La France veut réduire les coûts de transferts des MRE

13 janvier 2022 - 10h20 - Economie - Ecrit par : P. A

Le gouvernement français vient d’introduire un texte de loi au parlement pour réduire les coûts de transferts de fonds effectués par les étrangers résidant dans le pays dont les Marocains.

Le gouvernement français a récemment déposé au parlement son rapport sur « les modalités de réduction des coûts de transaction des envois de fonds effectués par des personnes résidant en France vers des personnes résidant dans des États éligibles à l’aide publique au développement », fait savoir le journal Les Inspirations Éco, se demandant s’il s’agit de « signaux positifs en faveur de la réduction des coûts de transaction des transferts de fonds des MRE ».

À lire : Arnaud Montebourg veut bloquer les transferts d’argent vers le Maroc

Ce rapport vise l’atteinte de l’Objectif de développement durable n°10 (Réduire les inégalités dans les pays et d’un pays à l’autre) dont l’un des sous-objectifs est de « faire baisser, d’ici à 2030, au-dessous de 3 %, les coûts de transaction des envois de fonds effectués par les migrants et d’éliminer les couloirs de transfert de fonds dont les coûts sont supérieurs à 5 % », explique un expert.

Si la réduction du coût des transferts est à saluer, l’élimination des couloirs de transfert de fonds dont les coûts sont supérieurs à 5 % serait en revanche considérée comme une interdiction de l’activité de transfert de fonds à des fins autres que commerciales, précise la même source, soulignant que « les effets d’une telle mesure seraient désastreux avec la privation des pays et familles récipiendaires de fonds dont le transfert serait ainsi interdit ».

À lire : Les transferts des MRE frôlent les 80 milliards de dirhams

La mesure pourrait également entraîner « un développement exponentiel des transferts occultes dont le montant serait déjà équivalent aux transferts officiels, et ce, au détriment de la lutte contre le financement du terrorisme et du blanchiment d’argent », assure le journal, rappelant que les transferts en devises des MRE sont en hausse depuis le début de la crise sanitaire, atteignant un record d’environ 100 milliards de dirhams en 2021. Cette tendance devrait enregistrer une contraction de 23,2 % à 72,8 milliards de dirhams en 2022 et de 1,9 % à 71,4 milliards de dirhams en 2023.

Les transferts de fonds des MRE les plus importants proviennent de la France (10 %), de l’Arabie saoudite (12 %) et des États-Unis (14 %).

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Transferts des MRE

Aller plus loin

Les transferts des MRE frôlent les 80 milliards de dirhams

Les transferts de fonds effectués par les Marocains Résidant à l’Étranger (MRE) maintiennent une bonne dynamique cette année. À fin octobre, ils ont atteint 79,656 milliards DH...

Arnaud Montebourg veut bloquer les transferts d’argent vers le Maroc

Le candidat à la présidentielle française, Arnaud Montebourg, essuie des sévères critiques de la gauche, après avoir proposé de bloquer les transferts d’argent via Western Union...

Les transferts des MRE en hausse à fin février

À fin février dernier, les envois de fonds des Marocains de l’étranger ont atteint 12,31 milliards de dirhams (MDH), en hausse de 22,5%, selon l’Office des changes.

Transfert des MRE : le Maroc veut maintenir la dynamique

En vue de maintenir le flux des transferts de fonds de la diaspora, Bank Al-Maghrib (BAM), en collaboration avec les pouvoirs publics, a mené des actions pour diversifier les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les envois de fonds des MRE en forte hausse

Un peu plus de 45 milliards de dirhams ont été envoyés au Maroc par les Marocains résidant à l’étranger à fin mai dernier, selon les chiffres dévoilés par l’Office des Changes.

Le dilemme des MRE : vendre leurs biens ou se soumettre à l’échange fiscal

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) appellent à la suspension de l’accord multilatéral sur les échanges de renseignement automatiques des comptes financiers.

Les Marocains du monde ont transféré 110 milliards de dirhams en 2022 (+16,5%)

Les transferts d’argent effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une augmentation significative en 2022, selon les données publiées par l’Office des Changes.

Transferts des MRE : plus de 109 milliards de dirhams en 2022

Les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE) vers le Maroc ont connu une progression annuelle moyenne de 6 % au cours des dernières années, atteignant un record de plus de 109 milliards de dirhams en 2022 contre 93,6 milliards en...

Les Marocains de France ont transféré 5,4 milliards de DH au Maroc

En 2022, le Maroc a enregistré un pic historique dans les recettes issues des transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), atteignant 110,7 milliards de DH, soit une progression de 16 % par rapport à 2019, d’après le dernier rapport de...

Transferts des MRE : les assurances d’Abdellatif Jouahri concernant une directive européenne

Les autorités marocaines vont engager des négociations avec la Commission européenne au sujet d’une directive européenne visant à restreindre les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a récemment annoncé Abdellatif Jouahri, le...

Transferts de fonds des MRE : un record et une bouffée d’air pour le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent fortement à l’économie marocaine à travers les transferts de fonds qui vont crescendo ces dernières années. Ces flux sont passés de 22,96 milliards de dirhams en 2000 à 93,67 milliards en 2021.

Les MRE, sauveurs de l’économie marocaine ?

En 2023, les envois de fonds des Marocains résidant à l’étranger ont atteint 11,8 milliards de dollars, soit une augmentation de 5,2 % par rapport à l’année précédente. Ce chiffre positionne le Maroc comme le deuxième plus grand récipiendaire d’envois...

Les transferts de fonds des MRE augmentent de 46,3 % à fin janvier 2023

Les transferts de fonds effectués par les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une hausse significative de 46,3 % à fin janvier 2023, atteignant plus de 9,22 milliards de dirhams, selon les données publiées par l’Office des changes. Cette...

Les Marocains résidant à l’étranger boostent l’économie grâce à leurs transferts de fonds

Selon l’Office des changes, les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont connu une croissance significative de 16 % en mars 2023, pour atteindre près de 27,11 milliards de dirhams. Ce chiffre représente une hausse de 3,73...