Recherche

Mahjouba, Marocaine séquestrée par son employeur en Arabie Saoudite

© Copyright : DR

22 mai 2014 - 18h27 - Maroc - Par: Jalil Laaboudi

Mahjouba, Marocaine de 45 ans, séquestrée dans des conditions inhumaines par son employeur saoudien et son épouse marocaine, a été finalement libérée et placée dans un centre d’accueil à Riyad, en Arabie Saoudite. D’après le quotidien Anass, ces derniers ont eu le culot réclamer un dédommagement pour pouvoir la relâcher.

La femme recrutée en février dernier par une Marocaine mariée à un riche saoudien, avait été engagée pour s’occuper des enfants du couple. Au lieu de cela, elle devient la bonne à tout faire dans la maison de ses employeurs, d’après des membres de sa famille cités par le journal.

Le Saoudien et son épouse auraient même maltraité leur domestique, après l’avoir privée de son passeport et de toutes ses pièces d’identité, pour l’empêcher de quitter l’Arabie Saoudite et lui auraient même interdit de contacter sa famille au Maroc, selon la même source.

La domestique sera placée finalement début mai dans un centre d’accueil de Riyad par son patron, après avoir signé une décharge dans laquelle elle attestait avoir renoncé à tous ses droits.

Mahjouba découvre que plusieurs femmes domestiques de différentes nationalités, dont une majorité de Marocaines vivent dans ce centre, après avoir échappé aux sévices qui leur avaient été infligées par leurs employeurs.

En Arabie Saoudite, il est désormais interdit d’engager des domestiques marocaines de moins 45 ans, en raison du nombre important de plaintes déposées par des Saoudiennes, accusant les Marocaines d’être des "voleuses d’hommes".

Mots clés: Arabie saoudite , Emploi , Immigration , Riyad

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact