Le harcèlement sexuel des mineures marocaines sur TikTok dénoncé

29 septembre 2022 - 10h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Lamya Ben Malek, une militante des droits de la femme, déplore le manque de réactivité des autorités et de la société civile marocaines face aux dénonciations de harcèlement sexuel par des mineures sur les réseaux sociaux.

La militante dit avoir vu sur Tiktok la publication de captures d’écran d’une conversation entre une jeune fille de 12 ans et un homme majeur qui réclamait des photos d’elle, bien qu’étant conscient de son jeune âge. L’homme en question est suivi par 136 000 abonnés sur Tiktok et 8 500 sur Instagram, confie Lamya à Médias24.

Après cette publication en date du 15 août 2022, Lamya et deux autres militantes, Sarah Benmoussa et Hamza Bensouda ont lancé un appel à témoins sur les réseaux sociaux, ce qui leur a permis de collecter une dizaine de témoignages sur des faits similaires. « Il entreprend à chaque fois la même démarche, réclame des nudes et des rapports sexuels. C’est toujours le même procédé », explique Lamya. Mais elle ne pouvait rien faire pour le dénoncer sans une plainte des parents des mineures, lui a expliqué une cellule de la police à Casablanca, spécialisée dans les affaires de violences faites aux femmes et aux filles.

À lire : Guercif : arrestation d’un ancien militaire pour une affaire de vidéos pornographiques

« Elles sont très affectées psychologiquement et ont peur des parents. Elles se sentent honteuses, c’est pourquoi il est très difficile pour elles de leur en parler. Nous avons donc contacté des associations. L’une d’entre elles nous a même reçus, a collecté toutes les preuves et s’est engagée à les transmettre au procureur du Roi, mais nous n’avons plus de nouvelles et nos sollicitations sont restées sans réponse », indique Lamya Ben Malek. Les militantes ont exposé le problème dans une lettre adressée au procureur du Roi près le tribunal de première instance de Casablanca.

Mais elles n’ont pas pu déposer cette lettre parce qu’étant « renvoyées d’un tribunal à l’autre » jusqu’à lundi dernier. De guerre lasse, Lamya a dénoncé le manque de réactivité des autorités dans une série de publications sur Twitter. La « pornographie enfantine » est un phénomène inquiétant au Maroc, selon le rapport annuel 2020 de la présidence du ministère public. Mais « les lois relatives à la cybercriminalité sont quasi-inexistantes au Maroc », déplore Me Maha Jawhari, avocate au barreau de Casablanca, qui dénonce ce vide juridique qui fait des adolescents des victimes sans réelles protections.

Sujets associés : Sexualité - Enfant - TikTok - Twitter - Droits et Justice

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Imouzzer Kandar : un élu local arrêté pour harcèlement sexuel sur mineures

Accusé d’avoir agressé sexuellement des élèves mineures dans un lycée où il exerçait en tant que surveillant général, un élu local a été interpellé et placé en garde à vue à Imouzzer...

Tétouan : un enseignant accusé de harcèlement sexuel et de pédophilie

Encore un enseignant épinglé pour harcèlement sexuel sur des élèves mineures au lycée Khadija de Tétouan. Ce sont certaines des nombreuses plaintes que reçoit depuis quelques mois,...

Agadir : un touriste italien soupçonné de pédophilie arrêté

Les éléments de la gendarmerie d’Aourir ont arrêté un touriste italien, qui serait soupçonné de pédophilie. Au moment de son arrestation chez lui tard dans la nuit, il était en...

Harcèlement sexuel : témoignage accablant de Sonia Souid contre Noël Le Graët

Bien avant les propos polémiques de Noël Le Graët sur l’international français Zinedine Zidane, l’agente de joueurs Sonia Souid avait livré un témoignage poignant contre le président...

Nous vous recommandons

Sexualité

Accusé d’agression sexuelle, French Montana conclut un accord à l’amiable

Le rappeur américain d’origine marocaine French Montana a conclu un accord à l’amiable avec une femme qui l’a accusé de l’avoir agressé à son domicile à Los Angeles, évitant ainsi le procès qui devait s’ouvrir le 14 mars...

Maroc : après avoir légitimé le viol, Khalid Fathi s’explique

Le gynécologue Khalid Fathi accusé de misogynie et victime d’un lynchage médiatique après ses propos sur le viol s’explique.

Un MRE agresse sexuellement une fille sur un bateau Tanger-Sète

Un Marocain âgé de 52 ans, qui avait déjà fait en 2005, l’objet d’une procédure pour agression sexuelle à Alicante, vient d’être condamné à six mois de prison ferme avec maintien en détention. La victime est une mineure âgée de 13...

Le harcèlement sexuel des mineures marocaines sur TikTok dénoncé

Lamya Ben Malek, une militante des droits de la femme, déplore le manque de réactivité des autorités et de la société civile marocaines face aux dénonciations de harcèlement sexuel par des mineures sur les réseaux...

Maroc : un pédiatre placé en garde à vue pour viol et détournement de mineurs

La brigade de la police judiciaire du district provincial de sûreté de Témara a interpellé et placé en garde à vue, mardi, un pédiatre qui serait impliqué dans une affaire de viol, de détournement de mineurs et d’exploitation de leur situation de...

Enfant

Après Rayan, un autre enfant meurt dans un puits à Tiflet

Alors que le Maroc n’a pas fini de pleurer le décès de Rayan, un autre enfant âgé de sept ans, Khalid, est décédé après s’être noyé dans un puits. Le drame s’est produit à Tiflet.

Au Maroc, les mariages des mineures de plus en plus refusés

Au Maroc, 20 200 demandes d’autorisation d’épouser une mineure faites aux tribunaux marocains ont été refusées en 2021 suite aux requêtes des parquets compétents.

Une Française fait retirer le titre de séjour à son mari marocain

En France, un Marocain de 44 ans s’est vu retirer son titre de séjour après que son épouse l’a diffamé. Celle-ci avait quitté le domicile conjugal et avait introduit une requête en divorce. Le couple a un...

Tous les migrants mineurs quitteront Ceuta avant septembre

La déléguée du gouvernement à Ceuta, Salvadora Mateos, a assuré lundi que le gouvernement espagnol s’active pour que tous les mineurs marocains entrés en masse en mai dernier, retournent dans leurs...

Allemagne : un Marocain tue son fils de 3 ans et se défenestre

Un ressortissant marocain est soupçonné de tentative d’homicide sur son fils de 3 ans. L’homme est plongé dans un coma profond, depuis sa chute de la fenêtre de son domicile, à Lahnstein en Allemagne.

TikTok

L’influenceuse belgo-marocaine Jamilla Baidou harcelée

Depuis que le gouvernement belge a obligé les influenceurs à publier leur adresse, l’influenceuse Maroco-Belge Jamilla Baidou dit faire l’objet de harcèlement.

Mariage de Mohammed Ihattaren et Yasmine (photos)

Le joueur néerlandais d’oriigine marocaine Mohamed Ihattaren a finalement officialisé sa relation avec sa petite amie Yasmine Driouech, très connue sur les réseaux sociaux, notamment TikTok. Les deux tourtereaux ont partagé la photo de leur union sur...

Un Tiktoker arrêté pour offense au roi Mohammed VI

Les autorités marocaines ont arrêté à Tétouan, Mohamed Malali, un célèbre influenceur et Tiktoker, pour avoir proféré des insultes contre le royaume et ses symboles dans l’une de ses vidéos humoristiques.

Un « cracker de géodes » du Maroc cartonne sur TikTok

Un tiktokeur australien fait découvrir aux internautes les géodes du Maroc. L’une de ses vidéos cartonne sur le réseau social.

Maroc : les avertissements de la DGI aux influenceurs

Les influenceurs marocains sont sommés par la Direction générale des impôts (DGI) de déclarer leurs revenus et de payer leurs impôts. Ils ont reçu des lettres de relance, certainement le dernier avertissement avant la phase de...

Twitter

Les folles rumeurs qui font très mal aux Marocains d’Espagne (vidéo)

L’auteur de la vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux et dans laquelle on voit cinq hommes, présumés migrants marocains, affirmer qu’ils bénéficient de l’aide de l’État espagnol sans travailler, a reconnu qu’il s’agissait d’un...

« Maroc bashing » : des journalistes marocains attaquent Hafid Derradji

Des journalistes marocains du réseau qatari beIN Sports ont réagi à la campagne de dénigrement que le commentateur sportif algérien Hafid Derradji mène contre le Maroc. Un hastag #Derradjicrossedlines a été lancé pour l’appeler à y mettre...

Mohamed Salah insulté après avoir publié une photo de Noël

La publication d’une photo montrant la star égyptienne Mohamed Salah de confession musulmane et sa famille en train de célébrer Noël a provoqué la colère de bon nombre d’internautes musulmans sur Twitter.

Emmanuel Macron écrit aux joueurs marocains

Suite à la défaite mercredi soir du Maroc face à la France, lors du match comptant pour la demi-finale de la Coupe du monde, Emmanuel Macron a fait part de son admiration pour les joueurs marocains.

Sans-papiers : le maire de Colombes dans une comparaison polémique

Lors de la commémoration de la rafle du Vel d’Hiv, le nouveau maire de Colombes, Patrick Chaimovitch déclarait que les forces de l’ordre contemporaines "traquent les migrants, les sans-papiers, les déboutés des droits humains" "avec le même zèle" que les...

Droits et Justice

L’expulsion de l’imam marocain Mohamed Toujgani confirmée

Le recours de Mohamed Toujgani, imam principal de Molenbeek contre le retrait de son droit de séjour, a été rejeté par la justice belge ce vendredi 5 aout.

Harcèlement sexuel : la réaction de l’Université Abdelmalek Essaadi

L’Université Abdelmalek Essaadi n’a pas enregistré 70 plaintes pour harcèlement sexuel contre ses professeurs, affirme la direction, dénonçant ces rumeurs qui visent à ternir son image.

Nouveau rebondissement dans la fusillade près de Mulhouse

La juge d’instruction de la Jirs a mis en examen trois suspects pour le meurtre de "Samir les yeux bleus", un Mulhousien de 39 ans, sur un parking d’un centre de contrôle technique de Kingersheim...

Ceuta : un Marocain expulsé pour agression

Le tribunal pénal de Ceuta a condamné lundi, un Marocain qui a violemment agressé au couteau un ressortissant de Ceuta à deux ans de prison et à verser une indemnité de 11 776,55 euros. La peine d’emprisonnement a été ensuite remplacée par l’expulsion du...

L’administration empêche la famille de Hacène Rabia, tué il y a un mois, de faire le deuil

Tué depuis un mois, l’acte de décès de Hacène Rabia a été délivré par la mairie de Pantin sous X, malgré son identification. La famille du défunt réclame que l’acte qui présume que Hacène est toujours vivant, soit modifié pour pouvoir faire le...