Recherche

Mesure d’interdiction de circulation entre les villes : Saâd-Eddine El Othmani dit tout

Bouchons monstres dans tout le Maroc après l’annonce de l’interdiction des déplacements

28 juillet 2020 - 10h30 - Société - Par: I.L

Le gouvernement a interdit, dimanche 26 juillet à minuit les déplacements entre 8 villes. Dans une vidéo, le Chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani, est revenu sur cette décision qui ne fait pas l’unanimité auprès des citoyens et des commerçants.

Cette décision conjointe du ministère de l’Intérieur et de la Santé a été prise « en raison de l’augmentation du nombre de cas de contaminations », rappelle le chef du gouvernement.

Poursuivant son explication, le Premier ministre s’est alarmé de la hausse des cas critiques mais également des décès, « jusqu’à huit ces derniers jours ». À l’en croire, la situation actuelle est telle que « des mesures difficiles » devront être prises afin d’enrayer la pandémie.

Pour ce qui est des choix des villes, Saâd-Eddine El Othmani a expliqué que cette décision n’est pas motivée par le nombre de cas enregistrés dans ces villes, mais plutôt par la crainte que le virus ne se propage dans des villes peu ou pas touchées, pour non-respect des mesures de sécurité inhérentes à la crise sanitaire.

Le premier ministre a par ailleurs souhaité aux familles de passer de bonnes fêtes mais chez elles, et sans avoir à se déplacer afin de ne pas risquer de contaminer leur famille, « leurs parents âgés », « les personnes souffrant de maladies chroniques » dans le cas où les porteurs seraient asymptomatiques. « Si nous ne nous entraidons pas, et que les cas continuent d’augmenter, tout le monde y perdra », a-t-il prévenu.

Mots clés: Saâdeddine El Othmani , Ministère de l’Intérieur Maroc , Ministère de la Santé , Etat d’urgence au Maroc

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact