Marhaba 2021 : l’Espagne « respecte » la décision du Maroc

8 juin 2021 - 12h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le gouvernement espagnol prend acte de la décision du Maroc d’annuler pour raison de crise sanitaire, et pour la deuxième année consécutive, l’Opération Marhaba, excluant de fait les ports espagnols.

Le ministère marocain des Affaires étrangères a indiqué dimanche dans un communiqué, que le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) se fera par voie maritime « à partir des mêmes points de transit maritime que l’année dernière », c’est-à-dire des ports de Sète en France et de Gênes en Italie, ce qui exclut les ports espagnols. « C’est une décision que nous respectons et qui intervient dans un contexte de pandémie où la sécurité doit être optimisée », ont indiqué lundi à Europa Press des sources diplomatiques. Les MRE qui choisiront cette option devront présenter un test PCR négatif à l’embarquement et en effectueront un autre à bord, « afin de garantir une sécurité sanitaire maximale pour eux-mêmes et leurs familles ».

L’Opération Marhaba, organisée chaque année depuis 36 ans, permet aux MRE d’Europe de traverser l’Espagne pour venir passer les vacances d’été au Maroc. En 2019, dernière année où elle a eu lieu, elle a permis le passage de plus de 3,3 millions de personnes et de plus de 760 000 véhicules.

A lire : Marhaba 2021 : le Maroc exclut à nouveau l’Espagne

Dimanche, le ministère de la Santé a annoncé 231 autres infections, portant le total de cas positifs à 521 426, contre 9 178 cas de décès, après cinq décès supplémentaires. Le royaume connaît un bon rythme de vaccination, avec plus de 9,1 millions de personnes qui ont déjà reçu la première dose, selon le ministère.

Au regard des « indicateurs positifs de la situation épidémiologique » et de la baisse des infections, le gouvernement a annoncé dimanche la reprise progressive dès le 15 juin des vols en provenance et à destination du Maroc pour une liste de pays dont l’Espagne. Les voyageurs devront présenter un certificat de vaccination ou un test PCR négatif effectué dans les 48 heures précédant le vol.

Sujets associés : Espagne - Opération Marhaba 2023 - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Opération Marhaba 2021 : l’incertitude est totale

L’incertitude est totale quant à l’organisation de l’Opération Marhaba 2021. Le gouvernement marocain et la commission scientifique continuent de réfléchir à l’éventualité de sa...

MRE : l’opération Marhaba dépendra la réussite de la campagne de vaccination

Le Maroc pourrait rouvrir ses frontières si le taux de vaccination est élevé dans le royaume comme en Espagne afin de permettre l’organisation de l’Opération Marhaba. Mais rien...

L’Espagne réagit à l’annulation de l’opération Marhaba (MRE)

Le gouvernement espagnol a indiqué mardi qu’il respecte la décision du Maroc d’annuler pour la deuxième fois consécutive, et pour raison sanitaire, l’Opération Marhaba 2021.

Marhaba 2021 : le Maroc exclut à nouveau l’Espagne

Visiblement, la colère du Maroc contre l’Espagne ne retombe pas. Le royaume a exclu une fois de plus la péninsule ibérique de l’opération Marhaba, qui marque le retour des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Prix des billets de bateau pour les MRE : un réduction de 25 % ?

Une augmentation de 28 % du nombre des arrivées des Marocains résidant à l’étranger (MRE) a été constatée depuis le lancement de l’Opération Marhaba, selon Mohamed Abdeljalil, le ministre du transport et de la logistique, à la Chambre des Conseillers,...

L’aéroport de Casablanca se plie en quatre pour servir les MRE

En vue de simplifier la vie aux Marocains résidant à l’étranger (MRE), en séjour au Maroc, l’Agence urbaine de Berrechid-Benslimane a adopté un guichet unique, dédié à ces usagers.

Les MRE, un vivier de compétences inexploitées par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE), estimés à cinq millions, contribuent de manière significative au développement du Maroc. Ils restent attachés au royaume et sont disposés à le servir à le défendre de toutes les manières possibles.

Bank Of Africa dévoile ses nouvelles offres MRE

À l’occasion de l’opération Marhaba, Bank Of Africa a dévoilé mercredi son offre « de produits et services innovants », visant à se rapprocher davantage de ses clients MRE.

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.