Recherche

Maroc : les campagnes au cœur d’un programme de logement social

© Copyright : DR

17 juin 2021 - 13h10 - Société - Par: J.K

La question de la construction des logements dans le monde rural était au cœur des échanges au Parlement lundi dernier, en présence de la ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme. Nezha Bouchareb a notamment fait part aux députés d’un programme de logement social en faveur des campagnes.

Selon le dispositif en place au Maroc, le président de la commune, après avis de la commission spécialisée, est fondé à accorder le permis de construire, quelle que soit la superficie du lot de terrain, pourvu que cette construction ne crée pas des opérations immobilières diversifiées et dispersées, fait savoir L’Economiste, rapportant les explications de Bouchareb. Les dernières statistiques, indique la ministre, révèlent que les autorisations demandées dans le monde rural représentent 33% de l’ensemble, avec 73% d’avis favorables, portant sur des superficies inférieures à 2500 mètres carrés pour la plus grande majorité.

Plus de la moitié de ces permis de construire concernent moins de 1000 mètres carrés. Ce fut l’occasion pour la ministre de rappeler la signature de 13 conventions dans le cadre d’un programme social créé en 2019 et destiné au monde rural, et qui ont abouti à la réalisation de 6825 unités d’habitat.

Dans le cadre des conventions passées avec les régions, Bouchareb s’est félicitée de la mise à disposition gratuite de plans d’architectes et d’ingénieurs en béton, tout comme de l’assistance technique pour le suivi des chantiers. Ainsi, Tanger-Al Hoceïma-Tétouan, Fès-Meknès, Casablanca-Settat, Béni Mellal-Khénifra, Souss-Massa, Drâa-Tafilalt et Dakhla-Oued Dahab, soit 7 conseils de région, ont paraphé des accords-cadres avec l’administration concernée ou le ministère, pour un montant de 84 millions de DH. Le département a conclu un accord avec les professionnels, architectes et cabinets de topographie pour les 5 autres régions, en vue de l’octroi dans les meilleurs délais, des plans en faveur de la population rurale.

La loi sur l’urbanisme et le décret d’application qui ont pour objectif de conserver les terres agricoles et d’éviter le morcellement de la propriété foncière dans le monde rural, viennent, a rassuré Bouchareb, pour encadrer et orienter le développement de groupements d’habitat dans les zones rurales, rapprochant ceux-ci des différents équipements et services.

Ce dispositif légal assure également la protection de l’environnement naturel et la durabilité des ressources en eau, a poursuivi la ministre qui a partagé avec les députés sa vision de répartir équitablement le budget du ministère, entre le monde urbain et rural, afin de mettre à niveau les campagnes via les centres émergents, dans la mission de préserver les populations de l’exode rural. Un travail, de l’habitat, maintiendront celles-ci sur place, est-elle persuadée, assurant « d’un programme national relatif aux centres émergents ».

Mots clés: Administratif , Développement , Immobilier , Ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Politique de la ville , Nezha Bouchareb

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact