À Montréal, Leila Gouchi a enflammé la scène du festival du monde arabe

30 novembre 2020 - 06h00 - Monde - Ecrit par : G.A

« Ivresses andalouses », c’est le nom du concert présenté vendredi soir par l’artiste marocaine Leila Gouchi, dans le cadre du festival du monde arabe de Montréal. Un mélange de saveurs musicales empreint du charme de l’Andalousie qui a ébloui tout le public.

Leila Gouchi, pour la circonstance, était accompagnée de son orchestre professionnel, qui l’a aidée à puiser dans le patrimoine andalou pour y sortir un nombre impressionnant de chants, poèmes, qudud et Muwashahat du Machreq et du Maghreb. Dans une déclaration à la MAP, l’artiste confie être chanceuse d’avoir pu réussir une si « belle présentation dans un spectacle ouvert à un grand public malgré les circonstances de la pandémie du Covid-19  ». Les programmes du festival sont accessibles en web diffusion, a-t-elle souligné avant d’ajouter que ce concert revisite un répertoire millénaire qui réunit le Maghreb, l’Orient et l’Occident dans une présentation authentique et en même temps moderne.

La 21ᵉ édition du festival du monde arabe de Montréal s’est tenue du 12 au 29 novembre sous le thème « ESPACE 01, des univers à conquérir ! ». C’est un événement thématique dédié à la rencontre et au dialogue des cultures arabe et occidentale. Les organisateurs ont d’ailleurs souligné qu’avec cette édition 2020, ils ont pris conscience de «  la vulnérabilité des espaces de rencontre  » et de «  la nécessité de forger sans plus attendre des lieux réinventés  ».

Que la pandémie du Covid-19 résiste dans le temps ou non, le festival du monde arabe «  espère rendre à son public une part du frisson, de l’émotion et de l’exaltation grâce au brassage et à l’interaction entre les cultures  », indique l’agence de presse marocaine.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Musique - Montréal - Festival - Patrimoine - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Prix de la littérature arabe : deux auteurs marocains en compétition

Deux auteurs marocains sont en lice pour le Prix de la littérature arabe 2020. Les résultats sont attendus le 3 novembre 2020 à Paris.

Canada : un consulat mobile pour les MRE du Nouveau-Brunswick

En vue de faciliter l’accès aux services consulaires aux Marocains établis dans l’Est du Canada, le Consulat général du Maroc à Montréal a organisé, en fin de semaine dernière,...

Dispute autour de la paternité du Festival de Fès des Musiques Sacrées du Monde

La Fondation Esprit de Fès a publié un communiqué dans lequel elle a souligné qu’elle est la seule organisation responsable du festival de Fès des Musiques Sacrées du Monde, et...

Il faut rendre sa dignité à la langue arabe en France

Pour la France, l’arabe n’est pas une langue comme les autres. Le sort fait à cette langue préoccupe Nabil Wakim qui, dans L’Arabe pour tous. Pourquoi ma langue est taboue...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Marrakech du Rire n’aura pas lieu cette année, voici pourquoi

Après un 10ᵉ anniversaire époustouflant, le Marrakech du rire fait une nouvelle pause. Jamel Debbouze et sa bande ne seront pas au rendez-vous cette année, selon le communiqué des organisateurs.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Dominique Strauss-Khan et son épouse radieux à Marrakech

Habitué du festival international du film de Marrakech, l’ancien directeur général du FMI Dominique Strauss-Khan accompagné de son épouse Myriam L’Aouffir, a marqué de sa présence la cérémonie d’ouverture de la 19ᵉ édition. Le couple a affiché un...

Rap en darija : La spécificité linguistique du rap marocain

Dans un entretien à TV5 Monde, Anissa Rami, journaliste spécialiste du rap revient sur les origines du rap marocain et son évolution dans le temps.

Saâd Lamjarred et Ghita El Alaki se marient le 17 novembre au Maroc

Après Paris, le chanteur marocain Saâd Lamjarred et Ghita El Alaki, vont organiser leur mariage au Maroc le 17 novembre prochain. Une cérémonie à laquelle seront conviés sa famille, des fans et amis marocains.

Dounia Batma bientôt célibataire

La chanteuse marocaine très controversée Dounia Batma s’apprête à tourner une page importante de sa vie. Le divorce tant annoncé avec son mari Mohamed Al Turk, ne serait plus qu’une question de jours.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Divorce de Tamer Hosny et Bassma Boussil

Basma Boussel, la célèbre styliste et chanteuse marocaine, a annoncé son divorce avec le chanteur égyptien Tamer Hosny. L’annonce a été faite sur le compte Instagram de Boussel, avec un message qui a ému ses fans.

Le chanteur marocain Abdellah El Daoudi en deuil

Le chanteur marocain Abdellah El Daoudi vient d’annoncer une triste nouvelle dans un message publié sur les réseaux sociaux.

Les cafés et restaurants menacés de poursuites judiciaires

Face au refus de nombreux propriétaires de cafés et restaurants de payer les droits d’auteur pour l’exploitation d’œuvres littéraires et artistiques, l’association professionnelle entend saisir la justice.