France-Maroc : la presse espagnole critique l’arbitrage du Mexicain Ramos

17 décembre 2022 - 16h20 - Sport - Ecrit par : S.A

L’arbitre mexicain Cesar Arturo Ramos Palazuelos essuie des critiques de la part des médias internationaux, surtout la presse espagnole après le match entre le Maroc et la France en demi-finale de la coupe du monde Qatar 2022.

Cesar Arturo Ramos Palazuelos a-t-il fait preuve de légèreté ? La presse espagnole reproche au juge-arbitre mexicain un « arbitrage approximatif » du match de demi-finale entre les Lions de l’Atlas et les Bleus qui s’est déroulé mardi 14 décembre au stade Al Bayt dans la ville d’Al Khor. Le Maroc aurait pu obtenir deux penalties, mais Ramos n’a pas consulté la VAR pour se rendre à l’évidence. Il se serait posé en 12ᵉ joueur de l’équipe de France, fait remarquer la presse espagnole.

À lire : Après le match contre le Maroc, la France aborde fatiguée la finale

Selon le journal espagnol « Mundo Deportivo », la première erreur « était constatée à la 26ᵉ minute lorsque Théo Hernandez a tenté de retirer un ballon de sa zone défensive, en taclant clairement Sofiane Boufal ». La seconde erreur a été enregistrée avant la fin de la mi-temps. Alors que la France menait (1-0), il y a eu un autre tir controversé après la chute de deux joueurs marocains à l’intérieur de la surface de réparation française. Mais l’arbitre a manqué de professionnalisme à ce niveau en ne prenant pas la décision appropriée qui s’impose.

À lire : Ce pénalty qu’« aurait dû avoir le Maroc contre la France »

Citant l’arbitre espagnol Borel Gieres, le journal espagnol « Marca » rapporte : « C’est un match déroutant, mais je vois un penalty de Theo Hernandez sur le joueur marocain. Il a commis une faute contre lui dans la surface de réparation ». « AS » lui crie au scandale d’arbitrage. Il a confirmé qu’« il y a presque unanimité sur ce qui s’est passé dans le match entre le Maroc et la France ; c’est un scandale d’arbitrage ».

À lire : Maroc-France : la FRMF dénonce l’arbitrage auprès de la FIFA

Dépitée, la Fédération royale marocaine de football (FRMF) a saisi la FIFA pour contester l’arbitrage de la demi-finale entre la France et le Maroc. « La FRMF a adressé une correspondance à l’instance compétente dans laquelle elle revient sur les situations arbitrales ayant privé la sélection marocaine de deux penalties incontestables de l’avis de plusieurs spécialistes de l’arbitrage », indique la Fédération marocaine dans un communiqué.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Espagne - Football - Mexique - Lions de l’Atlas

Aller plus loin

Maroc vs France : l’heure de la revanche pour les Lions de l’Atlas ?

La France pourrait accueillir le Maroc en amical cette année. S’il venait à se confirmer, ce match aura des allures de revanche pour les Lions de l’Atlas battus par les Bleus en...

Après le match contre le Maroc, la France aborde fatiguée la finale

Les Bleus ont réussi à se qualifier pour la finale dans la douleur en battant les Lions de l’Atlas sur un score de 2-0 au stade au stade Al-Bayt, à Al-Khor, au Qatar, mais ils...

Ce pénalty qu’« aurait dû avoir le Maroc contre la France »

Après la défaite du Maroc face à la France en demi-finale de la Coupe du monde, des spécialistes dont Rio Ferdinand sont revenus sur cette rencontre, relevant quelques grosses...

Le Maroc quitte la Coupe du monde la tête haute

L’équipe du Maroc de football s’est inclinée ce soir face au tenant du titre, la France, par 2 buts à 0, en demi-finale de la Coupe du monde au Qatar.

Ces articles devraient vous intéresser :

CAN 2023 : Walid Regragui présente ses excuses et se projette vers l’avenir

Le sélectionneur de l’équipe du Maroc, Walid Regragui, a exprimé sa compréhension de la colère des supporters marocains après la sortie prématurée de l’équipe nationale en huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023.

Lamine Yamal entre dans l’histoire

Déjà plus jeune joueur du l’histoire du FC Barcelone, plus jeune footballeur à faire ses débuts en équipe nationale d’Espagne, plus jeune joueur titulaire en Ligue des Champions, Lamine Yamal, l’attaquant espagnol d’origine marocaine et...

Mondial 2022 : les différents scénarios pour la qualification des Lions de l’Atlas

Deuxième du groupe F après sa victoire contre la Belgique, le Maroc peut se qualifier pour les huitièmes de finale dès jeudi face au Canada même avec un match nul. Voici les différents scénarios possibles pour les Lions de l’Atlas.

La promesse d’Azzedine Ounahi à l’OM

Arrivé récemment à l’Olympique de Marseille, l’international marocain Azzedine Ounahi a réalisé de belles performances lors de son premier match avec son nouveau club face à Nantes (2-0). Il a inscrit le second but de la rencontre et promet par...

Yassine Bounou et Youssef En-Nesyri donnent une leçon de modestie

Après un parcours historique et exceptionnel à la coupe du monde Qatar 2022, les Lions de l’Atlas Yassine Bounou et Youssef En-Nesyri sont retournés à Séville via un vol de la compagnie low cost Ryanair. Une leçon de modestie.

Walid Regragui parmi les meilleurs entraîneurs du monde, selon Marca

À l’issue d’une saison 2022/2023 qui a vu se dérouler à la fois la Coupe du Monde au Qatar et les compétitions de clubs, des entraîneurs ont réussi à se distinguer, selon le journal espagnol, Marca, dont le sélectionneur des Lions de l’Atlas, Walid...

Brest - PSG : les notes d’Achraf Hakimi par la presse

Le Paris Saint-Germain s’est imposé face au Stade Brestois 3-2 lors de la 10ᵉ journée de Ligue 1. Si Kylian Mbappé s’est illustré avec un doublé, l’international marocain Achraf Hakimi a livré une prestation contrastée, qui a suscité diverses réactions...

Achraf Hakimi parmi les joueurs les plus rapides de la Ligue des Champions

Le latéral droit marocain du PSG Achraf Hakimi figure dans le top 5 des joueurs les plus rapides de l’UEFA Champions League.

Saïd Benrahma et Nayef Aguerd : une histoire d’amitié

Saïd Benrahma, l’ailier algérien de West Ham, a fait part d’une complicité sans faille et d’une amitié sincère avec son coéquipier marocain, Nayef Aguerd.

Neil El Aynaoui évoque le rôle clé de son père dans sa carrière

Dans une interview, Neil El Aynaoui, l’international franco-marocain qui évolue au poste de milieu de terrain à Nancy se confie sur le rôle clé de son père dans le développement de sa carrière footballistique.