Acte islamophobe à la mosquée d’Albertville

6 mai 2021 - 16h40 - Monde - Ecrit par : J.D

Une autre mosquée en France a été touchée par un acte criminel et islamophobe. Cette fois-ci c’est un incendie provoqué par un individu non identifié qui a consumé dans la nuit de lundi à mardi, le portail de la mosquée d’Albertville sans faire de victime. L’association cultuelle a immédiatement pointé du doigt les auteurs de « propos haineux et décomplexés » comme principaux responsables de cet acte criminel.

Si les auteurs de l’incendie n’ont pas encore été identifiés, la silhouette d’un homme a été furtivement aperçue, la nuit du crime, sur les images prises par la caméra de surveillance en train d’asperger de l’essence et de mettre le feu au portail de la mosquée.

Le 21 février dernier en soirée, un tag islamophobe a été découvert sur la barrière du chantier de construction de la grande mosquée Eyyup Sultan de Strasbourg. On pouvait y lire « Non à l’islam, ça va au bled ».

Le Milli Gorüs que le gouvernement accuse de professer un islam politique et de pactiser avec la Turquie, a fermement condamné l’incendie sur la mosquée d’Albertville tout en soulignant que l’acte est la conséquence logique des propos haineux et décomplexés qui pullulent ces dernières semaines.

Les responsables de la CIMG ont appelé la communauté musulmane à rester vigilante devant ces actes antimusulmans touchant particulièrement les mosquées. « Ne cédons pas devant ces menaces et ces provocations, restons calmes et maintenons l’unité et la cohésion nationale », invite le communiqué signé par le président de l’organisation religieuse, Fatih Sarikir qui espère que les auteurs seront rapidement interpellés.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Incendie - Islamophobie - Islam

Aller plus loin

Condamné pour avoir foncé sur deux musulmanes près de la mosquée de Belfort

Devant le tribunal judiciaire de Belfort, un homme de 41 ans a écopé de sept mois de prison ferme pour avoir foncé sur deux femmes musulmanes, près de la grande mosquée des...

Attaque de la mosquée de Bayonne : le dossier définitivement clôturé

Le dossier de l’attaque de la mosquée de Bayonne est définitivement clôturé. C’est l’essentiel à retenir de l’ordonnance de non-lieu rendue par la juge d’instruction de la cour...

La mosquée de Rambouillet partie en fumée, un acte criminel ?

Un incendie a ravagé la mosquée de Rambouillet (Yvelines) dans la nuit du vendredi 2 au samedi 3 septembre. La piste criminelle serait privilégiée.

Islamophobie : la mosquée de Nantes incendiée

La porte de la mosquée de Nantes a été la cible d’un incendie, la nuit de jeudi. Cet acte criminel qui survient à quelques jours du début du ramadan n’a fait aucune victime,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Ramadan et menstrues : le tabou du jeûne brisé

Chaque Ramadan, la question du jeûne pendant les menstrues revient hanter les femmes musulmanes. La réponse n’est jamais claire, noyée dans un tabou tenace.

Ramadan 2023 : le Maroc envoie des imams en Europe

Afin d’assurer l’accompagnement et l’encadrement religieux des Marocains résidant à l’étranger (MRE), la Fondation Hassan II a annoncé l’envoi en Europe de 144 universitaires, prédicateurs et récitateurs du Coran durant tout le mois de Ramadan 2023.

Le jeûne du ramadan est-il compatible avec le diabète ?

Quel est l’impact du jeûne de ramadansur la santé d’un fidèle diabétique et quels sont les risques encourus ? Abdul Basit et Yakoob Ahmedani, tous deux médecins, donnent leur avis sur cette question qui préoccupe de nombreux fidèles musulmans.

Hajj : une clause "anti-protestation" fait polémique au Maroc

L’introduction par le ministère des Habous et des Affaires islamiques dirigé par Ahmed Taoufiq d’une clause qui oblige le pèlerin marocain pour le hajj 2024, un des cinq piliers de l’islam, « à ne pas protester même en cas de retard de l’avion », fait...

Zakat Al Fitr : voici le montant à payer en France

Le Conseil Français du culte Musulman (CFCM) vient d’annoncer la date du début du ramadan en France, qui commence le 10 mars 2024. Il vient également de donner le montant de la Zakat Al Fitr que devront payer les musulmans en France.

Le stade de Chelsea accueille un « Open Iftar »

Après l’équipe de Blackburn, un club de D2 anglaise, qui avait ouvert ses portes en 2022, pour accueillir la prière de l’Aid Al Fitr pendant le ramadan, c’est au tour de Chelsea, le club de l’international marocain Hakim Ziyech, d’offrir une...

Aid Al Fitr au Maroc : mercredi ou jeudi ?

Les calculs astronomiques prévoient la célébration de l’Aïd Al fitr au Maroc le mercredi 10 avril 2024, comme de nombreux pays arabes et européens, mais l’observation de la lune reste pour l’instant l’option privilégiée par les autorités religieuses...

Maroc : « Marée » de déchets après les iftars sur les plages

Les associations de défense de l’environnement dénoncent le non-respect des règles environnementales par certaines familles qui laissent d’importantes quantités de déchets sur les plages après y avoir rompu le jeûne pendant le mois de Ramadan.

Aïd al-Adha : ruée de Marocains vers l’Espagne

Alors que de nombreux Marocains résidant à l’étranger (MRE) rentrent au Maroc pour y passer les congés de l’Aïd al-Adha, certaines familles marocaines font le chemin inverse.

Le ramadan débutera jeudi en France

Le ramadan débutera officiellement le jeudi 23 mars en France, annonce le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Chems-Eddine Hafiz.