Sujets associés : France - Racisme - Chine - Islamophobie

Aller plus loin

Isère : condamné pour avoir dégradé des salles de prière musulmanes

Le tribunal correctionnel de Grenoble a condamné un homme de 48 ans à 10 mois de prison, dont 5 avec sursis, pour avoir dégradé deux salles de prière musulmane, à Domène et La...

Un élu français : « Dès que l’on parle de l’Islam, notre pays devient fou »

Guillaume Delbar, maire de Roubaix, a réagi au reportage de M6 consacré à l’action des pouvoirs publics face à l’islam radical tourné en grande partie dans sa ville. Un...

France : une vidéo « islamophobe » fait polémique

Deux adolescents imitent les musulmans en train de prier dans une classe et se font filmer par leur professeur. La vidéo de 10 secondes montrant la scène, publiée sur Twitter...

Deux femmes mises en examens pour agressions sur des femmes voilées (vidéo)

Deux femmes ont été mises en examen, mercredi soir pour “violences volontaires”, “tentative de meurtre” accompagnées de propos racistes. Elles ont agressé à l’arme blanche,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Karim Benzema et les Frères musulmans : Jean-Luc Mélenchon apporte son soutien

Jean-Luc Mélenchon a apporté son soutien à Karim Benzema, sur la plateforme X (ex-Twitter). Le footballeur est au cœur d’une controverse, pointé du doigt par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, pour des liens présumés avec les Frères...

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Majda Sakho réagit aux insultes racistes visant ses enfants

La Marocaine Majda Sakho, l’épouse de l’international français Mamadou Sakho règle ses comptes avec les personnes ayant proféré des injures racistes envers ses trois enfants.

Hijab et football féminin : Le Conseil d’État maintient l’interdiction

L’interdiction du port du hijab lors des compétitions de football féminin, qui est en vigueur depuis 2016, a été confirmée par le Conseil d’État jeudi.

Accusé de racisme, Christophe Galtier a le soutien de Laurent Blanc

À l’instar de Genesio, Kombouaré et Roy, le coach de l’Olympique lyonnais (OL) Laurent Blanc a défendu son collègue et ami Christophe Galtier, entraîneur du PSG accusé de racisme dans une affaire qui remonte à son passage à l’OGC Nice la saison dernière.

Le Conseil d’État annule un arrêté anti-burkini

La ville de Mandelieu-la-Napoule, dans le sud-est de la France, a vu son arrêté interdisant le port du burkini sur ses plages suspendu par le Conseil d’État. Cet arrêté, réitéré chaque année depuis 2012, avait été contesté en justice par la Ligue des...

Un Marocain tabassé par des videurs dans le nord de l’Espagne

Un jeune homme de 23 ans, médiateur culturel d’origine marocaine résidant à la Corogne, dans le nord-ouest de l’Espagne, a porté plainte, affirmant avoir été victime d’une agression racistede la part de deux videurs.

Haine envers les Marocains : prison ferme prononcée par la justice

Le parquet de Valence spécialisé dans les délits de haine a requis trois ans de détention contre un homme accusé de diffusion d’informations mensongères sur les réseaux sociaux ciblant les musulmans, notamment Marocains.

Violences policières : la France sermonnée par l’ONU

Le Comité pour l’élimination de la discrimination raciale, l’organe affilié aux Nations unies, exprimé sa « profonde préoccupation » concernant les pratiques des forces de police en France vis-à-vis des minorités. Cette inquiétude fait suite au décès...