Hépatite A : un nouveau lot de fraises marocaines intercepté en Espagne

21 mars 2024 - 09h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

Le système d’alerte rapide pour le contrôle des denrées alimentaires et des aliments pour animaux dans l’Union européenne (RASFF) a publié vendredi 15 mars une nouvelle alerte concernant la présence de l’hépatite A dans des fraises en provenance du Maroc. Cette cargaison a été détruite.

Ces fraises marocaines contaminées par l’hépatite A ont été interceptées au port de Bilbao. Elles seraient en transit vers un autre pays de l’UE. Les autorités compétentes espagnoles ont ordonné leur destruction après la détection de ce virus considéré comme potentiellement grave, fait savoir El Debate, rappelant que le 5 mars dernier, l’organisation agricole AVA-Asaja avait lancé une alerte concernant une cargaison de fraises en provenance du Maroc, contaminée par l’hépatite A.

L’organisation Unió Llauradora i Ramadera a appelé les autorités à « garantir la sécurité sanitaire » des consommateurs, les exhortant à informer le public sur les contrôles effectués sur les produits importés de pays tiers et principalement du Maroc. « Nous craignons fort que des contrôles et des inspections aléatoires soient effectués et que la découverte d’une maladie ou d’un virus relève de la loterie », a fait savoir le secrétaire général de l’organisation, Carles Peris.

À lire : Hépatite A dans des fraises marocaines : réaction des autorités

De son côté, le ministère marocain de l’Agriculture a démenti ces « rumeurs et fausses informations » sur la présence de l’hépatite A dans les fraises marocaines, soulignant qu’il s’agit d’une campagne visant à ternir la réputation des produits agricoles marocains. Les autorités marocaines se réservent le droit d’intenter une action en justice, a menacé le ministère marocain.

Après l’alerte du 5 mars, une enquête a été ouverte par l’Office national de sécurité sanitaire des aliments (ONSSA), a ajouté le ministère marocain, précisant qu’elle a permis d’identifier le champ et l’unité de conditionnement en question, de retracer la cargaison et d’effectuer toutes les analyses nécessaires afin de contrôler la qualité et de déterminer tout risque sanitaire éventuel.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Importations - Agriculture - Consommation - Ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime - Office national de sécurité sanitaire et des produits alimentaires (ONSSA)

Aller plus loin

Melons marocains contaminés : Leclerc procède à un rappel massif

Le supermarché Leclerc a alerté ses clients sur la présence de pesticides dans des melons marocains commercialisés entre le 14 et le 28 mai dans plusieurs régions de France, les...

Hépatite A dans des fraises marocaines : réaction des autorités

L’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) a ouvert une enquête et pris des mesures préventives suite à la détection du virus de l’hépatite A dans...

Espagne : des magasins bannissent la fraise marocaine

Après l’épisode de fraises marocaines contaminées à l’hépatite A, plusieurs supermarchés en Espagne ont remplacé ce produit marocain dans leurs rayons par des fruits rouges...

Des pesticides dans des pastèques marocaines exportées en Espagne

Une forte présence de méthomyl, un pesticide non autorisé, a été détectée dans des pastèques marocaines exportées vers l’Espagne, selon le système d’alerte rapide pour...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : la quête d’autosuffisance en dattes face aux défis climatiques

Le Maroc est le septième producteur mondial de dattes, avec un volume de 170 000 tonnes par an. Toutefois, des défis restent à relever pour le développement de la filière et satisfaire la demande nationale.

Le Maroc fait un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les Grenadines

Le Premier ministre Ralph Gonsalves a annoncé que le Maroc fera un important don d’engrais à Saint-Vincent-et-les-Grenadines.

Le Maroc en guerre contre la cochenille

Au Maroc, le ministère de l’Agriculture a mis en place des mesures pour limiter la propagation de la cochenille, un insecte ravageur des cultures de cactus.

Tomate : le Maroc dépasse l’Espagne en Europe

Pour la première fois, le Maroc se hisse au rang de premier fournisseur de tomates sur le marché européen, devançant ainsi l’Espagne. Un pur hasard ? non, le Maroc prend peu à peu la place de premier fournisseur pour l’Europe.

Maroc : une flambée inquiétante du prix de la volaille et des oeufs

Au Maroc, les prix de la volaille et des œufs s’envolent au grand dam des consommateurs. Quelles en sont les causes ?

Le Maroc contraint d’importer du blé

Le Maroc se tourne une fois de plus vers le marché international pour augmenter ses importations de blé afin de compenser la baisse considérable de sa production durement touchée par la sécheresse cette année.

Les objectifs ambitieux du Maroc pour la culture de dattes

Le Maroc a des objectifs ambitieux pour la culture des dattes. Il entend notamment atteindre une production annuelle de 300 mille tonnes d’ici 2030 et se donne les moyens pour sa concrétisation.

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

Les biscuits “Gerblé” avec de la drogue ne sont pas commercialisés au Maroc

L’Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) affirme que les lots de biscuits de la marque française “Gerblé”, contaminés par la drogue “burundanga”, ne sont pas entrés ni vendus sur le marché marocain.

Interdiction d’abattage des vaches laitières : le gouvernement s’explique

Face à une polémique qui enfle, le gouvernement a apporté des clarifications concernant la décision d’interdiction d’abattre les vaches laitières.