Marrakech : une institutrice envoie sa femme de ménage la remplacer à l’école

7 mai 2019 - 14h50 - Ecrit par : K.B

Après l’histoire des institutrices qui préparent leur repas en classe devant les élèves, nous revoilà avec l’histoire d’une institutrice qui a eu le génie de se défaire de son devoir professionnel, en envoyant sa femme de ménage assurer la surveillance des candidats en examen à sa place.

Une institutrice d’un établissement primaire a été sanctionnée par le Conseil disciplinaire de l’académie régionale pour l’enseignement et la formation à Marrakech, qui a ordonné une exclusion temporaire d’un mois et bien sûr sans rémunération.

Pour avoir demandé à sa femme de ménage de la remplacer lors des séances de surveillance de l’examen des candidats contractuels, qui s’est déroulé le 22 décembre dernier au lycée Sidi Abderrahmane à Marrakech, le Conseil a été décidé de prendre des dispositions à l’encontre de cette institutrice pour avoir « manqué à son devoir et ses engagements professionnels ».

Prise en flagrant délit par les responsables du centre, la femme de ménage, qui ne savait ni lire ni écrire, a été entendue par un comité de la direction régionale pour l’éducation et la formation qui s’est déplacé sur place, avant qu’un rapport soit dressé sur l’incident, selon Alyaoum24.

Tags : Marrakech - Education

Aller plus loin

Rabat : une caméra cachée envoie deux personnes en prison

Le quartier de l’océan à Rabat est au cœur d’une affaire de sextape, d’exploitation et de mendicité. La victime est une femme âgée de 85 ans, exploitée par sa femme de ménage et...

Nous vous recommandons

Une société espagnole réclame 407 millions d’euros au Maroc

La société immobilière espagnole, Marina d’Or, qui a construit les célèbres complexes touristiques et résidentiels dans les années 90, réclame 407 millions d’euros au Maroc dans le cadre d’un règlement de différends relatifs à des investissements dans le...

France : un air de sahara marocain sur les Pyrénées

Mercredi, la France a été, une nouvelle fois, touchée par une remontée de sable en provenance du Sahara. Ce phénomène a été caractérisé par une teinte orangée sur les Hautes Pyrénées, suscitant l’admiration des...

Maroc : voici les autoroutes en projet

Connecter le nouveau port de Nador West Med et réaliser l’autoroute continentale afin de pallier la congestion prévisible du couloir Rabat-Casablanca. Ainsi se résument les deux projets importants prévus par la Société nationale des autoroutes du Maroc...

Le Maroc ouvre le poste-frontière de Guerguerat

Les autorités marocaines ont procédé mardi à la réouverture du poste-frontière de Guerguerat, dans le Sud du Maroc et la Mauritanie, près d’un an après militarisation de la zone par l’armée marocaine.

Le Maroc ne subventionnera pas le carburant

Le gouvernement marocain n’a pas la capacité de subventionner le prix des carburants. C’est la réponse qu’a fournie ce lundi, Nadia Fettah Alaoui, aux députés devant leur insistance à connaître les nouvelles mesures que compte mettre en place les autorités...

Le Maroc trouve une solution alternative au gaz algérien

Après le non-renouvellement par les autorités algériennes du gazoduc Maghreb-Europe (GME) reliant l’Algérie à l’Espagne via le Maroc, les autorités marocaines s’emploient à trouver des solutions alternatives. Le port de Mohammedia accueillera bientôt le...

Le conflit russo-ukrainien, une véritable opportunité pour le Maroc

La crise russo-ukrainienne profite au Maroc, un des quatre premiers exportateurs d’engrais au monde, avec la Russie, la Chine et le Canada. Le groupe OCP voit son chiffre d’affaires exploser et compte augmenter sa production afin de répondre à la...

Variant Delta : des craintes pour la célébration de l’Aid al-Adha

Les dernières informations sur le variant Delta du covid 19 dans le monde inquiètent plusieurs observateurs marocains qui appellent, déjà, à durcir les restrictions. Comme ce fut le cas l’année dernière, le taux de propagation du virus pourrait flamber avec...

Espagne : procès du « chef » du trafic de haschich marocain dans le détroit

Le procès de Jesus Heredia Heredia, alias « El Pantoja », l’un des principaux chefs du trafic de haschich marocain dans le détroit, s’ouvre cette semaine au siège de la section de la Cour provinciale de Cadix à Algésiras. Le parquet a requis contre lui 13 ...

Guerre en Ukraine : Sumitomo Electric délocalise sa production au Maroc

La guerre en Ukraine contraint le Japonais Sumitomo Electric Bordnetze (SEBN) à délocaliser ses activités au Maroc. Le constructeur automobile avait suspendu ses activités depuis fin février.