Lamine Yamal : entre accusations et démentis

11 octobre 2023 - 12h00 - Sport - Ecrit par : S.A

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) a démenti avoir fait pression et remis de l’argent à Lamine Yamal, l’attaquant espagnol d’origine marocaine et équato-guinéenne pour qu’il choisisse le Maroc comme nationalité sportive.

Dans un communiqué, la Fédération royale marocaine de football (FRMF) dément les informations publiées par le journal espagnol AS selon lesquelles Lamine Yamal a subi des pressions et reçu de l’argent, pour choisir de jouer pour le Maroc. Ces accusations, précise-t-elle, sont dénuées de tout fondement. « L’instance Fédérale rappelle avoir respecté les choix du joueur Lamine Yamal comme il est de coutume avec les internationaux d’origines marocaines ayant opté de porter les couleurs d’autres sélections nationales en dépit des efforts consentis par les intervenants dans ce processus de prospection et détection des jeunes talents en total respect des règlements en vigueur selon des projets aux objectifs clairs que fixent les Directions techniques nationales des différentes sélections nationales, toutes catégories confondues », ajoute la même source.

À lire : Lamine Yamal : nouvelle chance pour le Maroc ?

Né en Espagne d’un père marocain et d’une mère équato-guinéenne, Lamine Yamal, 16 ans, a fait ses débuts prometteurs dans les catégories jeunes du Barça et de l’équipe d’Espagne (U15, U16, U17 et U19). Le sélectionneur de l’équipe du Maroc Walid Regragui et le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), Fouzi Lekjaâ ont souhaité qu’il rejoigne la tanière des Lions de l’Atlas, mais la pépite du Barça a opté pour l’Espagne. L’espoir de le voir jouer pour le Maroc n’est toutefois pas complètement perdu. Convoqué par Luis de la Fuente pour les matchs contre l’Écosse (jeudi à Séville) et la Norvège (dimanche à Oslo), le jeune joueur espagnol brillera par son absence en raison d’une blessure au psoas iliaque de la jambe gauche.

À lire :L’Espagne « vole » définitivement Lamine Yamal au Maroc

Yamal a quitté le rassemblement avec l’équipe espagnole et est retourné à Barcelone, ont annoncé son club et la Fédération espagnole (RFEF). Selon le règlement de la FIFA, un joueur ayant plusieurs nationalités peut changer de nationalité sportive s’il n’a pas joué plus de trois matchs avec une équipe nationale, ce qui donne la possibilité au Maroc de tenter une fois de plus de convaincre celui qui est devenu à 16 ans et 87 jours le plus jeune buteur de la Liga à rejoindre la tanière des Lions de l’Atlas.

Sujets associés : Espagne - Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) - Lamine Yamal

Aller plus loin

Lamine Yamal : nouvelle chance pour le Maroc ?

Souffrant d’une blessure au psoas iliaque de la jambe gauche, Lamine Yamal ne pourra pas jouer les prochains matchs de l’Espagne contre l’Écosse (jeudi à Séville) et la Norvège...

L’Espagne « vole » définitivement Lamine Yamal au Maroc

Lamine Yamal, le joueur espagnol d’origine marocaine et équato-guinéenne, ne pourra plus changer d’équipe nationale s’il est confirmé sur la liste de Luis de la Fuente pour les...

FC Barcelone : un milliard d’euros pour Lamine Yamal

FC Barcelone a officialisé la prolongation du contrat de l’hispano-maroco-guinéen Lamine Yamal, plus jeune de joueur de l’histoire du club, jusqu’en 2026. La clause libératoire...

Le jour où la fédération espagnole de football avait sanctionné Lamine Yamal

Lamine Yamal a été recalé en mars dernier de l’équipe espagnole des moins de 17 ans pour un acte d’indiscipline. La fédération espagnole de football (RFEF) avait également...

Ces articles devraient vous intéresser :

Coupe arabe de futsal : le roi félicite les joueurs

Le roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations aux membres de l’équipe nationale de futsal qui a remporté, vendredi à Djeddah, la septième édition de la Coupe arabe de futsal.

Le groupe OCP injecte de l’argent dans le football marocain

Les autorités compétentes marocaines viennent d’autoriser le groupe OCP à créer une nouvelle filiale dédiée au développement du football.

CHAN 2022 en Algérie : la CAF enquête sur les attaques contre le Maroc

La Confédération africaine de football (CAF) envisage d’ouvrir une enquête sur les déclarations politiques et les événements enregistrés le 13 janvier lors de la cérémonie d’ouverture du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN 2022) à Alger.

Combien a coûté le limogeage de Vahid Halilhodzic ?

La fédération royale marocaine de football (FRMF) a réagi aux nombreuses spéculations sur le montant de l’indemnité de départ de l’ancien sélectionneur de lions de l’Atlas, Vahid Halilhodzic. Le technicien franco-bosnien n’aurait perçu que l’équivalent...

Lamine Yamal entre dans l’histoire

Déjà plus jeune joueur du l’histoire du FC Barcelone, plus jeune footballeur à faire ses débuts en équipe nationale d’Espagne, plus jeune joueur titulaire en Ligue des Champions, Lamine Yamal, l’attaquant espagnol d’origine marocaine et...

Le nouvel entraineur de l’équipe du Maroc connu cette semaine

Alors que plusieurs noms circulent au sein de l’opinion, la fédération royale marocaine de football a annoncé que le successeur du technicien franco-bosnien Vahid Halilhodzic, à la tête des Lions de l’Atlas sera officiellement dévoilé la semaine...

Coupe du monde : voici les primes que recevront les joueuses marocaines

Les primes que doit verser la FIFA aux joueuses marocaines (et les autres) lors de la Coupe du monde qui se déroule actuellement en Australie et Nouvelle-Zélande sont connues. En voici le détail :

Gharib Amzine rejoint l’équipe du Maroc

Le nom de l’ex-international Gharib Amzine, actuel entraineur adjoint de Troyes, est fortement cité au poste d’adjoint à l’équipe du Maroc de football. Le technicien aurait été contacté par Walid Regragui, successeur de Vahid Halilhodzic, pour...

Maroc : le football comme vitrine touristique

La Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) et l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) ont annoncé mercredi un partenariat stratégique, dans l’objectif de mettre en avant le Maroc comme destination touristique à travers le football.

Selim Amallah : Valencia en négociation avec la FRMF

Valencia CF est en pleine négociation avec la Fédération royale marocaine defootball (FRMF) pour assurer la présence du milieu de terrain marocain,Selim Amallah, lors du prochain match contre Villarreal le 2 janvier.