Marhaba 2022 (MRE) : les détails du dispositif mis en place par le gouvernement

31 mai 2022 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : A.T

En prévision du démarrage de l’opération Marhaba 2022, prévue dans quelques jours, le gouvernement a pris une série de mesures pour assurer une parfaite organisation de l’édition. Les détails ont été livrés par le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita.

S’exprimant au parlement sur le sujet, le ministre a déclaré que l’opération Marhaba sera exceptionnelle à plus d’un niveau, précisant que de principales mesures ont été prises en coordination avec les autres services et départements concernés.

Ces mesures concernent en particulier, l’amélioration de la qualité des services consulaires pour le suivi de l’opération de transit et la coordination avec les pays d’accueil ; la mobilisation pour l’accueil des MRE ; l’ouverture de consulats mobiles dans les différents ports de Sète, Gênes et Algesiras et le renforcement du capital humain des services consulaires dans les pays d’accueil, notamment en Espagne, en France, en Italie, en Belgique et aux Pays-Bas, a-t-il souligné.

A lire : Marhaba 2022 : « l’un des plus grands dispostifs au monde »

Par ailleurs, jusqu’à 32 ferries ont été mobilisés sur toutes les lignes maritimes reliant les ports marocains aux destinations espagnoles, françaises et italiennes. Ces navires offrent une capacité d’environ 480 000 passagers et quelque 123 000 voitures dans le cadre d’un programme de 571 voyages hebdomadaires, précise-t-on.

S’agissant du transport aérien, il a indiqué que le nombre de vols a été augmenté, avec le renforcement de l’offre existante et l’ouverture de nouvelles lignes pour faire face à la demande sur certaines destinations. Pour le transport terrestre, Bourita a indiqué que de nouvelles sociétés ont été autorisées pour assurer le transport des MRE en Europe, avec la mise en place d’un guide dédié.

Sur le plan sécuritaire, l’exécutif a mobilisé toutes les ressources pour garantir le bon déroulement de l’opération. Quant au volet sanitaire, les autorités ont instauré un protocole sanitaire souple, qui consiste en la présentation d’un pass vaccinal ou d’un test PCR négatif au cours des 72 H précédant le voyage. De même, un médecin et un espace d’isolement seront déployés au sein des différents navires réservés à l’opération.

Sujets associés : Nasser Bourita - Opération Marhaba 2023 - MRE

Aller plus loin

La compagnie FRS prête pour l’opération Marhaba 2022

Dans le cadre de l’opération Marhaba qui démarre dans quelques jours, la compagnie FRS Iberia Maroc va déployer de nombreuses liaisons. Au total, 27 rotations quotidiennes sont...

Des propositions pour une organisation réussie de l’Opération Marhaba 2023

Ayant démarré ses travaux en juin dernier, la « Mission exploratoire temporaire aux postes-frontières du Nord, opération Marhaba 2022 », mise sur pied par la Commission des...

Opération Marhaba : changement au niveau de l’accès aux ports

Pour accéder aux ports au Maroc et en Espagne, les Marocains résidant à l’étranger (MRE) doivent présenter un billet. C’est l’une des nouveautés de l’opération Marhaba 2022.

Plus de 22 000 agents espagnols déployés pour assister les MRE

L’Espagne a déployé plus de 22 000 agents, dont près de 16 000 provenant des forces et corps de sécurité, pour assurer la sécurité des personnes et des biens dans le cadre de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les transferts des MRE en légère hausse à fin mai

À fin mai dernier, les Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont transféré environ 38,31 milliards de dirhams (MMDH) contre 36,47 MMDH à la même période en 2021, selon l’Office des changes.

Marocains du monde : est-il interdit d’introduire des médicaments au Maroc ?

Les services de la Douane marocaine interdisent l’introduction au Maroc de médicaments, sauf pour les besoins personnels. A cet effet, certaines dispositions doivent scrupuleusement être respectées.

Opération Marhaba : les chiffres de l’année dernière largement dépassés à Algésiras

Depuis le lancement de l’Opération Passage du Détroit (OPE) le 15 juin dernier, près de 275 000 passagers et 68 000 véhicules ont embarqué depuis les ports espagnols en direction du Maroc d’après les données fournies par la Protection Civile espagnole.

Accord fiscal Maroc-OCDE : Le gouvernement rassure les MRE

Le porte-parole du gouvernement marocain, Mustapha Baïtas, a voulu rassurer les Marocains résidant à l’étranger (MRE) au sujet de l’échange automatique d’informations financières et fiscales, signé par le royaume avec l’OCDE à Paris le 25 juin 2019.

Le voyage de Nasser Bourita en Israël confirmé

Le ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita effectuerait en septembre une visite officielle en Israël, indiquent plusieurs sources israéliennes. Une information non encore confirmée officiellement du côté marocain.

Les transferts des Marocains du monde encore en forte hausse

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger se maintiennent à la hausse, selon les derniers chiffres dévoilés par l’Office des changes.

Les Marocains de France ont transféré 5,4 milliards de DH au Maroc

En 2022, le Maroc a enregistré un pic historique dans les recettes issues des transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), atteignant 110,7 milliards de DH, soit une progression de 16 % par rapport à 2019, d’après le dernier rapport de...

Le Maroc mise sur ses compétences à l’étranger

Le Maroc veut impliquer davantage ses compétences à l’étranger à son processus de développement. Dans ce sens, un mécanisme est en cours d’élaboration pour accompagner les talents marocains à l’étranger, conformément aux orientations royales.

Après son décès, la fiancée d’un MRE cherche à obtenir un mariage posthume

Alors qu’il prévoyait de se marier avec sa compagne avec qui il a partagé 36 ans de vie commune et eu deux enfants, un Marocain résidant à Saint-Laurent-du-Var décède d’un double cancer. Après son décès, sa fiancée cherche désespérément à obtenir un...

MRE : la détaxe au Maroc, comment ça marche ?

Si vous êtes un Marocain résidant à l’étranger (MRE) en visite au Maroc, vous pouvez prétendre à un remboursement de certains de vos achats. Le dernier guide de la douane marocaine apporte des détails sur ce sujet.