Recherche

Le groupe Accor mise sur le Maroc

© Copyright : DR

5 juin 2020 - 13h00 - Economie

Le groupe hôtelier « Accor » mise sur la reprise des activités touristiques en Afrique après la crise du Covid-19. Dans cette perspective, il privilégie le Maroc pour y développer un tourisme de villégiature.

Mark Willis, le directeur général Afrique Moyen-Orient du groupe « Accor », perçoit des signes de reprise d’activité favorables au segment loisirs ainsi que le segment business.

Selon les propos du porte-parole de la région Afrique Moyen-Orient, rapportés par Jeune Afrique, cette fois, « Accor » observe un intérêt pour les destinations de villégiature. Cette option découle du fait que le Maroc est devenu une destination privilégiée, pour les touristes surtout occidentaux en ces temps où les vacances d’été approchent en Europe.

Alexis Janoray, vice-président, responsable du développement en Afrique, autrefois en charge de l’Afrique subsaharienne, est à présent, placé sous la supervision de Mark Willis, qui pilote les opérations depuis juin 2018. La zone comprenant le Maroc représentait, en 2019 environ 10 % du chiffre d’affaires global du groupe, estimé à 4 milliards d’euros, note le magazine. Ce dernier rappelle que le goupe « Accor » est présent dans 20 pays africains, avec 120 établissements toutes marques confondues, dont plus de la moitié au Maroc.

Le groupe hotelier a été contraint de supprimer près de 800 emplois dans la Zone Afrique et Moyen-Orient pour cause de pandémie. Malgré la suppression de postes dont « Accor » ne souhaite pas dévoiler les pays concernés en Afrique, ce groupe hôtelier a mis en place le fonds « ALL Heartist », doté de 70 millions d’euros, pour soutenir les hôtels du groupe les plus touchés par les conséquences de la crise sanitaire.

Mots clés: Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Tourisme , Accor Maroc , Hôtellerie

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact