France : Mohammed a moins de chances de se faire embaucher que Michel

12 octobre 2015 - 14h50 - Ecrit par : Jalil Laaboudi

Si vous vous appelez Mohammed, vous avez quatre fois moins de chances d’être recrutés en France que si vous vous prénommez Michel, révèle une étude de l’Institut Montaigne publiée jeudi.

Les "fortes discriminations" en rapport avec la religion sont fréquentes au niveau de toutes les étapes de l’embauche. Un catholique par exemple a plus de chances de se faire recruter qu’un musulman ou un juif.

Un musulman pratiquant a deux fois moins de chances de se faire convoquer à un entretien d’embauche qu’un catholique pratiquant, à condition qu’il ne soit pas laïque, mais un musulman présenté comme laïque double ses chances de se faire recruter, fait remarquer l’étude réalisée par la chercheuse Marie-Anne Valfort.

L’auteure a envoyé des "candidatures fictives à 6231 offres d’emploi de comptables, assistants et secrétaires comptables en métropole" entre septembre 2013 et septembre 2014. C’est sur la base des convocations reçues qu’elle a réalisées son étude.

Le degré de discrimination aurait pu être plus élevé si l’enquête ne s’arrêtait pas avant l’entretien, estime la chercheuse, qui impute la discrimination dont souffre les musulmans au fait que l’Islam soit associé "à l’extrémisme religieux et à l’oppression de la femme".

Tags : France - Religion - Emploi - Islamophobie

Nous vous recommandons

Boxe : victoires par KO des Marocains Anas et Nabil Messaoudi à Bruxelles

Les boxeurs marocains Anas et Nabil Messaoudi ont remporté vendredi leurs combats par KO à la quatrième édition du gala de boxe bruxellois « All Eyez On Brussels ».

Schaerbeek : les premiers résultats de l’autopsie de Mounir révélés

Les premiers résultats de l’autopsie du corps de Mounir, un jeune homme de 26 ans, décédé après une interpellation policière rue du Brabant à Schaerbeek ont été dévoilés.

Netflix dévoile la série Soil sur les Belgo-marocains (vidéo)

Netflix a dévoilé la nouvelle bande-annonce officielle de la série belge Soil, réalisée par les Belgo-marocains Adil El Arbi et Bilall Fallah. Une série qui parle d’un dilemme auquel la communauté marocaine se trouve confrontée en...

La reprise du tourisme dépend des conditions d’accès au Maroc

Hamid Bentahar, président de la Confédération nationale du tourisme (CNT) se félicite de l’annonce de la réouverture de l’espace aérien marocain. Il estime que la reprise du secteur touristique frappé de plein fouet par la pandémie de Covid-19 dépend des...

Hiba Abouk rend hommage aux hommes de sa vie (Photos)

Cinq semaines après son accouchement, Hiba Akouk, la femme de Achraf Hakimi, a partagé un cliché de son dernier fils Naim, né le 12 février 2022, mais également une photo du papa et du grand frère...

Ce témoignage qui aurait pu innocenter Omar Raddad

Dans « Ministère de l’Injustice », le livre qui paraîtra le 16 mars, les auteurs font une révélation qui aurait pu innocenter l’ex-jardinier marocain Omar Raddad condamné puis gracié en 1996 sans être innocenté pour la mort de Ghislaine Marchal, tuée le 23 juin...

France : des pass sanitaires frauduleux pour se rendre au Maroc ?

En France, des certificats de vaccination contre le Covid-19 frauduleux sont vendus en ligne à des voyageurs en partance vers le Maroc, l’Espagne et le Portugal après l’annonce de l’extension du pass sanitaire à un plus grand nombre de lieux à partir de la...

Une magnifique photo de Casablanca vue de l’espace

Thomas Pesquet vient de publier une photo de Casablanca prise la nuit depuis la Station spatiale internationale. Depuis le 24 avril dernier qu’il a rejoint l’ISS, l’astronaute français a pris l’habitude de publier ses clichés sur les réseaux...

Subvention du carburant : le gouvernement explique son choix

Réclamée avec insistance par les syndicats des transporteurs, en raison de la hausse des prix à la pompe, la subvention du carburant n’a pas été accordée par le gouvernement. Son porte-parole a expliqué les raisons de ce...

Montpellier : tests obligatoires et isolement pour les MRE de retour du Maroc

À Montpellier et comme dans toute la France, les MRE non vaccinés rentrant du Maroc doivent présenter un motif impérieux, un test PCR de moins de 48 heures et devront s’isoler pendant dix jours.