La nationalité française refusée à Gims pour ses propos sur l’islam

25 janvier 2022 - 22h30 - Ecrit par : G.A

Après avoir appelé les musulmans à ne pas fêter la nouvelle année, le rappeur Gims a présenté ses excuses dans le Journal du dimanche. Mais ses propos lui coûteront une nouvelle fois la nationalité française qu’il n’a toujours pas, malgré tout le temps passé en France.

En France, le ministre de l’Intérieur a rejeté la demande faite par le rappeur Gims d’obtenir la nationalité française. Il a indiqué mardi sur France inter qu’elle était refusée « de manière générale aux tenants de l’islam rigoriste ». Pourtant l’artiste vit depuis de nombreuses années en France et y a construit toute sa vie.

À lire : « Bonne année » : l’imam de Bordeaux réagit aux propos de Gims

« Les services de l’Intérieur vont réétudier évidemment sa demande », a poursuivi le ministre de l’Intérieur sur France Inter. « Mais ne pas souhaiter la bonne année parce que ce ne serait pas conforme à ce que font les amis, les copains ou les frères de tel ou tel personnage aussi sacré soit-il, ce n’est pas une bonne preuve d’assimilation à la société française », a-t-il souligné.

À lire : Valérie Pécresse condamne le discours « séparatiste » de Maître Gims

Pourtant le rappeur a présenté ses excuses, regrettant ses propos. « Cette vidéo, je la regrette totalement […] Je ne voulais pas blesser les gens. La foi, ça relève de l’intime », a-t-il affirmé. Gims est arrivé en France avec ses parents fuyant le régime dictatorial de feu Mobutu Sese Seko. Il n’avait que deux ans.

À lire : Les confidences de Maître Gims sur son appartenance à une "secte islamiste"

Aujourd’hui il se sent Français et se présente d’ailleurs à ses concerts comme étant un artiste français. Il regrette que depuis il n’y ait pas une officialisation de cette nationalité. « Il me manque ‘le papier officiel’. Mais ça, ça ne dépend pas que de moi. Apparemment, le refus est lié à un délit que j’aurais commis quand j’étais mineur. Mais mon casier est vierge », détaille le rappeur.

À lire : La France « reproche » à Gims de vivre au Maroc

Sa première demande de naturalisation déposée en 2013, lui a été refusée en 2017 pour « défauts de paiement d’amendes pour des délits routiers et son incapacité à établir en France le centre de ses intérêts matériels ». Le chanteur réside une bonne partie de l’année à Marrakech au Maroc. Mais malgré ses relances, il reste toujours un artiste congolais attendant d’obtenir la nationalité française.

Tags : Islam - Religion - France

Aller plus loin

Le message de Gims au roi Mohammed VI

Le rappeur congolais Gims a adressé un message au roi Mohammed VI qui fête ce samedi 21 août ses 58 ans.

Né en France, on lui refuse la nationalité

Alors qu’il est né en France, un élève dont les parents sont Marocains n’a toujours pas de papiers d’identité. Une situation qui pourrait l’empêcher de passer le baccalauréat à la...

La France « reproche » à Gims de vivre au Maroc

Les vraies raisons pour lesquelles l’administration a refusé la nationalité française au chanteur Gims sont désormais connues. Il lui est notamment reproché « son incapacité à...

Le combat de Laïla pour obtenir la nationalité française

Née à Maubeuge en France, il y a plus de 40 ans, Laïla a du mal à obtenir la nationalité française. Pourtant, la jeune femme marocaine semble remplir toutes les conditions pour...

Nous vous recommandons

Le plus grand réseau de trafic de drogue entre le Maroc et l’Espagne démantelé

La Garde civile espagnole a procédé vendredi au démantèlement d’un important réseau de trafic de drogue. En tout, 14 tonnes de haschisch marocain ont été saisies et 49 personnes arrêtées.

Brest : un Marocain agresse violemment le présumé amant de sa femme

Mis en examen pour tentative de meurtre, un Marocain de 43 ans en situation irrégulière en France — son visa touristique est arrivé à expiration — a été écroué à la maison d’arrêt de Brest jeudi dernier. À l’origine de cette tentative de meurtre, un différend...

Bruxelles : des Marocains agressent le rappeur Koba LaD

Le rappeur français Koba LaD, qui donnait un showcase au Mirano, a échappé à une agression de jeunes Bruxellois qui lui reprochaient des propos injurieux envers les Marocains tenus il y a près de trois...

Le Maroc, priorité de l’Espagne en 2022

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, n’a pas réussi à résoudre la crise diplomatique avec le Maroc avant la fin de cette année. Cet objectif reste la priorité des priorités en...

Le Maroc veut contrôler l’espace aérien du Sahara

L’Espagne et le Maroc tenteront prochainement de trouver une solution au problème de la délimitation des eaux canariennes et marocaines, mais aussi des eaux du Sahara. Rabat souhaiterait offrir des contrats aux entreprises éoliennes espagnoles en...

Crédit Agricole se sépare de sa filiale marocaine

Le français Crédit Agricole S.A est actuellement en discussions très avancées avec le groupe Holmarcom en vue de la cession de la totalité de ses parts au sein de sa filiale au Maroc.

DGSN : 25 personnes arrêtées et 194 véhicules saisis pour rodéo sauvage

La traque au rodéo sauvage lancée par la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a permis d’arrêter 25 automobilistes et la saisie de 194 véhicules, après seulement une semaine d’opération.

Le Maroc, pays prospère selon la France, l’Algérie agacée

La France classe le Maroc dans la catégorie des pays prospères et l’Algérie dans la catégorie des pays où les conditions de vie sont « particulièrement rigoureuses ». De quoi agacer le voisin de l’Est.

Décès de l’acteur franco-marocain Jade Chkif

Alors qu’il était venu au Maroc se ressourcer, l’acteur franco-marocain Jad Chkif ne repartira plus à Chartres en France, où il vit. Il est décédé subitement vendredi, à l’âge de 41 ans. Ses proches et ses amis encore sous le choc de cette disparition...

Badr Hari contre Arkadiusz Wrzosek en direct ce soir

Le combat entre le Marocain Badr Hari et le Polonais Arkadiusz Wrzosek a lieu ce soir à Rotterdam Ahoy, aux Pays-Bas, dans le cadre de Glory78. Cette confrontation avait été repoussée pour permettre aux fans de s’y rendre...