Le Maroc reçoit son premier avion espion Gulfstream G-550

2 décembre 2020 - 11h00 - Maroc - Ecrit par : K.B

Deux ans après la signature d’un contrat avec la société americaine Raytheon pour l’acquisition de 4 Gulfstream G-550, les Forces armées royales se préparent à recevoir, début 2021, le premier avion espion doté de technologies ISR, capables de brouiller les défenses aériennes ennemies.

L’accord, conclu le 18 mai 2009, et estimé à 142 millions de dollars, prévoyait la livraison de 4 jets d’affaires avec un rayon d’action de 12 000 kilomètres. Selon un communiqué de la "Defense Security Cooperation Agency, les appareils sont fabriqués aux États-unis et équipés de technologies israéliennes. La sous-traitance aurait d’ailleurs été confiée au groupe israélien Elta Systems, filiale d’Israël Aerospace Industries, géant de la technologie aérospatiale de l’État hébreu.

Dans une publication, parue en 2018, le site Intelligence Online avait évoqué la signature, en 2016 d’un accord entre les États-unis et l’Arabie saoudite pour l’acquisition de 4 aéronefs Gulfstream G-550 au profit des FAR. La facture aurait été réglée par Riyad et Abu Dhabi.

Durant la même période, le Chef d’état-major algérien, Mohamed Gaid Salah, avait négocié pour 1 milliard de dollars l’achat de 3 appareils du même type, intégrant les meilleures technologies au catalogue du fabricant américain. Cependant, le contrat n’était pas arrivé à son terme et Alger s’était contenté d’appareils italiens dotés de la technologie ISR, mais de portée bien moins inférieure.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : États-Unis - Défense - Armement - Aéronautique - Forces Armées Royales (FAR)

Aller plus loin

L’armée marocaine se dote d’un troisième avion espion Gulfstream

L’armée marocaine vient d’acheter un nouvel avion espion Gulfstream. Ce troisième bijou devrait rejoindre très prochainement la flotte de l’armée de l’air marocaine.

Ces articles devraient vous intéresser :

Décès de Hamidou Laanigri, un pilier de l’armée marocaine

Hamidou Laanigri, général de corps de division, est décédé ce dimanche 10 septembre à Rabat, à l’âge de 84 ans.

Intempéries au Maroc : des hélicoptères de l’armée pour aider les populations touchées

Suite aux instructions du roi Mohammed VI, des équipes relevant de la Fondation Mohammed V pour la solidarité et des Forces armées royales (FAR) acheminent des aides d’urgence aux populations touchées par les fortes intempéries et chutes de neige.

La fabrication de drones militaires devient réalité au Maroc

Le Maroc a démarré les activités industrielles de défense, notamment la fabrication de drones équipés de matériel d’observation, de surveillance et d’armement.

Quatre dirigeants du Polisario tués par un drone marocain

Au moins quatre dirigeants du front du Polisario ont été tués par un drone des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon.

Le Maroc modernise ses Forces royales air avec des nouveaux hélicoptères

Les Forces royales air devraient bientôt recevoir de nouveaux hélicoptères H135M commandés auprès du constructeur européen Airbus Helicopters.

Industrie de défense : le Maroc franchit une nouvelle étape

Le Maroc ambitionne de faire partie du cercle restreint des pays leaders dans le domaine de l’industrie de l’armement. Le Conseil des ministres a adopté un décret portant création de deux zones d’accélération industrielles dédiées à l’industrie de...

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Sortie imminente du premier véhicule militaire 100% marocain

Les choses se précisent pour la sortie du premier véhicule blindé 100 % marocain destiné aux Forces armées royales (FAR). Rendez-vous à la 5ᵉ édition des Journées de l’industrie, Industry Meeting Days.

Zones industrielles militaires : les grands projets du Maroc

Le Maroc s’active pour la mise en place d’une industrie de défense robuste. Il dévoile sa stratégie axée sur la création de zones industrielles.

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.