« Et les rebeus là ? » : insultes et racisme à l’hôpital de Montauban

3 avril 2021 - 09h20 - France - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Alors qu’un couple tentait de prendre rendez-vous pour se faire vacciner contre le Covid-19, il essuie des insultes de la part d’un agent de l’hôpital de Montauban. Le message vocal reçu montre clairement que les Maghrébins ne sont pas les bienvenus dans cet hôpital.

« Mes parents ont tous les deux 67 ans et présentent des comorbidités attestées. J’ai pris un premier rendez-vous via Doctolib. Le centre d’appels les a appelés et ils ont été récusés. Je ne sais toujours pas pourquoi », raconte à La Dépêche du Midi Sandrine. Elle ne désespère pas. Elle réussit à prendre un nouveau rendez-vous. Un agent de l’hôpital rappelle ses parents, le 20 mars. Les parents reçoivent un message vocal sur leur répondeur. Seulement, la secrétaire a oublié de raccrocher. Elle engage une discussion avec sa collègue et partage avec elle son « rêve d’être standardiste ». « Vous êtes récusés », dit-elle, en rigolant.

Les insultes fusent rapidement. « Et les rebeus là », dit-elle. Elle parle du père de Sandrine et de son épouse, qui se sont heurtés au premier refus de vaccination. « Avec sa “Conchita”, ils s’y sont mis à deux. Et les malins, ils ont des doublons tous les deux. Je vais t’en donner des doublons, enfoirés  ! Regarde, ils ont même changé son adresse mail le bouffon », poursuit l’agent. Elle change de sujet. « Jusqu’au lundi, il y a tellement d’Arabes à nettoyer… lui aussi il a été récusé… le bâtard. Il y a du nettoyage à faire le lundi ».

Les parents de Sandrine originaires de Nohic, dans le Tarn-et-Garonne ont fait écouter le message à leur fille. Les propos ont suscité l’indignation de Sandrine. Ces propos renvoient à un tri suivant son origine. Agacée, elle contacte à nouveau la secrétaire. «  Je lui ai dit qu’il fallait qu’elle arrête, mais elle a tout nié », confie-t-elle. Lundi dernier, la première injection a été finalement administrée aux parents de Sandrine. Pour celle-ci, cela est tout de même “décourageant”. « Si cela se trouve, il y a d’autres personnes comme elle en France. Castex et Véran nous poussent à aller se faire vacciner mais c’est le parcours du combattant. Heureusement que j’ai été hargneuse pour mes parents. Ce que cette femme a dit fait beaucoup de mal. C’est un comportement dangereux. J’espère qu’elle sera lourdement sanctionnée ».

La sanction tombe. La direction de l’hôpital de Montauban « a décidé de suspendre l’agent dès le 31 mars et de lancer une procédure disciplinaire. » « Par ailleurs, la direction en charge des relations avec les usagers rencontrera très prochainement la personne ayant rapporté les propos incriminés », a-t-elle ajouté, rappelant son engagement vis-à-vis de la défense des valeurs du service public et pour la qualité de la prise en charge des usagers du centre hospitalier.

Sujets associés : France - Racisme - Santé

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

France : une élue d’origine marocaine insultée pour avoir parrainé Emmanuel Macron

Naoual Guéry, conseillère régionale, de Normandie a essuyé des insultes racistes et sexistes, après avoir annoncé son parrainage pour Emmanuel Macron à la prochaine élection...

Victime de racisme à Saint-Marcellin, un Marocain reçoit une avalanche de soutien

Mouhssine Zouine, 43 ans, gérant d’une boulangerie ouverte en octobre 2020 à Saint-Marcellin (Isère) qui envisageait de fermer son commerce à cause du racisme dont il est victime...

Le joueur Imran Louza menacé de mort après une défaite

Le joueur marocain Imran Louza, sociétaire du FC Nantes fait les frais du racisme tant décrié en France. Il a été victime d’insultes racistes et de menaces de mort sur les réseaux...

Brahim Bouhlel et Zbarbooking placés en détention

L’acteur franco-algérien Brahim Bouhlel et le snapchatteur franco-marocain Zbarbooking ont été placés en détention pour leur implication dans l’affaire de la vidéo sexiste et dans...

