Recherche

Jamâa Aït Bakrim, Marocain chrétien condamné à 15 ans de prison

27 janvier 2011 - 13h00 - Société

© Copyright : DR

Jamaâ Aït Bakrim purge une peine de 15 ans dans la prison centrale de Kénitra depuis 2005. Son crime, selon "Le Journal Chrétien", serait d’avoir enlevé deux poteaux inutiles devant sa boutique.

Né Musulman, Jamâa Aït Bakrim avait été condamné par le tribunal d’Agadir pour "destruction des biens d’autrui" et "apostasie de l’Islam".

L’homme qui s’était converti au christianisme au début des années 1990, lors d’un voyage en Europe, avait demandé l’asile politique aux Pays Bas en 1993, de peur d’être persécuté au Maroc en raison de sa nouvelle religion.

Mais les Pays Bas refusent sa demande et il se voit obligé de retourner au Maroc où il est condamné à sept mois de prison en 1994. Un an après il est interné dans une clinique psychiatrique, avant d’être condamné deux ans plus tard à une nouvelle année de prison pour les mêmes motifs.

Au Maroc, quelque 150.000 Marocains se seraient convertis au christianisme, ou auraient été approchés par des missionnaires chrétiens ces dernières années.

Bladi.net

Bladi.net - 2018 - Archives - A Propos - Contact