Nouvelles incitations fiscales pour le tournage de films étrangers au Maroc

16 décembre 2015 - 15h17 - Culture - Ecrit par : Bladi.net

Après une année record en 2014 avec le tournage de plusieurs grandes productions internationales, le Maroc vient de voter de nouvelles incitations fiscales pour les productions étrangères.

Dans la loi de Finances votée cette semaine au Maroc, une baisse de 20% sera accordée aux nouvelles productions étrangères qui effectueront leur tournage au Maroc.

Dans le détail, rapporte The Variety, une ristourne sera accordée pour les productions dépassant les 10 millions de dirhams et qui s’installent au Maroc au moins 18 jours, incluant la pause des décors et le tournage lui-même. Concrètement si une équipe se rend au Maroc et met 12 jours pour mettre en place son décor puis tourne pendant 6 jours, elle sera éligible à cette baisse.

Cette nouvelle incitation fiscale s’inspire de ce qui se pratique en Afrique du Sud (15%) , admet Sarim Fassi Fihri, président du Centre cinématographique marocain (CCM), qui s’est dit ravi de cette nouvelle incitation fiscale.

Pour rappel, les tournages ont rapporté 120 millions de dollars en 2014, selon le CCM avec par exemple des productions comme Mission Impossible ou le dernier James Bond.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Cinéma - Tournage - Centre cinématographique marocain (CCM) - Sarim Fassi-Fihri - Loi de finances (PLF 2024 Maroc)

Aller plus loin

Les cinémas au Maroc font de moins en moins recette

C’est une année en demi-teinte pour le secteur du cinéma au Maroc. En 2015, moins d’un million de personnes se sont rendues dans les salles générant près de 40 millions de...

Tom Cruise tourne Mission Impossible 5 au Maroc

L’acteur américain Tom Cruise se rendra au Maroc à partir du mois prochain pour le tournage de la suite de la saga « Mission Impossible ». Il doit rejoindre toute l’équipe du...

Le stade de Marrakech fermé pour le tournage de Mission Impossible V

Impossible d’échapper aux photos et vidéos du tournage du film Mission Impossible V actuellement en cours au Maroc. A Marrakech, l’équipe du film aurait obtenu l’autorisation de...

James Bond en tournage à Oujda

Alors que l’on s’attendait au tournage du film « James Bond : Spectre » à Tanger, Daniel Craig et Sam Mendes ont été aperçus à Oujda, dans l’est du Maroc.

Ces articles devraient vous intéresser :

Subventions au gaz et aux produits alimentaires : le coût pour l’Etat marocain en 2022

Les subventions accordées au gaz ont coûté au budget de l’État 22 milliards de dirhams l’année dernière, selon les données fournies par le ministère des Finances.

«  The Marvels  », un film en partie tourné au Maroc

La production du prochain film de Marvel Studios, « The Marvels », lui aurait coûté un investissement colossal de 275 millions de dollars. Il a été en partie tourné au Maroc.

Nicole Kidman dans l’adaptation du livre « Chanson douce » de Leïla Slimani

Un thriller basé sur le roman de l’écrivaine franco-marocaine Leïla Slimani, intitulé La nounou parfaite (chanson douce, titre original) devrait être produit par l’actrice et réalisatrice australo-américaine Nicole Kidman. HBO développera La nounou...

Tournage de films : le Maroc et Netflix en discussion

Le ministre marocain de la Culture, Mehdi Bensaïd, a rencontré lundi l’envoyé spécial du président de Netflix. Objectif, négocier l’installation de la plateforme américaine au Maroc pour augmenter le chiffre d’affaires annuel des tournages étrangers...

Maroc : une aide directe pour les plus pauvres

Le gouvernement envisage d’accorder en 2023 une aide financière mensuelle directe à l’ensemble des familles démunies. Plus précisément, sept millions d’enfants et 3 millions de familles seront concernés.

Maroc : le gouvernement prévoit une aide au logement

Le gouvernement prévoit dans le budget 2023 la mise en place d’une aide pour le soutien au logement au profit des acquéreurs éligibles.

Netflix, Spotify... Le Maroc serre la vis

Selon la loi de finances 2024, les fournisseurs de services non-résidents au Maroc ont désormais l’obligation de s’enregistrer sur la plateforme dédiée et d’obtenir un identifiant fiscal.

Maroc : 3,7 milliards de dirhams de subventions au secteur agricole

Le gouvernement maintient son soutien au secteur agricole. Cette année, 3,7 milliards de dirhams de subventions seront affectés au secteur, pour un investissement global de 7,4 milliards de dirhams.

Le Maroc va injecter 150 milliards de dirhams dans le Fonds Mohammed VI pour l’investissement

Lancé en 2020 sur instruction royale, le Fonds Mohammed VI pour l’investissement sera renforcé pour le financement de certains grands projets, selon le ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des Politiques...

Le Maroc aura besoin d’aide après le séisme (Fitch)

L’agence de notation Fitch a évoqué jeudi la nécessité d’un soutien financier extérieur pour aider le Maroc à faire face aux conséquences du violent et meurtrier séisme qui a frappé la province d’Al Haouz le 8 septembre.