Le Groupe Bel cède ses parts dans Safilait

15 juillet 2022 - 07h40 - Economie - Ecrit par : A.T

Le groupe laitier français Bel Group, actionnaire majoritaire dans la société marocaine Safilait, a annoncé la cession de ses parts à l’acteur laitier polonais Polmlek. Le montant de la transaction n’est pas connu.

Bel a justifié cette cession par le fait que son opération locale, Fromageries Bel Maroc, souhaite « se concentrer sur la croissance de leurs marques historiques de fromage et le développement de la part de marché locale  ». L’accord inclut également l’acquisition de la ferme de Tarmast, qui approvisionne Safilait, précise un communiqué du groupe.

Pour Bel, « cela représente une opportunité pour Safilait de lier son avenir à Polmlek, le principal acteur laitier polonais, qui vise à investir dans le développement et la croissance de son cœur de métier dans le cadre de sa stratégie d’expansion à l’international  ». Et d’ajouter que « le Maroc reste un marché clé pour l’entreprise, où elle a « augmenté ses investissements, y compris dans son usine ultramoderne de Tanger, et où elle continuera d’investir. »

Créée en 2006, Safilait a réussi à devenir rapidement troisième plus grande entreprise laitière du Maroc. Elle est spécialisée dans la transformation, le conditionnement et la vente de lait frais, de lait UHT et de produits laitiers frais à travers sa marque Jibal. La société emploie près de 1 500 personnes et dispose d’un site de production dans la région de Fkih Ben Saleh.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Investissement - Alimentation

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : la création d’entreprises en forte hausse

Dans un contexte d’inflation et de crise géopolitique, le Maroc a poursuivi sa politique de promotion des entreprises en renforçant ses programmes de soutien et chantiers d’envergure. À fin octobre, la création d’entreprises a connu une hausse, avec 77...

L’eau Aïn Ifrane ne trouve pas encore de repreneur

Le groupe Castel est activement à la recherche d’un repreneur pour la marque d’eau Aïn Ifrane, sans succès pour l’instant. Les discussions avec des opérateurs locaux et internationaux via une banque d’affaires n’ont visiblement pas encore abouti.

L’huile de table Afia rachetée par le Marocain Nourredine Zine

« Savola Morocco SA », fabricant de la marque d’huile de table Afia et filiale du groupe saoudien éponyme, fait désormais partie du portefeuille du marocain Zine Capital Invest SA. Par cette acquisition soumise à l’obtention de l’autorisation du...

Le Maroc va augmenter la capacité de plusieurs aéroports

Dans le cadre de son plan d’investissement dénommé Envol 2025, l’Office national des aéroports (ONDA) a lancé plusieurs projets pour soutenir la croissance de l’activité des aéroports de Marrakech, d’Agadir et de Tanger. À terme, ces travaux...

Maroc : explosion des exportations de produits alimentaires et maritimes

Les exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes ont connu un boom en 2022 pour dépasser les 80 milliards de dirhams (MMDH). Un record.

Les Marocains paieront plus cher certains produits

En raison d’une décompensation annoncée, les prix de certains produits de grande consommation comme le gaz, la farine et le sucre reviendront plus cher aux consommateurs marocains.

Maroc : plusieurs aéroports seront rénovés

Dans le cadre de son plan d’investissement dénommé Envol 2025, visant à accompagner l’essor du secteur touristique, l’Office national des aéroports (ONDA) va mobiliser un montant de 4 milliards de dirhams en 2023 pour soutenir la croissance de...

Cannabis : des entreprises étrangères attendent leur autorisation au Maroc

Suite à l’adoption du projet de loi sur l’usage légal du cannabis, plusieurs investisseurs étrangers manifestent leur intérêt pour investir dans ce domaine au Maroc. Plus d’une dizaine d’entre eux attendent leurs autorisations, selon le député...

Ramadan 2023 : les filles du Prince Moulay Ismaïl préparent chebbakia (photos)

À l’instar de nombreuses familles marocaines, celle du Prince Moulay Ismaïl, cousin du roi Mohammed VI, s’est préparée pour le mois du ramadan qui a débuté au Maroc et dans de nombreux pays arabes, jeudi 23 mars.

Les cafés et restaurants menacés de poursuites judiciaires

Face au refus de nombreux propriétaires de cafés et restaurants de payer les droits d’auteur pour l’exploitation d’œuvres littéraires et artistiques, l’association professionnelle entend saisir la justice.