Recherche

Hakim Ziyech dit tout

© Copyright : DR

20 janvier 2020 - 09h00 - Sport

L’international marocain, Hakim Ziyech, dans un entretien accordé à un média néerlandais, est revenu sur certains événements qui ont marqué sa vie, notamment le décès de son père, l’amour de sa maman, le soutien de ses frères, son prochain transfert et son actuel club l’Ajax.

Hakim Ziyech, lors de cet entretien accordé au journal AD a relevé qu’il n’est pas pressé de quitter l’Eredivisie.« Ce que je pense d’un transfert dans un nouveau club  ? Rien du tout. Le monde extérieur est occupé à penser dans quel club je dois aller. Je ne le suis pas du tout », lâche-t-il. « Je vis le moment présent, je m’éclate ici et j’adore ma vie à Amsterdam. On verra bien, s’il ne se passe rien, c’est la vie », ajoute le meneur de jeu à l’Ajax. Pour le milieu de terrain marocain, l’heure est au travail.

Quant à son désamour pour FC Séville, Hakim Ziyech apporte des clarifications et tient pour responsable le directeur sportif, qui a berné tout le monde à l’époque : « Séville est un très grand club, en plus, mais le problème c’était Monchi, leur directeur sportif. Il me voulait à Rome l’année d’avant. Tout était réglé mais, du jour au lendemain, plus de nouvelles. Et après il faudrait que j’aille à Séville ? Ça ne marche pas comme ça », s’est désolé le Lion de l’Atlas.

Hakim Ziyech a également rappelé les derniers moments passés avec son père : « Je me souviens bien, c’était l’hiver, juste après Noël. Mon père était dans un lit dans le salon. Il était malade depuis un certain temps, son état devenait de pire en pire. J’ai dû me coucher cette nuit-là, mais je voulais rester avec lui. Finalement, je me suis endormi sur le bord de son lit. Vers minuit, je me suis réveillé et je suis monté dans ma chambre. Quelques heures plus tard, vers 3H, j’ai entendu des membres de la famille pleurer en bas. Je suis allé au salon. Mon père était mort ». À la mort de son père, ses frères ont pris le relais avec sa maman, son supporter N°1. Le joueur marocain reconnaît avoir bénéficié de leur soutien jusqu’à 16 ans avant de quitter la maison pour sa carrière professionnelle.

Avec 8 buts au compteur et 16 passes décisives cette saison en 23 rencontres disputées toutes compétitions confondues avec l’Ajax Amsterdam, le jeune prodige marocain de 26 ans a brillé au cours de l’été dernier. À ce titre, il est surveillé par de nombreux grands clubs européens, tels le Bayern Munich, le Real Madrid, Chelsea ou encore plus récemment le Paris Saint-Germain, soutient le même média.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact