La France veut réduire les coûts de transferts des MRE

13 janvier 2022 - 10h20 - Economie - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le gouvernement français vient d’introduire un texte de loi au parlement pour réduire les coûts de transferts de fonds effectués par les étrangers résidant dans le pays dont les Marocains.

Le gouvernement français a récemment déposé au parlement son rapport sur « les modalités de réduction des coûts de transaction des envois de fonds effectués par des personnes résidant en France vers des personnes résidant dans des États éligibles à l’aide publique au développement », fait savoir le journal Les Inspirations Éco, se demandant s’il s’agit de « signaux positifs en faveur de la réduction des coûts de transaction des transferts de fonds des MRE ».

À lire : Arnaud Montebourg veut bloquer les transferts d’argent vers le Maroc

Ce rapport vise l’atteinte de l’Objectif de développement durable n°10 (Réduire les inégalités dans les pays et d’un pays à l’autre) dont l’un des sous-objectifs est de « faire baisser, d’ici à 2030, au-dessous de 3 %, les coûts de transaction des envois de fonds effectués par les migrants et d’éliminer les couloirs de transfert de fonds dont les coûts sont supérieurs à 5 % », explique un expert.

Si la réduction du coût des transferts est à saluer, l’élimination des couloirs de transfert de fonds dont les coûts sont supérieurs à 5 % serait en revanche considérée comme une interdiction de l’activité de transfert de fonds à des fins autres que commerciales, précise la même source, soulignant que « les effets d’une telle mesure seraient désastreux avec la privation des pays et familles récipiendaires de fonds dont le transfert serait ainsi interdit ».

À lire : Les transferts des MRE frôlent les 80 milliards de dirhams

La mesure pourrait également entraîner « un développement exponentiel des transferts occultes dont le montant serait déjà équivalent aux transferts officiels, et ce, au détriment de la lutte contre le financement du terrorisme et du blanchiment d’argent », assure le journal, rappelant que les transferts en devises des MRE sont en hausse depuis le début de la crise sanitaire, atteignant un record d’environ 100 milliards de dirhams en 2021. Cette tendance devrait enregistrer une contraction de 23,2 % à 72,8 milliards de dirhams en 2022 et de 1,9 % à 71,4 milliards de dirhams en 2023.

Les transferts de fonds des MRE les plus importants proviennent de la France (10 %), de l’Arabie saoudite (12 %) et des États-Unis (14 %).

Sujets associés : France - Transferts des MRE

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Les transferts des MRE en légère hausse à fin mai

À fin mai dernier, les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont transféré environ 38,31 milliards de dirhams (MMDH) contre 36,47 MMDH à la même période en 2021, selon l’Office des...

Arnaud Montebourg veut bloquer les transferts d’argent vers le Maroc

Le candidat à la présidentielle française, Arnaud Montebourg, essuie des sévères critiques de la gauche, après avoir proposé de bloquer les transferts d’argent via Western Union vers...

Les transferts des MRE frôlent les 80 milliards de dirhams

Les transferts de fonds effectués par les Marocains Résidant à l’Étranger (MRE) maintiennent une bonne dynamique cette année. À fin octobre, ils ont atteint 79,656 milliards DH...

Transferts des MRE : une forte contribution à l’économie marocaine

Les transferts des Marocains du Monde ne cessent de croître depuis 2017. Avec la contribution des pays du Golfe, ils ont permis de couvrir 2/3 du déficit commercial sur les cinq...

Nous vous recommandons

France

Les liaisons aériennes maritimes entre le Maroc et la France suspendues jusqu’à nouvel ordre

Au regard de l’évolution de la pandémie du coronavirus sur le continent européen, le Maroc suspend toutes les liaisons maritimes et aériennes avec la France. Jusqu’à nouvel ordre, il n’y aura pas de transport de passagers en provenance et à destination de la...

Fake : pas de femmes voilées devant une agence de la CAF

Dans un montage photo republié récemment à grande échelle sur les réseaux sociaux, on voit une quinzaine de femmes voilées qui seraient devant une agence de la CAF à Sarcelles, en Île-de-France. Cette photo qui remonte à 2014 est tout simplement...

Affaire Pegasus : Emmanuel Macron contraint de changer de numéro de téléphone

Le président français Emmanuel Macron a changé l’un de ses numéros de téléphone après avoir appris que celui-ci aurait été infiltré par le logiciel d’espionnage Pegasus.

Un passager se venge de Vueling après l’annulation de son mariage prévu au Maroc

Alors qu’il se rendait à Tanger, au Maroc pour se marier, un passager de Vueling a perdu ses bagages. En colère, il tente de se venger de la compagnie aérienne espagnole en faisant croire à une alerte à la bombe sur un vol Espagne-France. Il sera arrêté...

Des médias français portent plainte suite aux accusations d’espionnage contre le Maroc

Mediapart et le Canard enchaîné ont décidé de porter plainte après que l’enquête du consortium international créé par Forbidden Stories a révélé que des journalistes et militants du monde entier ont été espionnés par le Maroc. Ceci, à laide du logiciel israélien...

Transferts des MRE

Les transferts des MRE en hausse à fin février

À fin février dernier, les envois de fonds des Marocains de l’étranger ont atteint 12,31 milliards de dirhams (MDH), en hausse de 22,5%, selon l’Office des changes.

Les transferts des Marocains du monde dépassent 86 MMDH à fin novembre

Les transferts de fonds effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont maintenu leur tendance à la hausse malgré la fermeture des frontières. À fin novembre, ils se sont sont élevés à plus de 86,48 milliards de dirhams (MMDH) contre 61,29 MMDH une...

Transferts des MRE en 2021 : les prévisions sont plutôt rassurantes

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) connaîtraient une baisse limitée de 5% à 61,5 MMDH en 2021. C’est ce qu’indiquent les prévisions de Bank Al-Maghrib (BAM).

Les transferts des MRE, une aide précieuse pour les familles et ... l’Etat

Les transferts des MRE se sont élevés en moyenne à 62 milliards de dirhams ces dernières années. Un seuil largement dépassé en 2020, en dépit de la crise sanitaire du Covid-19. Près de 80 % de ces fonds envoyés sont destinés à soutenir les proches restés au...

Maroc : baisse de 12% des envois des MRE

Les secteurs les plus névralgiques de l’économie marocaine connaissent des baisses record en raison de l’épidémie du coronavirus. Les Investissements directs étrangers ont connu, cette année une baisse 15,9% à fin mai...