Légalisation du cannabis : Abdelilah Benkirane menace le PJD

2 mars 2021 - 15h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

L’ancien chef du gouvernement Abdelilah Benkirane menace de quitter le Parti de la Justice et du développement (PJD) au cas où les députés de son parti adopteraient le projet de loi relatif à l’usage du cannabis à des fins médicales.

«  Si le secrétariat général du PJD ou le groupe parlementaire PJDiste vote en faveur du projet de loi relatif à l’usage médical ou autre du cannabis, je quitte définitivement le parti  », a déclaré à Le360 l’ancien secrétaire général du parti la Lampe. «  Si l’un d’entre eux vote pour, je démissionne du parti  », a-t-il prévenu.

Ces déclarations de Benkirane interviennent quelques jours après que le conseil du gouvernement a annoncé qu’il allait adopter un projet de loi relatif à l’usage du cannabis à des fins médicales. Cette annonce fait suite aux nouvelles recommandations de l’OMS dont celle relative à la suppression du cannabis du tableau IV des substances ayant un potentiel d’abus fort et sans valeur thérapeutique notable.

Selon le ministre de l’Intérieur, l’usage du cannabis sera régi et réglementé par une Agence nationale spécialisée, afin que le Maroc puisse en tirer une réelle opportunité économique.

Sujets associés : Parti de la Justice et du Développement (PJD) - Abdelilah Benkirane - Cannabis

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Vers l’implosion du PJD ?

Le démon de la division s’invite à nouveau au sein du parti de la Justice et du développement (PJD) suite aux déclarations de l’ancien chef du gouvernement Abdelilah Benkirane qui a...

Légalisation du cannabis : un ancien ministre PJDiste accuse Benkirane

Lahcen Daoudi, ancien ministre PJDiste, a rappelé l’importance de l’usage licite du cannabis, sujet qui menace la stabilité du parti de la lampe. Dans un entretien, il a accusé...

Loi sur l’usage du cannabis : fuite d’un enregistrement audio d’Abdelilah Benkirane

Un enregistrement audio de l’ancien chef du gouvernement Abdelilah Benkirane portant sur le projet de loi 13-21 relatif à l’usage légal du cannabis a été diffusé par mégarde dans...

Abdelilah Benkirane se ravise

Abdelilah Benkirane, ancien chef du gouvernement et secrétaire général du Parti de la Justice et du Développement (PJD) a renoncé à quitter le parti et à rompre ses liens avec...

Nous vous recommandons

Parti de la Justice et du Développement (PJD)

Élections : l’optimisme n’est pas unanimement partagé au sein du PJD

Pour les échéances électorales prochaines, une partie de la direction du PJD est certaine que le parti sortira victorieux. Mais pour d’autres, point n’est besoin de se voiler la face, car pour eux, le parti ne pourra pas remporter un siège dans chaque...

Maroc : un imam sanctionné pour avoir fait campagne dans une mosquée

Trois muezzins du Mouvement unicité et réforme (MUR) ont été suspendus par le ministère des Habous et des Affaires islamiques pour avoir fait campagne dans une mosquée en faveur du Parti de la justice et du développement (PJD) à Kénitra. Le chef du...

Benkirane : la relation avec « l’institution monarchique est basée sur la sincérité »

À l’issue du congrès extraordinaire tenu à Bouznika samedi, l’ancien Chef de gouvernement, AbdeliIlah Benkirane a été élu au poste de secrétaire général du parti de la justice et du développement (PJD), succédant ainsi à Saâdeddine El Othmani qui a démissionné...

Le roi adresse ses félicitations à Abdelilah Benkirane

Le roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations à Abdelilah Benkirane pour son élection en tant que nouveau secrétaire général du Parti de la justice et du développement (PJD).

Fès : reprise du procès du PJDiste Abdelali Hamieddine

Le procès du PJDiste Abdelali Hamieddine, poursuivi pour complicité dans le meurtre en 1993, d’un jeune étudiant de gauche Benaissa Aït El Jid, reprend ce 23 novembre à la Cour d’appel de Fès. Reporté à de nombreuses reprises, l’heure a certainement sonné pour...

Abdelilah Benkirane

Abdelilah Benkirane plaide pour l’ouverture des frontières entre le Maroc et l’Algérie

L’une des raisons qui explique la situation tendue entre le Maroc et l’Algérie, est la fermeture de la frontière terrestre entre les deux pays. Pour l’ancien chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, cette situation qui persiste depuis 26 ans n’a fait...

Normalisation Maroc-Israël : Abdelilah Benkirane nie la responsabilité du PJD

Abdelilah Benkirane, ancien chef du gouvernement marocain, nie toute responsabilité du Parti islamiste pour la justice et le développement (PJD) dans l’accord de normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. Il affirme que c’est le...

Abdelilah Benkirane se prononce sur les agissements du Polisario

A l’instar des personnalités marocaines, l’ancien chef du gouvernement marocain s’est prononcé sur le conflit autour du Sahara marocain. Abdelilah Benkirane a estimé que l’Algérie, veut "couper les racines africaines du...

« Le roi Mohammed VI a toujours demandé d’aider la Tunisie »

Abdelilah Benkirane, ancien chef du gouvernement et secrétaire général du Parti justice et développement (PJD) confie que le roi Mohammed VI lui a toujours demandé d’aider la Tunisie, qui aujourd’hui est à l’origine d’une crise diplomatique entre les deux...

Abdelilah Benkirane remplace El Othmani à la tête du PJD

Le Parti de la Justice et du développement (PJD) a tenu samedi à Bouznika, un congrès extraordinaire à l’issue duquel, Abdelilah Benkirane a été élu secrétaire général du Parti. Il succède ainsi à Saâd Dine El Otmani qui n’a pu offrir une majorité confortable au...

Cannabis

Maroc : que retenir du projet de loi sur la légalisation du cannabis ?

À quelques jours du troisième Conseil de gouvernement qui se penchera sur le projet de légalisation du cannabis au Maroc, voici quelques détails sur ce texte de loi examiné lors des deux dernières réunions du gouvernement. Ce projet en cours d’examen vise...

Le Maroc, premier producteur de cannabis dans le monde

Un rapport de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) classe le Maroc en tête des pays producteurs de cannabis sur le plan mondial.

Légalisation du cannabis : les producteurs de Kétama veulent sortir de la clandestinité

Le projet de légalisation de l’usage médical du cannabis réjouit certains producteurs de la région montagneuse de Kétama qui veulent saisir l’opportunité.

Quand la France organisait le commerce du cannabis au Maroc

L’histoire coloniale révèle que le Maroc, sous protectorat français entre 1912 et 1954, servait de base à la France qui y organisait son commerce de cannabis à travers la Régie des tabacs et du kif.

Vers l’implosion du PJD ?

Le démon de la division s’invite à nouveau au sein du parti de la Justice et du développement (PJD) suite aux déclarations de l’ancien chef du gouvernement Abdelilah Benkirane qui a menacé de quitter définitivement le PJD au cas où les députés de son parti...