Recherche

Une résidence transformée en maison close à Kénitra

© Copyright : DR

9 juin 2020 - 18h00 - Maroc - Par: S.A

Les éléments de la police relevant de la préfecture de la sûreté nationale de Kénitra ont, dimanche 7 juin, procédé à l’arrestation de cinq individus âgés entre 22 et 28 ans, dont deux frères et deux filles. Ils seraient impliqués dans la violation de l’état d’urgence sanitaire, l’aménagement d’une maison close, l’échange de violence et la résistance aux agents de la force publique.

Les services de sécurité avaient reçu un avis concernant un différend opposant les cinq individus, soupçonnés d’implication dans l’aménagement d’une maison close, à un groupe de résidents du quartier "Afka" à Kénitra, qui s’est transformé en un échange de violence et de jets de pierres sur la voie publique, indique dans un communiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

L’intervention immédiate des patrouilles de police a permis d’interpeller les suspects impliqués dans ce différend, précise la même source, ajoutant que lors cette intervention, un brigadier chef de la police a été accidentellement victime de contusions. Celui-ci a été transféré à l’hôpital où il reçoit les soins nécessaires.

En attendant d’interpeller les personnes éventuellement impliquées dans ces actes criminels, les suspects ont été placés en garde à vue.

Mots clés: Kenitra , Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) , Garde à vue , Arrestation

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact