Recherche

Italie : un ministre traite un Marocain de « bâtard » et de « drogué »

Matteo Salvini

6 mars 2019 - 12h30 - Marocains du monde

C’est un ministre de l’Intérieur enflammé qui a défendu un nouveau projet de loi sur les drogues en basant l’essentiel de son argumentaire sur un Marocain qui a provoqué un accident de la circulation grave. Et le traitant de tous les noms.

Matteo Salvini a traité un Marocain de « bâtard », de « drogué » et de « trou du C… » afin de faire pencher les votes du côté du pour concernant le nouveau projet de loi sur les drogues que son parti d’extrême droite a proposé.

Ce marocain précisément, Marouane F., roulait en sens inverse et était ivre et sous l’effet de la drogue. Il a provoqué la mort de deux personnes adultes et de deux enfants. Cela s’est passé samedi dernier à Recanati.

Selon Salvini, il est incompréhensible qu’on « puisse rouler à contresens et à une vitesse folle, à bord d’une voiture sans assurance avec un permis expiré et probablement ivre et drogué ». Aussi a-t-il rappelé que ce même homme avait été arrêté en avril 2018 dans une affaire de drogue de vaste ampleur. L’affaire portait sur 225 kg de haschich. Pour le ministre ça n’a pas de sens qu’un homme impliqué dans une telle affaire puisse circuler librement.

Salvini évoque également le cas d’agents d’autorité frustrés d’arrêter pour la dixième fois la même personne, dans le même parc, avec la même petite quantité de drogue. A ce sujet, Marouane F. a été appréhendé avec en sa possession une petite quantité de chira et la somme de 2.000 euros.

Le nouveau projet de loi prévoit le double de la durée de détention ainsi que l’imposition de cautions conséquentes à l’adresse des trafiquants de drogue.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact