Recherche

Les imams marocains indésirables à Sebta ?

© Copyright : DR

4 septembre 2021 - 13h20 - Société - Par: S.A

Le parti espagnol d’extrême droite Vox ne veut plus des imams marocains à Sebta. Dans ce sens, il envisage de déposer une proposition de loi à l’Assemblée visant à leur interdire d’exercer leur activité dans la ville.

Le chef du parti d’extrême droite Vox, Santiago Abascal, présentera cette proposition de loi au cours de la prochaine session plénière de l’Assemblée de Sebta, fait savoir le site El Faro de Ceuta. Pour justifier sa démarche, il avait entre-temps souligné « qu’il y avait des politiciens et certains citoyens qui servaient les intérêts du royaume du Maroc à la fois par action et par omission ».

À lire : Vox ne veut plus d’imams marocains à Ceuta

Selon le parti d’extrême droite Vox, « la quasi-totalité des imams qui exercent leur activité dans les mosquées de Sebta sont dirigés et embauchés par le ministère des Affaires islamiques du Maroc ». Cette formation avait d’ailleurs proposé que ces imams « payés par le Maroc » soient remplacés par d’autres « désignés par des organisations entièrement espagnoles et indépendantes d’autres pays ».

Mots clés: Espagne , Ceuta (Sebta) , Islam , Religion

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact