Achat de drones turcs et israéliens : le Maroc prêt à contrer toute attaque algérienne

7 octobre 2021 - 09h40 - Monde - Ecrit par : A.P

Depuis la normalisation de leurs relations, Israël et le Maroc multiplient les accords militaires et sécuritaires. Israël reste le principal fournisseur du Maroc en drones kamikazes et en missiles, utilisés pour des frappes de longue portée. Dans un contexte de crise avec l’Algérie, le Maroc s’est lancé dans l’acquisition de ces armes de dernière génération pour faire face à toute éventuelle attaque algérienne.

Le Maroc a conclu des accords d’achat d’armes avec la société israélienne Rafael pour acheter une variété de missiles Spike, notamment le Spike LR II et le Spike NLOS (Non Line Of Sigh or Out of Line of Sight). Il en a fait de même avec la société israélienne IAI (Israel Aerospace Industries) pour l’acquisition de drones kamikazes Harop. Les premières livraisons auront lieu entre 2021 et 2024, informe Defensa.

À lire : Des drones turcs livrés au Maroc

Mais la crise actuelle avec l’Algérie, qui a rompu ses relations diplomatiques et fermé ses frontières aériennes avec le Maroc, a conduit à une accélération dans la course à l’armement. Le Maroc s’est lancé dans l’acquisition d’armes israéliennes les plus sophistiquées pour faire face à toute éventuelle attaque algérienne. Le royaume a déjà lancé la commande de 13 drones turcs Bayraktar TB2, dont un lot a été livré le mois dernier.

À lire : Maroc-Algérie : la course à l’armement

L’intérêt du Maroc pour l’achat de ces engins israéliens et turcs trouve sa justification dans le fait que ce sont les mêmes armes qui sont utilisées par l’armée algérienne et ses groupes armés. Qu’il s’agisse du drone kamikaze Harop (pesant 16 kg et pouvant voler à une vitesse de 417 km/h), utilisé pour les frappes en profondeur et pour atteindre des cibles de grande importance, ou des missiles Spike de cinquième génération, disposant d’un GPS et d’une liaison de données bidirectionnelle.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algérie - Défense - Armement

Aller plus loin

Le Maroc teste ses drones turcs

Jeudi, le Maroc a procédé à un premier essai du drone Bayraktar TB2 d’origine turque qu’il a acheté en avril dernier. L’engin a été repéré, survolant le ciel de Laâyoune.

Le Maroc réceptionne de nouveaux drones turcs

Le Maroc a réceptionné six nouveaux drones turcs Bayraktar TB2, après une première commande de 13 drones en avril dernier.

Le Maroc veut produire des drones kamikazes avec Israël

Le Maroc envisage de se lancer dans la fabrication de drones kamikazes avec la collaboration d’Israël. Les deux pays signeront dans les prochains jours un accord pour la...

L’Algérie veut acquérir le drone turc Aksungur pour contrer le Maroc

L’Algérie aurait conclu l’achat de six drones turcs Aksungur avec la société Turkish Aerospace Industries (TAI), d’une portée, d’une vitesse et d’une capacité de charge utile...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc modernise ses Forces royales air avec des nouveaux hélicoptères

Les Forces royales air devraient bientôt recevoir de nouveaux hélicoptères H135M commandés auprès du constructeur européen Airbus Helicopters.

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.

Maroc : le chantier de maintenance des aéronefs militaires s’accélère

Le Maroc s’active pour la mise en place d’un écosystème d’industries dédiées à la maintenance d’avions militaires. Un projet qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’accélération industrielle.

Les avions F-35, un rêve inaccessible pour le Maroc ?

Plusieurs médias marocains et israéliens ont annoncé l’acquisition « imminente » par le Maroc des avions de combat américains F-35. Selon le Forum Far-Maroc, il ne s’agit en réalité que d’une rumeur « infondée ».

Zones industrielles militaires : les grands projets du Maroc

Le Maroc s’active pour la mise en place d’une industrie de défense robuste. Il dévoile sa stratégie axée sur la création de zones industrielles.

Les militaires marocains s’imprègnent des capacités technologiques de l’armée israélienne

Les militaires marocains participant à la Conférence internationale Innovation et Défense organisée en Israël ont été entretenus sur les nouvelles capacités technologiques de l’armée israélienne.

Le Maroc investit massivement dans sa défense et son industrie militaire

Le budget du ministère marocain de la Défense nationale devrait atteindre 124,7 milliards de dirhams l’année prochaine, selon le Projet de loi de finances (PLF) 2024. Un budget en hausse d’environ 5 milliards de dirhams par rapport à 2023.

Le Maroc aurait réceptionné des drones SpyX israéliens

Les Forces armées royales (FAR) marocaines auraient réceptionné un lot de drones suicides SpyX développés par la société israélienne BlueBird Aero System.

Comment le Maroc et Israël renforcent leur coopération militaire

Depuis la normalisation de leurs relations en décembre 2020, le Maroc et Israël travaillent à renforcer leur coopération militaire au grand dam de l’Algérie, qui craint pour sa sécurité.

Les F-16 Viper de Lockheed Martin bientôt en action au Maroc

Les 25 avions de combat américains F-16 VIPER fabriqués par le groupe américain Lockheed Martin sont en passe d’être livrés au Maroc.