Nous vous recommandons

France

Fake : pas de femmes voilées devant une agence de la CAF

Dans un montage photo republié récemment à grande échelle sur les réseaux sociaux, on voit une quinzaine de femmes voilées qui seraient devant une agence de la CAF à Sarcelles, en Île-de-France. Cette photo qui remonte à 2014 est tout simplement...

Lamia El Aaraje, candidate PS à la législative partielle, reçoit le soutien de Anne Hidalgo

La franco-marocaine Lamia El Aaraje, conseillère de Paris et élue du 20ᵉ arrondissement a reçu le soutien de la maire Anne Hidalgo dans sa course à la législative partielle prévue les 30 mai et 6 juin 2021. Candidate désignée du PS, elle représente le parti...

Profil de la jeune marocaine qui voulait attaquer une église à Béziers

On en sait un peu plus sur Leila B., la Marocaine de 18 ans, soupçonnée de vouloir commettre un attentat contre une église à Béziers. Dans son journal intime, elle fait part de sa « fascination pour la mort violente », le nazisme ou encore les décapitations...

Hassan Bouadar : le parcours exceptionnel d’un jeune Marocain

Hassan Bouadar, un Marocain dont les parents ont immigré en France à la fin des années 60 a gravi les échelons pour devenir aujourd’hui vice-président de FedEx Express, une compagnie aérienne spécialisée dans le transport international de fret. Parcours d’un...

Les malheurs de Saïd, un SDF séquestré pendant deux ans

Un Sans domicile fixe (SDF), natif d’Escautpont, dans le nord de la France, a été victime de traitements inhumains, suite à une séquestration qui a duré deux longues années. Le bourreau de cet homme qui est devenu l’ombre de lui-même après plusieurs...

Racisme

Violences policières et racisme : les clarifications de Camélia Jordana

La chanteuse Camélia Jordana a clarifié, lundi 6 juillet, ses propos sur les violences policières et le racisme tenus il y a deux mois sur le plateau d’On n’est pas couché.

France : un maire victime de tags racistes

En rentrant chez lui, Mohamed Lamine Gnabaly, maire écologiste de L’Île-Saint-Denis, a découvert le portail de sa maison dégradé par des tags racistes. Suite à la découverte, ses voisins l’ont aidé à repeindre le...

Du nouveau dans l’agression raciste d’Adil Sefrioui

Le procès d’Adil Sefrioui, le Marocain victime d’une violente agression raciste de la part d’un septuagénaire à Dole prévu vendredi dernier n’a plus eu lieu. Le seul juge de la Chambre s’est déclaré incompétent pour cette...

Aubenas : une famille marocaine menacée d’expulsion

Sous le coup d’une expulsion, une famille marocaine reçoit le soutien des Albenassiens. Le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (Mrap) a organisé samedi 25 septembre un rassemblement auquel ont participé une quarantaine de...

Il faut rendre sa dignité à la langue arabe en France

Pour la France, l’arabe n’est pas une langue comme les autres. Le sort fait à cette langue préoccupe Nabil Wakim qui, dans L’Arabe pour tous. Pourquoi ma langue est taboue en France, explore ce statut...

Santé

Marrakech sous le poids des boissons alcoolisées de contrebande

Une commission sécuritaire mixte a mené des perquisitions dans plusieurs restaurants classés et dépôts de boissons alcoolisées à Marrakech. La moisson est saisissante.

Le Maroc donne la priorité à un avion espagnol transportant un organe

Les contrôleurs aériens espagnols ont coordonné mardi avec leurs homologues marocains pour donner la priorité à un vol transportant vers les îles Canaries un organe pour une greffe.

Covid-19 : le plaidoyer des experts marocains

Les experts de la Société marocaine de médecine d’urgence (SMMU) et de la Société marocaine d’anesthésie d’analgésie et de réanimation (SMAAR) plaident pour l’adaptation des moyens à l’intensité de la propagation du coronavirus dans le...

Covid-19 au Maroc : le bilan de ce lundi 10 août (+826)

Le Covid-19 a encore infecté 826 personnes ces dernières 24 heures au Maroc, selon les chiffres dévoilés par le ministère de la Santé, portant le total depuis le début de l’épidémie du coronavirus à 34...

Covid-19 au Maroc : appel pour une troisième dose du vaccin

L’administration d’une troisième dose du vaccin anti-Covid-19 serait la seule solution pour maîtriser la situation épidémiologique au Maroc. Le professeur Azzedine Ibrahimi estime que les mesures restrictives semblent avoir montré leurs...