Laâyoune : trois arrestations et grosse saisie de cannabis

28 juillet 2022 - 19h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Une opération menée par des agents de la police de Laâyoune, a abouti à la saisie de plusieurs véhicules tout terrain et plus d’une tonne de résine de cannabis, mardi 26 juillet dernier.

L’opération menée en collaboration avec la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) a également permis l’arrestation de trois individus, âgés entre 34 et 40 ans, dont un qui était déjà activement recherché au niveau national, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

À lire : Grosse saisie de résine de cannabis et une arrestation à Khénifra

En plus des 33 ballots de résine de cannabis estimés à une tonne et 68 kilogrammes, la police a saisi trois véhicules 4×4 utilisés dans le trafic de drogue, de même que deux canots pneumatiques. La DGSN estime que cette drogue devait être expédiée à l’étranger par voie maritime.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Laayoune - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Cannabis - Arrestation

Aller plus loin

Saisie sur l’autoroute de Casablanca de deux tonnes de résine de cannabis

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca ont fait échec, vendredi, à une tentative de trafic de 2 tonnes de résine de cannabis dissimulées à...

Nouvelle saisie de résine de cannabis à Kénitra

Quelque 7 tonnes de résine de cannabis ont été saisies dans la journée de jeudi par les services de police de la ville de Kénitra. Cette nouvelle intervention de la police...

Dakhla : six tonnes de résine de cannabis parties en fumée

Quelque 6,5 tonnes de résine de cannabis, près de 7 tonnes de tabac parfumé (maassel), 110 806 de paquets de cigarettes, environ 58 kg de tabac moulu et de 193 comprimés...

Une tonne de résine de cannabis saisie à Tiznit

Une tonne de résine de cannabis (chira) a été saisie par les gendarmes lundi à bord d’un camion-remorque dans les environs de la ville de Tiznit.

Ces articles devraient vous intéresser :

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Marrakech veut en finir avec la mendicité et les SDF

La ville de Marrakech mène une lutte implacable contre la mendicité professionnelle et le sans-abrisme, qui porte déjà ses fruits. À la manœuvre, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) et la brigade touristique.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Maroc : des nominations à la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein de la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux.

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Le Maroc renforce le contrôle dans les aéroports

Le Maroc a décidé de renforcer son système de contrôle des passagers dans les aéroports. Cette procédure sera désormais complétée par l’analyse de données électroniques envoyées avant l’arrivée à destination des passagers.

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.