Recherche

Hervé Renard reproche à la fédération marocaine de football de vouloir "un entraîneur retraité"

© Copyright : DR

1er mai 2014 - 12h51 - Sport - Par: Bladi.net

L’entraîneur français Hervé Renard s’en est pris violemment à la Fédération royale marocaine de football (FRMF). Celui-ci aurait affirmé, avec sarcasme, que la FMRF souhaite en fait engager un retraité pour être à la tête des lions de l’Atlas.

Selon Almaghribia.ma, Hervé renard aurait informé son agent, agent qui lui servait d’intermédiaire avec la FRMF, que ce sont les responsables de la fédération qui doivent se déplacer en France pour le rencontrer, et non l’inverse. A noter que Trapattoni, Advocaat et Zico sont arrivés au Maroc cette semaine pour discuter avec la FRMF.

Hervé Renard aurait également demandé à son agent de clore définitivement ce dossier "Maroc", accusant les responsables marocains de vouloir engager un retraité pour diriger la sélection nationale. En effet, Trapattoni a 75 ans, Advocaat en a 67, et Zico 61 alors qu’Hervé Renard n’en a que 46. Selon lui, la sélection marocaine aurait en fait besoin d’un entraîneur qui soit jeune et capable d’être en de bons termes avec les joueurs.

Badou Zaki, toujours aussi adulé

Rappelons que Badou Zaki (55 ans), est toujours en lice pour être entraîneur des lions de l’Atlas et jouit, de surcroît, d’une grande popularité auprès des Marocains après avoir réussi à mener le Maroc en finale de la CAN en 2004. Sans oublier l’aspect du "cachet" du nouvel entraîneur. Celui de Gerets (250 000 euros) avait suscité maintes polémiques et désaccords. Mais Advocaat et Trapattoni en demandent plus, beaucoup plus (260 000 euros).

D’après le site Lions de l’atlas : "Si l’on se base sur les critères de sélection imposés par la commission fédérale concernée, le futur coach doit avoir une ou plusieurs expériences réussies à la tête d’une sélection nationale, il doit également avoir une grande culture et connaissance du football marocain. Or, force est de constater qu’en l’absence d’une confirmation de la candidature de Hervé Renard, le cadre Marocain, Badou Zaki demeure le seul des 4 candidats qui répond objectivement à ses deux critères. Difficile de croire que Trappatoni, Advocaat et Ziko possèdent une grande connaissance du football marocain". La question devient alors : pourquoi Hervé Renard occulte-t-il la candidature de Zaki, alors même qu’il ne demande pas un salaire faramineux ?

Le nom du nouveau sélectionneur sera annoncé ce vendredi, lors d’une conférence de presse. Certains médias affirment déjà que ce serait Trapattoni. D’ici là, rien n’est sûr.

Mots clés: Football , Coupe d’Afrique 2022 (CAN) , Badou Zaki , Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) , Lions de l’Atlas

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact