Les joueuses afghanes s’enthousiasment pour les Lionnes de l’Atlas

19 juillet 2023 - 18h00 - Sport - Ecrit par : S.A

Le Maroc participe à sa première coupe du monde féminine dont le coup d’envoi sera donné jeudi 20 juillet 2023. Cette participation redonne espoir aux joueuses afghanes qui espèrent avoir, elles aussi, un jour cette opportunité. Ces joueuses ont été contraintes de quitter leur pays après la prise du contrôle de l’Afghanistan par le régime taliban.

« C’est une chance inouïe pour l’équipe marocaine de montrer au monde que les femmes musulmanes de tous les pays peuvent participer », a déclaré Farida, l’une des huit joueuses afghanes qui ont assisté à la séance d’entraînement de l’équipe féminine marocaine auprès de The Associated Press. Le retour des Talibans au pouvoir a contraint les joueuses de l’équipe nationale féminine afghane à quitter leurs pays. Les talibans ont interdit aux femmes de faire du sport en Afghanistan. Évacuées en Australie, elles essaient de réformer l’équipe à Melbourne et demandent à la FIFA de les reconnaître afin qu’elles puissent participer aux compétitions internationales.

À lire : Qui est Nouhaila Benzina, la première joueuse hijabi de la Coupe du monde féminine ?

« Ce qui nous motive, c’est que nous sommes la voix des femmes de notre pays. Nous sommes un miroir qui reflète la dureté de leur vie et la difficulté de vivre en Afghanistan, de n’avoir aucun droit, d’être interdites de tout », a déclaré la joueuse afghane Mursal Sadat. […] Nous aimerions demander à la FIFA d’accepter et de qualifier l’équipe féminine afghane pour représenter ces femmes et ces filles dans leur pays, afin qu’elles aient une voix. »

À lire :Mondial féminin de football 2023 : le Maroc, l’espoir des supporters arabes

Ces joueuses ont par ailleurs salué la volonté du gouvernement marocain à soutenir son équipe féminine. « Le gouvernement (marocain) et le peuple ont accepté que ces filles jouent pour eux et représentent leur pays », se félicite Farida, avant d’ajouter : « Nous vivons dans une ère moderne et nous n’avons pas besoin de suivre les idées de la vieille école. »

À lire :Mondial féminin : les Marocaines rêvent d’un exploit en Australie

Classées dans le groupe H, les Lionnes de l’Atlas affronteront l’Allemagne, 2ᵉ meilleure nation de l’histoire de la compétition (deux titres en 2003 et 2007, une 2ᵉ place en 1995, et deux quatrième place en 1991 et 2015) et finaliste de l’Euro 2022, la Corée du Sud et la Colombie qui participent au Mondial féminin pour la 4ᵉ et 3ᵉ fois respectivement.

Sujets associés : Football - Afghanistan - Lionnes de l’Atlas

Aller plus loin

Coupe du monde : déjà une grosse prime pour les Marocaines

Les Lionnes de l’Atlas ont décroché leur qualification historique pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde féminine en battant jeudi la Colombie (1-0), à Perth. À...

Les excuses de la BBC après la question choquante posée à la capitaine des Lionnes de l’Atlas

Face au tollé général, la BBC a dû s’excuser après qu’un journaliste a demandé à la capitaine des Lionnes de l’Atlas, Ghizlane Chebbak, s’il y avait des joueuses homosexuelles...

La Corée critiquée pour sa défaite « humiliante » face au Maroc

Les Lionnes de l’Atlas ont décroché leur premier succès en coupe du monde en battant la Corée du Sud, « mieux classée du groupe H », lors du match de la deuxième journée, ce...

Maroc-France : mauvaise nouvelle pour les Bleues

Touchée à la cuisse gauche, la défenseure centrale Maëlle Lakrar, qui fait partie de l’équipe-type de France, ne s’est pas entraînée ce dimanche, à Adélaïde. Sera-t-elle alignée...

Ces articles devraient vous intéresser :

L’équipe du Maroc est la meilleure équipe d’Afrique

L’équipe du Maroc de football a été couronnée, ce lundi soir, meilleure équipe d’Afrique pour l’année 2023 lors de la cérémonie annuelle de remise des prix de la Confédération africaine de Football (CAF), à Marrakech.

Ez Abde pourrait atterrir à Cadix FC

Ez Abde pourrait jouer sous les couleurs de Cadix FC la saison prochaine. Le club est déjà en négociation avec le Barça pour prêter le jeune ailier marocain.

Issame Charaï révèle les secrets du triomphe du Maroc à la CAN U23

L’équipe du Maroc a remporté la coupe d’Afrique des nations des moins de 23 ans. Une victoire qu’elle doit à ses talents binationaux, mais aussi et surtout à son entraîneur, Issame Charaï.

Finale de la Ligue Europa : l’AS Roma craint Youssef En-Nesyri

Le FC Séville et l’AS Roma s’affrontent ce mercredi en finale de la Ligue Europa. L’attaquant marocain Youssef En-Nesyri, grand artisan du parcours de Séville dans la compétition, va tenter de marquer encore des buts ce soir pour offrir une victoire...

Chelsea offre Hakim Ziyech au Barça

Toujours en quête de joueurs pour renforcer son équipe qui peine à remporter des titres, Chelsea veut échanger son milieu offensif, l’international marocain Hakim Ziyech contre un joueur du FC Barcelone.

Finalement, Achraf Hakimi se plait au PSG

Achraf Hakimi n’envisage plus de quitter le Paris Saint-Germain (PSG). L’international marocain, qui depuis quelques mois ne se sentait plus heureux au Parc de Princes, est satisfait du management du nouveau coach Luis Enrique et ne songerait plus à...

Adil Rami arrive sur Amazon Prime Video

Le champion du monde 2018, Adil Rami, rejoint l’équipe de consultants d’Amazon Prime Video, où il participera à l’émission « Dimanche Soir Football », animée par Marina Lorenzo et Felix Rouah.

Zakaria Aboukhlal, blessé, sera-t-il forfait pour la Coupe du monde ?

Quelques jours avant le début du Mondial de football au Qatar, la liste des 23 à 26 Lions de l’Atlas, annoncée cette semaine, est encore incertaine. Zakaria Aboukhlal, un autre international marocain, est blessé samedi lors d’un match.

Après ses réalisations au Mondial, Ziyech regagnera Chelsea confiant

En mauvaise posture à Chelsea, l’international marocain Hakim Ziyech brille à la coupe du monde Qatar 2022. De quoi inciter les dirigeants de son club à le garder ou de potentiels prétendants à le recruter d’ici janvier 2023.

Maroc : Hervé Renard garde un souvenir amer de son départ

L’entraineur français Hervé Renard est revenu sur son aventure avec les Lions de l’Atlas, indiquant qu’il « n’a pas été récompensé » pour ses réalisations.