Walid Regragui : « Nous sommes musulmans et dans notre religion, nous apprenons à pardonner »

28 mars 2023 - 17h20 - Sport - Ecrit par : A.P

Le sélectionneur de l’équipe du Maroc, Walid Regragui, a réagi à la publication raciste visant les Lions de l’Atlas sur Instagram, appelant le peuple marocain à pardonner à l’auteur de la publication, un employé de l’hôtel où séjournent les joueurs à Madrid, en préparation de leur match amical face au Pérou ce mardi.

« Les joueurs ont été beaucoup touchés et le peuple marocain aussi. Je pense qu’il ne faut pas en faire trop, c’est un jeune garçon et il va apprendre de ça. Maintenant avec les réseaux sociaux, il y a des enfants qui sont perdus. Le racisme existe, mais je pense qu’il faut voir la vie sociale de ce garçon et je ne veux pas le “tuer” », a déclaré coach Regragui lors d’une conférence de presse sur les propos racistes de l’employé de l’hôtel qui a été arrêté.

À lire : Les joueurs marocains victimes de racisme en Espagne

Et d’ajouter : « Nous sommes musulmans et dans notre religion, nous apprenons à pardonner. Pardonnons-lui, laissons-le se renseigner à ce sujet. Peut-être qu’il donnera l’exemple aux autres pour qu’ils fassent attention lorsqu’ils font des publications sur les réseaux sociaux. Le meilleur exemple que nous puissions montrer, c’est de lui pardonner, lui faire voir qu’il a commis une erreur et qu’il en tire des leçons, qu’il voie que ce qu’il pense des musulmans n’est pas bon ».

À lire : Racisme envers les joueurs marocains : l’hôtel de Madrid chute sur Google

Pour l’entraîneur des Lions de l’Atlas, l’hôtel n’est pas responsable de l’acte de son employé. « Il ne peut rien faire, c’est une question humaine, il ne peut pas contrôler ses employés. Nous n’allons plus aborder le sujet, c’est fini. Nous lui pardonnons et sûrement les Marocains aussi », a précisé Regragui qui n’a pas manqué d’aborder les préparatifs de l’équipe marocaine pour le match contre le Pérou qu’il considère comme « une grande équipe ».

À lire : Maroc-Pérou : Walid Regragui annonce un match difficile

« La récente victoire contre le Brésil nous donne un grand encouragement. Après la Coupe du monde, certains auraient pu penser que c’était de la chance, mais avec le match contre le Brésil, nous avons montré que nous sommes une équipe qui mérite ce qu’elle a fait », a souligné coach Regragui, avant de conclure : « Mais c’est le Ramadan, il y a beaucoup de blessés, nous perdons beaucoup de joueurs importants. Ceux qui vont entrer doivent montrer qu’ils ont leur place dans cette équipe ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Football - Madrid - Walid Regragui - Pérou - Lions de l’Atlas

Aller plus loin

Les joueurs marocains victimes de racisme en Espagne

Arrivés depuis dimanche en Espagne dans le cadre du match amical contre le Pérou, les joueurs marocains ont été insultés par des employés de l’hôtel dans lequel ils séjournent à...

Racisme envers les joueurs marocains : l’hôtel de Madrid chute sur Google

Un hôtel de Madrid paie cher pour les commentaires racistes émis par son personnel à l’encontre des Lions de l’Atlas qui séjournent dans l’établissement en attendant leur match...

Maroc-Pérou : Walid Regragui annonce un match difficile

Le sélectionneur de l’équipe nationale était en conférence de presse ce lundi après-midi. Walid Regragui a abordé plusieurs sujets parmi lesquels les joueurs forfaits pour la...

Ces articles devraient vous intéresser :

« Le Maroc n’aurait pas atteint les 8e si Vahid Halilhodzic n’avait pas été limogé »

Les joueurs marocains sont plus productifs depuis l’arrivée à la tête de la sélection nationale de Walid Regragui, selon Karim El Ahmadi, ancien Lion de l’Atlas. Invité à se prononcer sur la prestation de l’équipe marocaine au Qatar, le...

Royal air Maroc s’explique après les annulations de vols vers le Qatar

Le pont aérien mis en place par Royal Air Maroc en faveur des supporters n’a pas été accepté par les autorités qataries. Sept vols en direction de Doha ont été annulés mardi soir au grand mécontentement des supporters.

Real Madrid : vers un retour d’Achraf Hakimi ?

Alors que le président du Real Madrid, Florentino Pérez, a déclaré qu’il n’y aurait « plus de transferts cet été », la rumeur de nouveaux recrutements bat son plein.

Chadi Riad, le joueur marocain qui a stoppé le Real Madrid

Lors du match nul (1-1) entre le Real Betis et le Real Madrid comptant pour la 16ᵉ journée de Liga, le défenseur marocain Chadi Riad a brillé, comblant ainsi les attentes de son club.

Selim Amallah encore sanctionné, le Standard de Liège assume et s’explique

Le directeur du Standard de Liège, Pierre Locht, s’est récemment exprimé sur la situation de l’international marocain Selim Amallah, mis à l’écart par le club pour « non-respect de certains engagements pris dans le cadre des négociations de contrat. »

Mondial 2022 : le Maroc déterminé à rééditer l’exploit de 1986

À quelques semaines du coup d’envoi de la coupe du monde Qatar 2022, le sélectionneur de l’équipe du Maroc Walid Regragui assure que les Lions de l’Atlas travaillent à passer le cap du premier tour. Un exploit réalisé en 1986.

Pourquoi Achraf Hakimi est meilleur en sélection qu’en club

Le latéral droit marocain Achraf Hakimi a réalisé des prestations remarquées avec l’équipe du Maroc durant la coupe du monde. Mais avec son club, le PSG, le rendement diffère et inquiète.

Walid Regragui reconnaissant envers le roi Mohammed VI

Auréolé du titre de meilleur coach arabe de l’année, Walid Regragui, sélectionneur de l’équipe du Maroc exprime sa reconnaissance envers le roi Mohammed VI pour son soutien.

CAN U23 : une bataille tactique attendue entre le Maroc et le Mali

À la veille de la demi-finale de la Coupe d’Afrique des Nations U23 entre le Maroc et le Mali, le sélectionneur des Lionceaux de l’Atlas, Issame Charaï, a fait part de sa confiance envers l’ensemble de son équipe.

Lamine Yamal entre dans l’histoire

Déjà plus jeune joueur du l’histoire du FC Barcelone, plus jeune footballeur à faire ses débuts en équipe nationale d’Espagne, plus jeune joueur titulaire en Ligue des Champions, Lamine Yamal, l’attaquant espagnol d’origine marocaine et...