Maroc/Bruxelles : 654 millions d’euros pour l’appui des réformes

3 mars 2007 - 21h13 - Ecrit par : L.A

La proposition de programme d’aide européenne au Maroc d’un montant de 654 millions d’euros, annoncée vendredi à Barcelone, est destinée à l’appui des réformes au Maroc et sera étalée sur quatre ans.

Le Maroc est engagé dans un processus de réforme très ambitieuse résultant de sa propre stratégie de modernisation et de développement. Les fruits de la réforme entreprise au Maroc sont déjà visibles : une croissance plus forte, des investissements directs étrangers plus importants et un taux d’emploi plus élevé.

La proposition de programme d’aide pour le Maroc, qui s’inscrit dans le cadre du PEV, est destinée au soutien de la mise en oeuvre du plan d’action UE-Maroc.

Elle sera complétée par des prêts de la Banque européenne d’investissement dans le cadre de la Facilité euro-méditerranéenne d’investissement et de partenariat (FEMIP), et d’autres programmes financiers.

Cette enveloppe représente une augmentation de près de 20 PC par rapport à la moyenne annuelle pour la période 1995-2006. Le programme de soutien portera sur le développement social, le développement économique, les droits de l’homme et la gouvernance, l’environnement ainsi que sur l’appui institutionnel.

Tags : Bruxelles - Union européenne - Prêt

Nous vous recommandons

Chat tué par un chien à Fès : des ennuis judiciaires pour la maîtresse

Des ennuis judiciaires en perspective pour la maîtresse ayant incité son chien à tuer un chaton à Fès. Youssef Rharib, unique avocat spécialisé en matière des droits des animaux au Maroc, a décidé de déposer une plainte contre...

Covid 19 : évolution inquiétante du variant Delta au Maroc

Le variant Delta, réputé être très contagieux, est présent sur le territoire national. « Il va devenir dominant dans quelques semaines », selon le directeur du laboratoire de biotechnologie de la Faculté de médecine et de pharmacie de Rabat, Azeddine...

Pour limiter la fuite des cerveaux, le Maroc augmente le salaire des médecins

À compter de 2023, les médecins, pharmaciens et dentistes du secteur public verront leur rémunération et leur statut professionnel revalorisés. Cette mesure prise par le gouvernement est censée limiter la fuite des...

La femme d’Achraf Hakimi de nouveau enceinte ?

Hiba Abouk, l’épouse de l’international marocain d’Achraf Hakimi serait à nouveau enceinte. Des photos tendent à confirmer cette deuxième grossesse.

« On ne peut pas condamner un peuple pour un illuminé »

Stella, la fille de Christiane F., la retraitée française de 79 ans, tuée sur un marché de la ville de Tiznit près d’Agadir le 15 janvier dernier, exprime sa gratitude au gouvernement marocain, qui « a tout fait pour venir en aide » à sa...

Les choses se précisent pour le TGv Marrakech-Agadir

Le Maroc s’active pour la conception du troisième tronçon de la LGV qui reliera les villes de Marrakech à Agadir. Ce travail a été confié à une société sud-coréenne.

Épinay-sur-Seine : Bouchra, poignardée par son ex-compagnon

Une femme d’origine Marocaine, âgée de 44 ans, a été poignardée à mort vendredi à Épinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis) par son ex-compagnon, qui venait d’être libéré de prison après avoir purgé sa peine pour...

Botola Pros : voici les primes reçues par les clubs marocains

La prime touchée par le Wydad Casablanca (WAC) suite à son sacre en « Botola Pros » marocaine de football cette saison, s’élève à 3 millions de DH. De l’oxygène pour les caisses du club asphyxiées par des...

Handball : l’Algérie ne veut pas jouer la CAN Maroc 2022

C’est officiel ! L’Algérie boycotte la prochaine CAN masculine de handball, prévu du 13 au 23 janvier 2022 au Maroc. En cause, la brouille diplomatique mais surtout, la décision de l’organisation de jouer cette compétition à Laâyoune et...

Maroc : une notaire disparait avec l’argent de ses clients

Une notaire exerçant à Berrechid est sous le coup d’un mandat d’arrêt national émis par les autorités judiciaires. Elle aurait disparu de la circulation après avoir reçu une forte somme d’argent de la part de ses...