Recherche

France : une sortie scolaire annulée "à cause" d’une femme voilée

© Copyright : DR

16 octobre 2019 - 16h30 - Monde

Une accompagnatrice bénévole et parente d’élève a été interdite d’accès à la base des pompiers de la caserne de Creil, le lundi 14 octobre, lors d’une visite scolaire. Cet incident est survenu à cause du voile qu’elle portait, indique une source proche du SDIS de l’Oise.

En refusant l’accès de la caserne à l’accompagnatrice habillée, pour l’occasion, « d’un tchador », avec le visage à découvert, l’officier du Centre de Secours principal de Creil pensait bien faire son travail.

Si, selon le Parisien, son objectif était d’ « appliquer la loi de bonne foi », ce refus a toutefois entraîné l’annulation de la visite, pourtant pédagogique, pour les élèves de l’école Louis Pergaud.

Pour Eric Valroger, Président du Service départemental d’Incendie et de secours, cet incident survenu est « une erreur d’interprétation ». Pour jouer à la carte de l’apaisement, il ajoute : « On aurait dû la laisser rentrer ».

La victime, encore sous le choc, selon le même média, a informé les visiteurs de son groupe privé Facebook afin qu’un incident pareil ne se reproduise plus.

Poursuivant son rôle de médiateur, le patron du Centre de Secours, aussi Vice-président LR du Conseil départemental de l’Oise, a tenté de réconcilier les deux parties.

Selon la même source, l’officier indélicat a présenté ses excuses afin d’aplanir les différends. Son supérieur hiérarchique a estimé ne pas pouvoir prendre des sanctions à son encontre, rapporte la même source.

A noter que cette affaire se déroule au moment où l’exécutif français est divisé sur le cas des mères voilées accompagnant les sorties scolaires.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact