Fontenay-aux-Roses : un imam pour exorciser un immeuble « hanté »

15 octobre 2022 - 15h20 - France - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Les habitants d’un immeuble à Fontenay-aux-Roses ont demandé à être relogés « d’urgence », estimant que le bâtiment est « hanté ». La municipalité aurait décidé de dépêcher un imam et un prêtre de la ville pour exorciser les lieux.

Les locataires de l’immeuble ont adressé le 23 mai dernier une lettre à la commune pour alerter sur les phénomènes surnaturels qui s’y produiraient (présence anormale, bruits étranges, ombres) et demander un relogement « d’urgence ». Quatre mois après, ils n’ont toujours pas reçu de réponse des autorités. Mais cette semaine, ils ont appris que la municipalité allait envoyer un imam et un prêtre pour exorciser les parties communes du bâtiment « hanté », rapporte Le Parisien.

Le bailleur social Hauts-de-Seine Habitat annonçait en juin qu’il allait traiter ces demandes de relogement « en priorité ». À la date d’aujourd’hui, seulement une proposition a été faite à une famille qui l’a refusée et une autre est en cours de traitement, confie Damien Vanoverschelde, directeur général chez Hauts-de-Seine Habitat, ajoutant qu’une « conseillère sociale a rencontré les dix signataires du courrier début de l’été ».

À lire : Bordeaux : Les anciens combattants marocains relogés

« On nous avait promis une proposition de relogement en septembre. Nous sommes début octobre, nous n’avons toujours rien reçu », dénonce un locataire. Sur les dix signataires, quatre sont « en situation d’impayé. On ne peut pas les muter tant que cette dette n’est pas purgée car sinon nous perdons cette dette. Nous effectuons donc un plan d’apurement de dette avec les familles concernées », précise le directeur général.

Deux parmi les six locataires restants « sont véritablement effrayés par des aspects paranormaux », alors que les autres évoquent « des problèmes de suroccupation de logement, d’humidité et de difficulté de mobilité, car l’immeuble et sans ascenseur », indique Damien Vanoverschelde. C’est pour mettre fin à cette situation qui persiste que le maire Laurent Vastel a sollicité un imam et un prêtre pour exorciser l’immeuble.

Sujets associés : France - Immobilier

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Bordeaux : Les anciens combattants marocains relogés

Le président PS (Gauche) de la région Aquitaine (France) a annoncé qu’une trentaine d’anciens combattants marocains allaient être relogés courant 2009 dans des appartements aménagés...

Casablanca veut reloger 500 familles vivant dans des habitats menaçant ruine

Les autorités casablancaises se mobilisent pour régler la problématique du relogement des familles habitant dans des constructions menaçant ruine. Dans ce sens, un appel à...

Bordeaux : des étudiants marocains menacés d’expulsion

Des étudiants marocains figurent parmi les étudiants qui sont menacés d’expulsion de leur logement à la résidence universitaire le « Village 5 » à Bordeaux. Ils s’opposent à la...

Salé : relogement au profit de 30 000 familles

30 000 familles recensées par les autorités locales de Salé et vivant dans des habitations précaires et insalubres seront relogées à travers un projet de recasement conduit par la...

Nous vous recommandons

France

Maroc : le Français qui a foncé sur un troupeau de moutons en prison

Sur décision du procureur du roi, Michel S., ce Français qui a sauvagement massacré les moutons d’un berger à la plage David près de Bouznika, a été placé, mardi 5 mai, en détention provisoire à la prison de...

Coronavirus en France : plus de morts chez les Maghrébins

En France, les personnes nées au Maroc, en Tunisie et en Algérie sont les plus exposées au covid-19, avec pour conséquence une mortalité plus forte. C’est ce que révèle l’INSEE.

De grosses voitures escroquées en France et vendues au Maroc

Trois prévenus ont été condamnés à 3 et 5 ans de prison ferme dans une affaire d’escroquerie de grosses cylindrées vendues au Maroc.

"On dit merci au Maroc…on ne dit pas merci à la France !"

Suzanne et Gérard, l’un des couples originaires de Charente-Maritime, bloqué au Maroc depuis plus de deux mois, a eu la chance de monter à bord d’un bateau, mardi 12 mai, pour rallier la France. En tout, cinq mille camping-cars sont toujours coincés dans...

Des expatriés français en passe de quitter le Maroc

Face à la crise du covid-19, qui a affecté leurs emplois et leurs situations financières et sanitaires, de nombreux expatriés français envisagent de quitter le Maroc pour retourner en France.

Immobilier

Maroc : 500 000 ménages ont bénéficié de reports de crédit

À fin septembre 2020, le nombre de bénéficiaires du report des échéances des crédits bancaires immobiliers et à la consommation pour les personnes impactées par la crise sanitaire liée au Covid-19, mis en place le 19 mars dernier par le Comité de veille...

Grosse arnaque immobilière à Benslimane, des responsables en prison

Le président et le trésorier de l’Amicale Al Hamd à Benslimane ont été arrêtés pour escroquerie et abus de confiance. Les autres membres du bureau sont poursuivis en état de liberté provisoire pour les mêmes chefs...

Les Marocains, toujours friands de l’immobilier espagnol

Les Marocains sont désormais l’un des plus grands acheteurs étrangers de biens immobiliers en Espagne. Entre le troisième et le quatrième trimestre 2020, leur part a augmenté de 16 %.

À Casablanca, les prix de l’immobilier seconde main grimpent

À Casablanca, les prix ainsi que les transactions de l’immobilier seconde main ont connu une augmentation entre le troisième et le quatrième trimestre 2021. C’est que révèlent les données de Bank Al-Maghrib (BAM) et de l’Agence nationale de la conservation...

Gims met sa villa de Marrakech en location

Gims a décidé de mettre en location la somptueuse villa qu’il possède à Marrakech. Combien faut-il débourser pour y passer une nuit ?