Recherché en France pour blanchiment d’argent, un Indien arrêté au Maroc

20 avril 2022 - 16h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

À Marrakech, plusieurs célébrités souhaitant blanchir leur argent dans le tourisme, le sport et autres domaines d’activité se sont fait arnaquer par un Indien titulaire de la nationalité britannique, recherché en France pour blanchiment d’argent.

Plusieurs hommes d’affaires et sportifs internationaux de Marrakech ont eu le malheur de croiser la route d’un Indien qu’ils ont sollicité pour blanchir leur argent en investissant dans plusieurs domaines, notamment le tourisme, le sport et la vente des voitures luxueuses. Ils lui ont versé des sommes d’argent colossales et se sont fait tout simplement arnaquer. Cet homme d’affaires indien, titulaire de la nationalité britannique, a été arrêté en février dernier alors qu’il s’était présenté devant les autorités en vue de régler un problème lié à l’encaissement d’un chèque à hauteur d’un million de dirhams destiné à son ex-femme, rapporte le journal arabophone Assabah.

À lire : Drogue : un Indien arrêté à l’aéroport de Casablanca

Celui qui investissait dans les boîtes de nuit et les restaurants de la ville ocre est apparu sur la liste rouge de l’Interpol parce qu’il est recherché en France pour blanchiment d’argent. Les hommes d’affaires qu’il a arnaqués ont appris son arrestation, mais aucun d’eux n’a porté plainte pour fraude. Ils ont plutôt enlevé ses photos de leurs comptes sur les réseaux sociaux, tenté d’effacer toute trace pouvant les lier à l’homme d’affaires indien.

Sujets associés : Marrakech - Arnaque - Blanchiment d’argent - Arrestation

Aller plus loin

Un Français recherché par Interpol arrêté au Maroc

Un Français qui faisait l’objet d’un mandat d’arrêt international émis par la France a été arrêté par les autorités marocaines.

Nana Oppong, assassin présumé d’un homme en Grande-Bretagne arrêté au Maroc

La police marocaine a arrêté un homme recherché pour le meurtre de Robert Powell dans l’Essex il y a trois ans. En attendant son extradition vers le Royaume-Uni, il a été placé...

Un Turc recherché par Interpol arrêté à Casablanca

La police marocaine a arrêté à Casablanca un Turc recherché par Interpol et les États-Unis, pour appartenance à un réseau criminel.

Drogue : un Indien arrêté à l’aéroport de Casablanca

Un ressortissant indien âgé de 32 ans a été arrêté samedi à l’aéroport Mohammed V de Casablanca en possession de 4,615 kilogrammes de résine de cannabis.

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, la lutte contre le blanchiment d’argent rapporte

Le Maroc mène efficacement la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme. En tout, près de 11 milliards de dirhams ont été saisis en 2022.

Blanchiment d’argent : le Maroc attend toujours la décision du GAFI

Le Groupe d’action financière (GAFI), organisme international de lutte contre le blanchiment d’argent a annoncé que la décision de faire sortir le Maroc de la liste grise n’est pas encore prise. Les bonds qualitatifs du pays ont, affirme-t-on, été...

Du blanchiment d’argent dans les casinos marocains ?

Les casinos sont dans le viseur des autorités marocaines. Seraient-ils devenus des lieux bénis pour le blanchiment d’argent ?

Blanchiment d’argent : des notaires, avocats et adouls marocains sanctionnés

Des campagnes d’inspection et de contrôle menées par un comité spécial du ministère de la Justice ont révélé l’implication de notaires, d’avocats et d’adouls dans des réseaux de blanchiment d’argent.

Le Maroc lance une opération de régularisation sur les avoirs détenus à l’étranger

L’Office de Changes informe les personnes physiques et morales résidentes au Maroc, disposant d’une résidence fiscale, d’un siège social ou d’un domicile fiscal au Maroc, et ayant constitué des avoirs et liquidités à l’étranger avant le 1ᵉʳ janvier...

Maroc : l’agent immobilier associé à la lutte contre le blanchiment d’argent

Le Maroc veut impliquer la profession de l’agent immobilier dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Mais sa réglementation s’avère avant tout urgente.

Blanchiment des capitaux : le Maroc prêt à recevoir les évaluateurs du GAFI

Les efforts déployés par le Maroc dans la lutte contre le blanchiment de capitaux seront passés au peigne fin à partir du 16 janvier, par les examinateurs et évaluateurs du Groupe d’action financière (GAFI). La sortie du royaume de la liste grise du...

Maroc : des barons de la drogue profitent de la légalisation de la culture du cannabis

La récente légalisation de la culture du cannabis à usage thérapeutique au Maroc serait déjà source de malaise. Des observateurs alertent sur la survie de la filière, évoquant des craintes de blanchiment d’argent par des barons de la drogue.

Immobilier au Maroc : les notaires contrôleront la provenance de l’argent

Les notaires marocains ont décidé de prendre une part active dans la lutte contre le blanchiment d’argent dans l’immobilier.

Accord fiscal Maroc-OCDE : Le gouvernement rassure les MRE

Le porte-parole du gouvernement marocain, Mustapha Baïtas, a voulu rassurer les Marocains résidant à l’étranger (MRE) au sujet de l’échange automatique d’informations financières et fiscales, signé par le royaume avec l’OCDE à Paris le 25 juin 2019.