Recherche

Logement social : vers la fin des incitations fiscales

© Copyright : DR

19 novembre 2020 - 13h00 - Economie

À quelques semaines de l’échéance des incitations fiscales concernant le logement social au Royaume, le gouvernement ne s’est pas encore prononcé sur la reconduction ou non desdites mesures. Cette éventualité qui ne transparaît même pas dans le Projet de loi de finances, préoccupe de nombreux Marocains.

Bien que le secteur de l’immobilier ait bénéficié de deux mesures dans le cadre du projet de loi de Finances 2021, aucune mention officielle n’a été faite par rapport à la reconduction ou pas, des incitations relatives au logement social qui arrivent à leur terme le 31 décembre 2020. Mais, l’absence des mesures d’exonération dans le PLF2021, confirme déjà la non reconduction de ces incitations, fait savoir Ecoactu.

Ce silence de l’État n’est pas pour autant surprenant, puisque, l’État avait auparavant annoncé son intention de ne pas reconduire ce dispositif qui a atteint ses limites. C’est dire que l’avenir de ce secteur est incertain aujourd’hui.

Les opérateurs dénoncent la lenteur du gouvernement qui semble plutôt préoccupé par la gestion de la pandémie, oubliant un segment de l’écosystème qui représente 15% du BIP national. « Nous sommes déçus de l’absence de mesures concernant le social et la classe moyenne, surtout que l’échéance des incitations fiscales arrive bientôt » a déploré Taoufik Kamil, président de la Fédération Nationale des Promoteurs Immobiliers (FNPI), regrettant la non-prise en compte de ses propositions pour faire renaître ce segment de ses cendres.
De plus, la Fédération craint un échec des efforts fournis et les ressources affectées pour supprimer les bidonvilles dans 1 ou 2 ans. Ainsi, il est urgent de mettre en place la relance du secteur et dynamiser cette machine de croissance.

Mots clés: Politique économique , Immobilier

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact