Recherche

Importations des cahiers scolaires : les industriels locaux révoltés

© Copyright : DR

10 octobre 2020 - 04h00 - Maroc - Par: I.L

Les industriels marocains sont révoltés contre l’importation des cahiers scolaires qui prend une part de plus en plus importante au niveau du marché local. Et la situation n’est pas près de s’améliorer avec la crise sanitaire actuelle. 

Alors que le marché local représente un volume global de 22 000 tonnes, soit 450 millions de dirhams, plus de 6 800 tonnes de cahiers scolaires ont déjà été importés sur le marché marocain pour le compte de la rentrée prochaine et pour un coût total de 150 millions de DH.

Selon Aujourd’hui Le Maroc, les producteurs tunisiens (15,69% pour Sitpec et 27,71% pour Sotefi) occupent plus de 90% du marché des importations grâce aux droits antidumping de cinq ans accordés par les autorités marocaines.

Cette présence des productions importées sur le marché représente une menace pour les importateurs locaux qui doivent écouler leur production seulement pendant deux mois sur les 10 que dure l’année scolaire.

L’autre menace des industriels cette année est l’épidémie due au coronavirus. La recrudescence des nouvelles contaminations a d’ailleurs retardé la rentrée scolaire. Cette situation est à l’origine du repli des ventes de 15% et de la réduction du coût du cahier (8 à 12 % par rapport à l’année dernière).

Mots clés: Education , Industrie , Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact