Marhaba 2022 : le dispositif sécuritaire renforcé à Melilla

24 juin 2022 - 10h20 - Espagne - Ecrit par : P. A

Dans le cadre de l’Opération Marhaba 2022, la police espagnole a renforcé ses effectifs à Melilla, notamment à la frontière de Beni-Ensar, afin de garantir la sécurité tant des Marocains d’Europe transitant par la ville que des citoyens.

Un premier renforcement d’effectif a eu lieu quelques jours avant la réouverture de la frontière avec le Maroc le 17 mai, et s’est matérialisé par le déploiement de huit agents de la Brigade d’intervention en matière d’immigration (BRIC) et d’un groupe de l’Unité d’intervention de la police (UIP), a indiqué la préfecture de police de Melilla dans un communiqué de presse.

À lire : Melilla : la police et la Garde civile exigent plus d’agents aux frontières

La Direction générale de la police a également annoncé que 16 nouveaux policiers, fraîchement sortis de l’Académie de police d’Avila, de même que trois sous-inspecteurs, quatre policiers et 22 policiers vétérans seront déployés dans la ville autonome dans le cadre de l’Opération de l’Opération Marhaba 2022.

À lire : Melilla : les agents à la frontière dénoncent des conditions pénibles de travail

Aussi, 45 élèves-policiers, 4 élèves-inspecteurs et 3 inspecteurs de première classe effectueront leur stage à Melilla, en attendant leur intégration au mois de juillet. Sur les 45 élèves-policiers, 15 iront renforcer la sécurité à la frontière durant les mois de forte affluence, c’est-à-dire juillet, août et septembre.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Melilla - Opération Marhaba 2024 - MRE

Aller plus loin

Melilla : la police et la Garde civile exigent plus d’agents aux frontières

Les syndicats de la police nationale et de la police locale de Melilla, ainsi que les associations professionnelles de la Garde civile, réunis au sein d’un collectif dénommé «...

MRE : le port Tanger Med établit un calendrier prévisionnel d’affluence

Démarré le 15 juin dernier, l’opération Marhaba 2022, le plus grand mouvement migratoire entre l’Europe et le Maroc, se poursuit normalement. Afin d’anticiper les périodes de...

Melilla : les agents à la frontière dénoncent des conditions pénibles de travail

La secrétaire nationale du Syndicat unifié de la police (SUP), Monica Gracia, a dénoncé à Melilla « les conditions pénibles » dans lesquelles les agents de la police nationale...

Melilla se prépare pour l’Opération Marhaba 2022

Le président de l’Autorité portuaire de Melilla, Victor Gamero García, a rencontré récemment son homologue de Malaga, Carlos Rubio Besabe. Les préparatifs de l’Opération Marhaba...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le dilemme des MRE : vendre leurs biens ou se soumettre à l’échange fiscal

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) appellent à la suspension de l’accord multilatéral sur les échanges de renseignement automatiques des comptes financiers.

Maroc : les envois de fonds des MRE en forte hausse

Un peu plus de 45 milliards de dirhams ont été envoyés au Maroc par les Marocains résidant à l’étranger à fin mai dernier, selon les chiffres dévoilés par l’Office des Changes.

L’inclusion des MRE à l’aide au logement passe mal

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent bénéficier de l’aide directe au logement au même titre que les Marocains résidant au Maroc, ce qui n’est pas du goût de bon nombre d’internautes. Certains d’entre eux n’hésitent pas à appeler à...

Retraités MRE : les conditions d’octroi de l’abattement de 90% (douane)

Depuis plusieurs années maintenant, la douane marocaine a mis en place un abattement de 90 % pour les MRE retraités souhaitant dédouaner leur véhicule au Maroc. Pour ce faire, plusieurs conditions sont requises comme expliqué dans le dernier guide...

MRE : Peut-on importer une voiture de location au Maroc ? 

La douane marocaine vient de publier une nouvelle version de son guide dédié aux Marocains résidant à l’étranger. Une section dédiée à l’importation par les MRE des voitures de location. Qu’en est-il ?

Douane : que se passe-t-il si le MRE ne peut exporter sa voiture ?

Il peut arriver, dans certains cas d’un ennui de santé ou d’une urgence quelconque, que le Marocain résidant à l’extérieur (MRE) ne puisse pas, par lui-même, réexporter son véhicule, c’est à dire le reconduire hors du Maroc. La douane marocaine a prévu...

« Comment sortir du monde ? », le premier roman poignant de Marouane Bakhti

« Comment sortir du monde ? » C’est le titre du tout premier roman du Franco-marocain Marouane Bakhti, paru aux Nouvelles Éditions du réveil en mars 2023. Il y raconte la vie, telle qu’elle vient, dans une famille biculturelle. Un récit éblouissant.

L’économie marocaine dopée par les MRE

Le dernier rapport de la Banque mondiale sur les migrations et le développement indique que 20 % des transferts d’argent de la région MENA proviennent des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Maroc : les duty free font leur révolution

Du changement en vue pour les magasins de vente sous douane, communément appelés « Duty free shops ». L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) et l’Office des changes ont fixé de nouvelles règles relatives à leur gestion et fonctionnement.

Tourisme au Maroc : une baisse de recettes qui inquiète

Alors que les arrivées pourraient atteindre 15,5 millions de voyageurs en 2024, soit un million de plus qu’en 2023, les recettes touristiques devraient poursuivre leur tendance à la baisse notée depuis 8 mois pour s’établir à 100 milliards de dirhams...