Une affaire de kidnapping secoue Marrakech

1er juillet 2019 - 20h30 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Marrakech a encore été le théâtre d’une affaire de violence. Pour une histoire de règlement de comptes, quatre individus, à bord d’un véhicule léger, ont kidnappé, le dimanche 30 juin 2019, un homme, à la descente de sa voiture, près de son domicile, avant de s’emparer du véhicule, rapporte un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Après leur acte, trois des kidnappeurs ont été localisés à bord du véhicule volé, dans la région de Lalla Takerkoust, en dehors du périmètre urbain, par la police de Marrakech, qui, entre temps, a été alertée par l’épouse de la victime, fait savoir la DGSN. Plus tard, le quatrième suspect a été, à son tour, appréhendé "à bord d’une voiture de location utilisée dans l’opération d’enlèvement", précise le communiqué.

Selon les résultats de l’enquête, livrés par la DGSN, cet acte, digne de gangstérisme, serait la conséquence d’un règlement de comptes. En effet, la même source évoque, à ce sujet, "des affaires d’escroquerie entre les kidnappeurs et leur victime". Celle-ci se trouve être "un multirécidiviste dans des affaires d’escroquerie, de faux et usage de faux".

La DGSN confirme que "les quatre mis en cause, âgés entre 25 et 27 ans, ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête, pour enlèvement et séquestration avec violence". Par ailleurs, "la victime a elle aussi été soumise à une enquête judiciaire, pour déterminer la nature des actes criminels qui lui sont reprochés", ajoute le même communiqué.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Marrakech - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Police marocaine - Criminalité - Séquestration - Kidnapping - Arrestation - None

Aller plus loin

Taroudant : Interpellé pour kidnapping du petit Hussein

Le présumé kidnappeur du petit Hussein a été interpellé, ce jeudi 22 octobre 2020 à Taroudant. Après avoir enlevé le petit garçon non loin du domicile familial au Douar Ait...

Ces articles devraient vous intéresser :

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Maroc : appel à l’arrêt immédiat des opérations d’abattage de chiens

Un collectif des associations marocaines de protection animale dénonce « des opérations brutales et inhumaines, de capture et d’abattage des animaux à travers tout le pays, incluant ceux déjà stérilisés, vaccinés et identifiés ».

Dispositif exceptionnel pour le nouvel an au Maroc

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) s’active pour garantir la sécurité des Marocains à l’occasion du nouvel an 2023. D’ores et déjà, il a été procédé à la mise en place d’un dispositif de sécurité spécial.

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

La police marocaine et Facebook lancent « Alerte-enlèvement »

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) met en place actuellement un nouveau système de protection de la sécurité des citoyens, des résidents et des étrangers. Il s’agit d’un programme innovant et intégré d’alerte et de recherche des...