Luzenac : les adieux touchants de Mohamed Abouti à la carrière de Trimouns

3 novembre 2023 - 14h30 - France - Ecrit par : S.A

Après 42 années de travail à la carrière de Trimouns située à 15 km de Luzenac, Mohamed Abouti, 63 ans, un trieur de talc émérite, rentre au Maroc. Il est admis à faire valoir ses droits à la retraite.

« Je suis content, je vais pouvoir rentrer au Maroc même si je compte bien revenir en France en vacances, et voyager en Espagne. J’emporte avec moi un tas de souvenirs », se réjouit Mohamed Abouti auprès de La Dépêche du Midi, qui effectuait sa dernière semaine de travail en octobre dernier. Le saisonnier marocain capitalise 42 ans d’expérience à la plus grande carrière de talc du monde située à 15 km de Luzenac, où se regroupent plusieurs communautés de travailleurs.

À lire : Tragédie à Almeria : la vie brève de Mohamed, saisonnier marocain

« Il y a plusieurs communautés de travailleurs au talc, il y a bien sûr les Ariègeois, beaucoup de Portugais, et il y a eu historiquement beaucoup de Marocains, explique Jean-Pierre Papin, responsable de la communication du site. Ce sont vraiment des gens qui constituent une famille, des gens qui font partie de l’histoire du talc, et tant que l’équipe des Marocains n’est pas là, on a l’impression que l’équipe n’est pas formée. D’ailleurs, le début de la saison est lancé lors de l’arrivée officielle des Marocains, et c’est très symbolique. »

À lire :Elhousine Elazzaoui : une success-story marocaine dans le monde du trail

Le site emploie 300 travailleurs dont environ 120 salariés (65/70 saisonniers). Quant aux 180 autres employés, ils travaillent à l’usine pour le traitement du talc, sa mise en paquet, la préparation et l’expédition par train et par camion vers les clients. « Pour la plupart des travailleurs, c’est six à huit mois de travail sans retour chez eux, ils vivent ici entre eux loin de leurs familles, pour lesquelles ils se sacrifient quelque part, pour pouvoir leur apporter un meilleur avenir, et tous sont fiers de pouvoir, avec ce sacrifice-là, permettre à leurs enfants de vivre mieux et de faire des études », explique Maurice Jouve, directeur de la carrière.

À lire :Le parcours international d’Ahmed Wahbi et de son fils, des pizzaïolos marocains en France

Mohamed a passé de bons moments avec ses collègues dans l’usine ariégeoise où sont extraites 400 000 tonnes de talcs chaque année. « Je suis arrivé ici en 1984, et c’est Mohamed qui m’a appris à trier le talc à la piquette, 4 ans plus tard, c’est moi qui le formais à trier à la pelle », se souvient son collègue Antonio Goncalves. « Un travail de précision, souligne Jean-Pierre Papin. Le travail des trieurs de talc, c’est d’extraire le talc, mais surtout de le trier selon sa qualité […] On en a du blanc, du gris, d’autres avec des nuances verdâtres, et donc les trieurs doivent avoir cette capacité d’analyse. »

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Industrie - MRE

Aller plus loin

Elhousine Elazzaoui : une success-story marocaine dans le monde du trail

Le Marocain Elhousine Elazzaoui a remporté la Dolomyths Run samedi dernier en Italie. Une première victoire dans la Golden Trail Series pour ce Marocain qui, depuis l’âge de dix...

Le parcours international d’Ahmed Wahbi et de son fils, des pizzaïolos marocains en France

En France, Ahmed Wahbi, un homme d’origine marocaine et son fils, Youssef, consacrent leur vie à la pizza. Et leurs efforts quotidiens sont couronnés de succès.

Tragédie à Almeria : la vie brève de Mohamed, saisonnier marocain

Mohamed Amzahou, un jeune saisonnier, a été victime d’un accident de circulation mortel en août dernier à Almeria. Son corps a été rapatrié au Maroc. Un volontaire de la...

La France facilite le recrutement des saisonniers marocains

Les autorités marocaines et françaises viennent de signer une convention-cadre pour faciliter le recrutement de travailleurs saisonniers agricoles marocains dans les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Importation de devises par les Marocains résidant à l’étranger : Ce qu’il faut savoir

Pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE), l’importation de devises au Maroc nécessite certaines formalités essentielles qu’il faut absolument connaître. Que vous rentriez avec des devises sous forme de billets de banque ou d’instruments...

Tourisme au Maroc : une baisse de recettes qui inquiète

Alors que les arrivées pourraient atteindre 15,5 millions de voyageurs en 2024, soit un million de plus qu’en 2023, les recettes touristiques devraient poursuivre leur tendance à la baisse notée depuis 8 mois pour s’établir à 100 milliards de dirhams...

Transferts de fonds des MRE : un record et une bouffée d’air pour le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent fortement à l’économie marocaine à travers les transferts de fonds qui vont crescendo ces dernières années. Ces flux sont passés de 22,96 milliards de dirhams en 2000 à 93,67 milliards en 2021.

Ramadan : point sur la délégation d’accompagnement religieux des MRE

Le nombre de personnes composant la délégation chargée de l’accompagnement religieux des Marocains résidant à l’étranger en ce mois de ramadan est connu.

Africa Morocco Link (AML) s’offre un nouveau bateau

L’Africa Morocco Link (AML) aurait acquis pour 2,4 millions d’euros le navire marocain « Boraq » appartenant au groupe maritime grec Attica Group, lors de la vente aux enchères qui s’est déroulée le 27 juin au siège de l’Autorité portuaire de la baie...

Royal Air Maroc veut renforcer ses vols vers les pays où résident les MRE

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a décidé de renforcer, cet été, ses vols vers les pays où vivent les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).

Un MRE peut-il prêter sa voiture au Maroc ?

Très souvent quand ils sont le Maroc, des proches ou des amis sollicitent les MRE pour le prêt de leur voiture immatriculée à l’étranger. La douane marocaine est assez stricte là-dessus.

Emmanuelle Chriqui : Une voix marocaine contre l’antisémitisme

À l’heure où la guerre fait rage entre Israël et le Hamas dans la bande de Gaza, l’actrice canadienne d’origine marocaine Emmanuelle Chriqui dénonce le déferlement d’antisémitisme.

Bonne nouvelle pour les MRE : Importations de meubles usagés désormais libres

Le ministère marocain de l’Industrie et du commerce vient de lever les restrictions à l’importation par les Marcains résidant à l’étranger des meubles en bois, des tapis et autres articles électroménagers usagés.