Recherche

L’essence au Maroc sera encore plus chère dès le 16 septembre

© Copyright : DR

5 septembre 2013 - 12h56 - Economie

L’essence devrait être plus chère au Maroc à partir du 16 septembre prochain, vient de confirmer le ministre de la Communication Mustapha El Khalfi, à l’agence de presse Reuters. Initialement prévue pendant le ramadan, la hausse a finalement été repoussée à la mi septembre.

Faisant face à un déficit abyssal de la Caisse de compensation, plus de 50 milliards de dirhams en 2012, la pression des bailleurs de fonds internationaux (FMI et Banque mondiale) et le mécontentement de la rue, le Maroc doit s’attendre à des lendemains qui déchantent. La hausse prévue n’attend plus que la signature du Chef du gouvernement Abdelilah Benkirane.

Fortement subventionné, l’essence avait déjà été augmentée en juin 2012. Le litre du gasoil avait alors connu une hausse surprise de 1 dirham passant de 7,15 à 8,15 dirhams le litre, et de 2 dirhams pour l’essence, passant de 10 à 12 dirhams le litre.

Le but du gouvernement Benkirane est de maintenir l’enveloppe de la Caisse de compensation à 42 milliards de dirhams, montant prévu par la loi de Finances 2013. Si l’indexation est faite par rapport aux cours mondiaux du baril, aujourd’hui à 108 dollars, il faudra s’attendre à de nouvelles hausses dans les prochains mois.

Le prix de vente officiel des hydrocarbures au Maroc

• Gasoil : 8,15 dirhams/litre
• Essence : 12,18 dirhams/litre
• Fioul industriel : 4666,04 dirhams/tonne
• Fioul ordinaire destiné à la production d’électricité : 2384,83 dirhams/tonne
• Fioul supérieur destiné à la production d’électricité : 2600,92 dirhams/tonne
• Butane (bonbonne de 12 kg) : 40 dirhams
• Butane (bonbonne de 3 kg) : 10 dirhams

Sur le terrain on remarque tout de même des prix légèrement plus élevés.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact