Gérald Darmanin : « les Marocains disent que je suis un agent des Algériens »

9 février 2022 - 19h40 - Ecrit par : S.A

Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur dont le département est à l’origine du lancement du Forum de l’islam de France (FORIF), nouvelle instance de gouvernance du culte musulman, assure que l’État est disposé à accompagner les musulmans s’ils s’organisent.

« […] Une grande partie des acteurs ne s’aiment pas entre eux. C’est ça aussi la difficulté du ministre de l’Intérieur, celle de travailler avec des gens qui ne veulent pas se parler entre eux, qui, parfois, refusent même d’être dans la même pièce, et qui se parlent à coup de communiqués en s’accusant les uns des autres de choses dont je ne comprends parfois même pas le début ni la fin de l’accusation. C’est donc très difficile de voir ce manque d’unité dans le monde musulman français », a déclaré Gérald Darmanin dans une interview accordée à SaphirNews à l’issue de la première édition du FORIF.

À lire : Les critiques fusent après le lancement du Forum de l’islam de France

« Je crois qu’il y a des difficultés dans les mondes juif, catholique ou protestant mais, quand ils parlent aux pouvoirs publics, ils sont unis, se mettent d’accord avant, acceptent les compromis entre eux. Ce n’est pas le cas des représentants (musulmans) que j’avais devant moi jusqu’à présent », a ajouté celui qui a nourri des réflexions sur l’islam de France et a produit un « plaidoyer pour un islam français » en 2016. Selon lui, ces représentants ont tous de qualités intéressantes intellectuellement, humainement : « Certains sont même des personnes avec qui je pourrais allègrement discuter de tout autre chose, estime le ministre de l’Intérieur. Mais ensemble, ils n’arrivent pas à forger cette unité. »

À lire : France : vers la création d’une nouvelle organisation de lutte contre l’islamophobie ?

En conséquence, « cela demande une énergie supplémentaire à l’État qui n’est pas bien placé parce que légitimement, les autres disent que l’État s’occupe de tout sans s’occuper de tout, mais s’occupe de beaucoup parce que les musulmans ne sont pas unis. Ce n’est pas tellement des questions de fond sur lesquelles j’aurais échangé. C’est plus la difficulté d’avoir des interlocuteurs », a souligné le responsable, ajoutant qu’heureusement, le fait qu’il soit « un petit-fils de musulman » à la tête du ministère de l’Intérieur qui conduit le chantier de l’islam de France constitue un atout pour lui dans sa communication avec ses interlocuteurs.

À lire : Un élu français : « Dès que l’on parle de l’Islam, notre pays devient fou »

« C’est un atout parce que je sais que, quand on pose la question des carrés musulmans, je n’ai pas besoin de lire mes notes pour savoir ce qui ne va pas. […] Mes origines familiales sont l’objet d’attaques », a-t-il poursuivi. Les Marocains disent que je suis un agent des Algériens et des Algériens disent que mon grand-père a choisi la France… […] Moi, j’aime passionnément la Tunisie, le Maroc et l’Algérie. » Gérald Darmanin a par ailleurs assuré que l’État français est prêt à accompagner les musulmans. « Si les gens prennent au sérieux leur structuration, s’ils voient l’espoir que cela suscite, qu’ils s’organisent en conséquence et se solidarisent entre eux, ce n’est pas seulement le Ciel mais c’est l’État qui les aidera », a-t-il conclu.

Tags : France - Islam - Religion

Aller plus loin

Eric Zemmour : « Je ne veux pas changer l’islam »

Le candidat à la présidentielle 2022, Eric Zemmour assure qu’il ne changerait pas l’islam en France. Toutefois, il s’engage à faire en sorte que les musulmans respectent le...

France : vers la création d’une nouvelle organisation de lutte contre l’islamophobie ?

Après les dissolutions d’organisations de lutte contre l’islamophobie telles que le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) et la mise à l’écart du circuit de...

Un élu français : « Dès que l’on parle de l’Islam, notre pays devient fou »

Guillaume Delbar, maire de Roubaix, a réagi au reportage de M6 consacré à l’action des pouvoirs publics face à l’islam radical tourné en grande partie dans sa ville. Un reportage...

Les critiques fusent après le lancement du Forum de l’islam de France

Le lancement du Forum de l’islam de France (FORIF) n’est pas du goût des responsables musulmans, qui dénoncent « un islam colonial ».

Nous vous recommandons

Maroc : un champ gazier entre en production en 2024

La production de gaz sur le champ gazier Anchois au large de Larache pourrait probablement démarrer en 2024 ou 2025, selon Francis Perrin, Senior fellow au Policy Center for the New South (PCNS).

Alerte contre une arnaque visant les automobilistes en provenance de Catalogne

La police catalane alerte contre une arnaque visant les véhicules qui empruntent les autoroutes de cette ville, où résident des MRE. De vols particuliers sont enregistrés ces derniers jours.

Aïd Al-Adha au Maroc : combien coûte un mouton ?

À la veille de l’Aïd Al-Adha, les Marocains sont focalisés sur l’achat du mouton et surtout son prix. Le ministère de l’Agriculture a donné les nouvelles provenant des points de ventes du bétail.

Achraf Hakimi fier d’être officiellement «  Parisien  »

C’est fait ! L’international marocain Achraf Hakimi est officiellement «  Parisien  ». L’annonce a été faite par le club français ce mardi après-midi, après un suspens intenable tant pour les fans du joueurs que pour les supporters du...

Le parcours d’Ayoub, un jeune Marocain déterminé à réussir en France

Arrivé en France en 2021, Ayoub, un jeune Marocain, se bat de jour comme de nuit pour réussir sa vie. Malgré les obstacles qui se dressent sur son chemin, l’espoir ne l’a jamais quitté.

Maroc : le responsable d’un ministère viré pour avoir « promu » l’homosexualité

Au Maroc, un responsable du ministère des Habous et des Affaires islamiques a été licencié pour avoir utilisé le terme « orientation sexuelle » dans les documents utilisés pour enseigner l’alphabétisation dans les mosquées. Le mouvement citoyen et social,...

Discours du roi Mohammed VI ce soir

Le roi Mohammed VI s’adressera ce vendredi soir aux Marocains à l’occasion du 68ᵉ anniversaire de la révolution du roi et du peuple.

Air Arabia lance des offres exceptionnelles depuis la France vers le Maroc (37 euros)

La compagnie aérienne Air Arabia a lancé une promotion sur le prix de ses billets depuis la France vers plusieurs destinations au Maroc.

Le gouvernement recarde le rappeur El Grande Toto

Le gouvernement réagit à la polémique née suite aux propos du rappeur El Grande Toto sur la légalisation du cannabis. Le sujet a même été évoqué lors du point de presse du conseil de gouvernement.

Le Canada suspend ses vols avec le Maroc

Les vols directs au départ du Maroc vers le Canada sont suspendus pour une durée d’un mois. Telle est la décision prise par le ministère canadien des Transports.